IN MEMORIAM - MUSIQUE

Pour tenir éloignée la racaille, précisément.

C’est ce qu’il a répondu à Patrick Marcel quand ce dernier lui a demandé pourquoi commencer par quelque chose d’aussi ardu.

Jim

Je trouve l’idée intéressante ; Maurice Dantec, qui entamait ses bouquins (surtout post-« Villa Vortex ») par des passages assez « goûtus », disait qu’il trouvait stimulant de faire attaquer l’ascension à ses lecteurs « par la face nord », une allégorie qui revient un peu au même.

C’est exactement ça ! :wink: merci, j’irai me l’acheter ce livre. Ça doit être intéressant !

Oui, le livre est très chouette. Gaiman y parle aussi beaucoup de ses lectures de jeunesse, et ses obsessions en matière de SF notamment sont intéressantes à relever.

1 « J'aime »

Rappeur et acteur, Coolio nous a quittés à l’âge de 59 ans.

Un hommage avec son plus beau succès

seul ?

non ce n’est pas le seul, mais cette chanson lui a fait connaître et oui, c’est son plus gros tube. Ses autres titres n’ont pas marché autant que celui-ci.

donc son seul gros succès. Qu’il ai fait des chansons de qualité je dis pas (quoique), mais son succès mainstream c’est celui-là les autres sont pour amateur.

Je peux te dire de têtes plusieurs titres d’Eminem, de Snoop, Dre, mais pas de Coolio.

Chanson qui est par ailleurs un énorme sample, quasi une reprise, du Pastime paradise de Stevie Wonder.

1 « J'aime »

En visite chez un ami, il est évoqué qu’il ait fait un arrêt cardiaque dans les toilettes…

Tu utilises le mot « seul » alors que je ne l’ai pas mentionné… À aucun moment j’ai mis « seul » dans ma phrase… Après, chacun a sa définition du mot « succès », je l’emploie, ici, comme étant sa plus grosse vente… Et je n’ai pas dit que j’étais fan, aussi ! :grin:

carrément ! glauque…