INFINITY 8 (Trondheim, Zep, Vatine et plein d'autres…)

Discutez de Infinity 8

Série ayant d’abord fait l’objet d’une édition sous forme de comics (pour les deux premiers albums).
Le principe est rigolo : un vaisseau spatial colossal est pris dans une sorte de reboot temporel, ce qui permet de faire vivre à ses occupants des tas d’aventures dans le même laps de temps.
Une équipe par album.

Jim

Et tu en as lu ?

les deux premiers, que j’ai en format fascicule. C’est sympa, délirant, un peu concon et mauvais esprit (celui de Vatine contient des nazis de l’espace), donc j’aime bien.

Infinity8-issue2

jim

tous lu, j’aime bien
et chaque reboot temporel fait avancer l’intrigue

Moi j’ai pris les deux premiers “comic books”, je pense que je ferai les six fascicules, histoire de soutenir (comme j’ai fait pour la série d’Alex Alice). Bon, pas encore lu, je vous en reparle donc plus tard.

Bah, qu’importe, j’offrirai les fascicules si je prends l’album (et je prendrai les albums si les fascicules me plaisent). J’aime l’idée de la prépublication, j’aimerais qu’il y ait plus d’initiatives de ce genre, alors je soutiens celles qui existent (quand ça me plaît).

Il est plus cartoony (oui, je viens de prendre les deux suivants). Mais il est également en mode total hommage à Mignola.
C’est d’ailleurs assez marrant de voir un dessinateur de ce calibre, qui a marqué et influencé toute une génération, et qui rend hommage à d’autres grands de cette manière.

Jim

Tu parles de qui ?

Vatine.

Jim

Ah, merci !

Infinity 8, Tome 8 : Jusqu’au dernier

Ultimes révélations ! La clé du mystère se trouve dans un lointain passé, quand la confédération intergalactique décide et organise le génocide des Tonn Shärs, aux pouvoirs temporels bien trop puissants au goût des autres races. Seuls 88 Tonn Shärs, dont le capitaine de l’Infinity 8 , seront gardés en vie et sous le joug de la confédération. Durant les trente années qui ont suivi le massacre, les 88 Tonn Shärs survivants ont feint l’ignorance, attendant patiemment de pouvoir se venger. Dans ce huitième et dernier reboot, l’heure de la vendetta a sonné. Les sept reboots déjà effectués par le capitaine lui ont permis de faire tomber les masques : pris d’une crise de violence, il met à mort tous les opérateurs du spatio-paquebot. Tous ? Pas exactement, le lieutenant Reffo étant sauvé in extremis par Hal. Remis sur pieds par la technologie des robots éveillés, Reffo élabore un plan visant à empêcher le capitaine de détruire la confédération par la création d’une armée de morts, se dressant de toute la nécropole. Un plan qui va nécessiter le renfort des six agents précédemment missionnés : l’agente Yoko Keren, l’impulsive Stella Moonkicker, le marshall Emma O’Mara, Patty Stardust, Ann Ninurta, Leïla Sherad et le petit Douglas. Une équipe de choc pour un final en apothéose !

  • Album: 96 pages
  • Editeur : Rue de Sèvres (13 février 2019)
  • Collection : BD ADO-ADULTES