Incarnations volume 5 (Delcourt)

L’histoire principale n’avance pas vraiment dans ce tome, qui est essentiellement constitué de chapitres hors-série montrant le quotidien des personnages. Cependant, la lecture est tellement sympa que ça n’est guère gênant : l’humour, les personnages, et le graphisme à la fois original et plaisant suffisent largement à faire de la lecture un plaisir. On découvre même ce qu’il se passe du côté des ennemis et, même si on n’en résout pas, de nouveaux mystères se soulèvent. De même, on n’en capture pas, mais de nouveaux avatars se sont peut-être révélés. On se demande ce que réserve la suite.