Inazuma Eleven - Manga

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Je suppose que tu n’as pas joué au jeu vidéo d’origine ?

En effet…

Je l’ai vu ce matin en librairie mais le dessin et le fait que ce soit une adaptation m’a rebuté. :confused:

Faut pas s’arrêter à ça. C’est pas parce que les mangas sur Zelda, Warcraft, Starcraft, etc. sont pourris que toutes les adaptations le sont forcément.

De plus, je ne sais pas si on peut parler d’adaptation alors que, sauf erreur, le manga est sorti avant le jeu vidéo…

Le jeu est sorti avant le manga, mais la prépublication de celui-ci a commencé trois mois avant la sortie du jeu…
Je ne sais pas si l’on peut considérer l’un comme l’adaptation de l’autre, du coup.

Tori.
Edit : un peu plus de précisions (en anglais) ici.

La manga est bien évidemment l’adaptation du jeu. Un jeu, ça se développe sur plusieurs années. Comme beaucoup d’autres licences, Inazuma Eleven est multi-médias : jeu vidéo, manga, animé et tous les goodies qui vont avec. Le scénario du jeu a servi de base au manga. Et l’adaptation est franchement pas terrible (en tout cas pour l’instant).

La critique par ivan isaak est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

En tant que gros fan d’Inazuma, quand j’ai vu que le manga avait une date de sortie Fr, j’étais ravi. Je me suis donc procurer le tome 1. Et la… OMG…
Mark Evans, Axel Blaze, Jude Sharp, Main Celeste… prennent la place de Mamoru Endo, Gouenji Shuya, Kidou et God Hand… les noms Fr de persos et de techniques ont été gardés au détriment des noms originaux… à ceci s’ajoute l’identité graphique qui est bien différente du jeu vidéo ou de l’animé. ce n’est peut être que mon avis, mais passer de l’animé au manga, visuellement parlant, je trouve que c’est comme boire du Nesquik tout les matins, puis un beau jour, se voir obliger d’acheter du Choco+, on est comme qui dirait nostalgique du produit précédent :confused:
J’irais pas jusqu’à dire que le travail du dessinateur est mauvais, je ne me permettrais pas, mais disons que j’ai trouvé que c’était brouillon. Quand j’ai regardé la double page avec la “tornade de feu” de gouenj… hum Axel Blaze, bah je comprenais rien du tout à l’image.
Au final ça reste lisible (même si les déformations de visages sont TROP fréquentes pour moi) et j’acheterais les tomes suivant en tant que gros fan qui doit tout avoir concernant Inazuma, mais l’anime restera pour moi loin devant cette adaptation :confused:

Pour les noms, il s’agit de la version “internationale”. Les noms sont tous (persos + technique) les mêmes que dans le jeu vidéo sorti en France. Sur ce coup, il ne s’agit pas d’un choix opéré par Kurokawa mais imposé pour une uniformité de la licence.

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

cool comme manga mais il reste toujour un manga pour les gosses

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique de Inazuma Eleven T.9 (Simple - Kurokawa) par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary