IN MEMORIAM - COMICS


(system) #221

C’est quoi ce bordel, c’est pas possible, je suis sur le cul. Il était malade?
C’est lui qui m’a fait aimer les comics dit adulte. Repose en paix et j’espère que tu as pas souffert.


(Le Doc) #222

Je ne sais pas précisément ce qu’il avait, mais je viens de lire qu’il était malade et qu’il avait arrêté de boire. Il avait aussi perdu beaucoup de poids.
Son décès est peut-être lié, mais on ne connaît pas les détails.


(KabFC) #223

Putain de merde, de monde rempli de raclure, et d’année de merde.

Je suis sous le choc,


(FC powaaaa) #224

Ouais, moi aussi ! Je rentre le coeur plein de choix et d’entrain, et voilà ce qu’on nous sort !
Trop jeune qu’il était, trop jeune (et je rajoute : mois de merde !)


(Madmonkey) #225

Condoléence à sa famille… je sais pas quoi dire d’autre…


(Blackiruah) #226

On a appris ça à la PCC, ça fait chier… Paix à son ame


(とり) #227

Il était aussi le co-créateur du personnage d’Abslom Daak, que l’on voit dans les aventures du onzième Docteur, publiées chez nous par Akiléos.
En voici la première apparition :

Il ne reste plus qu’à boire à sa mémoire…
http://www.bardinet.fr/upload/produits/dillon55-139x409.png

Tori.


(FC powaaaa) #228

J’ai sorti mon Preacher 1, pour ma part !


(Lézardman) #229

Triste nouvelle apprise aussi lors d’une conférence à la PCC…ça calme :-/


(légion) #230

Rip…Mr Dillon


(Le Doc) #231

Garth Ennis rend hommage à son pote Steve Dillon :

[quote]Steve liked a drink or two, and if the truth be told that’s how most of us knew him. Or it might be more accurate to say that Steve liked the pub, because that’s where you go to meet up with people, and Steve loved people. He found them endlessly interesting, he was happy to talk to anyone.

He changed my life in a couple of ways. The first was with a phone call, somewhere towards the end of ’91: “All right, mate, I’m thinking of heading over to New York in the new year, maybe for a long weekend. Fancy it?” The second was with two decades plus of brilliant artistic collaboration, where he took whatever lunacy I threw at him and made it work flawlessly, every single time.

We met in London in the summer of ’89, but it was about a year later in Dublin that something audibly clicked. After everyone else had passed out, we sat up ‘til dawn and killed off a bottle of Jameson, talking about what we wanted to do in comics- what we thought could be done with them, what the medium was for. I can recall a sort of mutual “Oh yes, you. You’re the one. You get it.” This was to pay off handsomely in the years to come.

The last time I saw Steve was late last Saturday night in New York, walking down fifth avenue to his hotel after saying goodnight outside Foley’s. It could have been the end of any one of a thousand nights. It’s not a bad last memory to have. Steve was best man at my wedding and my good and dear friend. I think he probably taught me more about what that word means than anyone else.

I drank with Steve Dillon from Dublin to Belfast, from London to Glasgow, from San Francisco to New York City. I have not one single complaint.

Cheers, mate.

— Garth Ennis[/quote]


(FC powaaaa) #232

Je n’ai vu que la fin de l’hommage en allumant la téloche de l’hôtel, et si je ne sais pas si ce sont des coutumiers du fait, mais il y a eu un hommage à Dillon dans le Grand Journal !


(とり) #233

Le message de Garth Ennis rejoint le mien : buvons à sa mémoire…
Apparemment, son décès serait dû à une appendicite (qu’il aurait tout d’abord prise pour une intoxication alimentaire).

Tori.


(Fred le Mallrat) #234

[quote]Steve Dillon‘s final public appearance before his untimely death this past weekend from a burst appendix, was at New York Comic Con, where he signed and sketched to benefit the charity Hero Initiative, dedicated to supporting comic book creators in need.

Steve Dillon’s family has asked that in lieu of flowers, memorial donations be made to Hero Initiative. [/quote]

bleedingcool.com/2016/10/25/steve-dillons-family-asks-lieu-flowers-donations-made-hero-initiative/


(zaitchick) #235

Décès de Richard Médioni, créateur de Pif Gadget :
franceinter.fr/emissions/le … embre-2016


(Jim Lainé) #236

[quote=“Zaïtchick”]Décès de Richard Médioni, créateur de Pif Gadget :
franceinter.fr/emissions/le … embre-2016[/quote]

Il a écrit un ouvrage (voire plusieurs) consacré à l’histoire de Pif. Je le lui avais acheté à la Fête de l’Huma en 2004, il m’a signé une dédicace très chouette. C’était un moment très agréable, une chouette rencontre avec un passionné qui n’était pas avare de commentaires. Du pur extrait de passion.

Jim


(zaitchick) #237

BD Zoom lui rend un hommage mérité :
bdzoom.com/107151/actualites/ric … passionne/


(FC powaaaa) #238

Superdupont, Pervers Pépère et autres ont perdu leur papa. Gotlib est décédé aujourd’hui. Les vécés sont définitivement fermées de l’intérieur, bloquées par les rubliques à brac et les dingodossiers !


(Photonik) #239

Une partie de ma jeunesse qui s’envole.
Un véritable génie, trop peu cité je trouve ces dernières années alors qu’il était un maître absolu dans son domaine.


(zaitchick) #240