INJUSTICE : YEAR ZERO (Tom Taylor / Roge Antonio)

Tom Taylor a annoncé son retour sur l’univers Injustice (inspiré par le jeu vidéo Injustice : Gods among us) avec un Year Zero qui sera publié sous le label Digital First.

La partie graphique a été confiée à Roge Antonio (Batgirl & the Birfs of Prey, Conan the Barbarian…).

injustice-year-zero

Moui.

J’avoue ne pas trop comprendre ce qui peut être intéressant là… C’est raconté une histoire classique de DC non ?

Je ne comprends pas non plus.

Premier aperçu :

Quelques notes prises sur les 3 premiers numéros :

  • Injustice Year Zero : 1-3
    Prequel aux comics et aux jeux Injustice, Tom Taylor revient sur la série qu’il a largement chapeautée. Toujours les mêmes qualités (amour de l’univers, dialogues réussis), et toujours autant envie de voir Tom Taylor écrire réellement la JLA !
    On est un an avant le début d’Injustice, et les deux premiers numéros forment un excellent moment. C’est la première fois depuis leur « retour » que la Justice Society a le droit de juste d’exister, ça fait plaisir.
    Le troisième numéro commence une séquence de flashback, qui va sans aucun doute revenir gratter la couenne de nos héros dans le présent. Un peu plus confus, mais les numéros suivants vont sans doute corriger cela en apportant des éclaircissements.

Pour le coup, dans l’idée de Tom Taylor, je pense que la terre de référence qu’il avait en tête pour Injustice était celle d’avant Flashpoint, il a fait plein de références à ce sujet. Il explique, je pense, la disparition de certains héros anciens, que l’on n’a pas vu avant Injustice (la JSA, donc).
ça risque de rester dans le fond d’Injustice, c’est à dire qu’il est possible que l’on voit les héros se déchirer, mais peut-être ce coup-ci sur d’autres thèmes que ce que l’on a déjà vu.

Ca peut aussi expliquer comment les personnages d’Injustice deviennent très vite « tranchés » dans leurs positions.
Je pense ici notamment à Wonder Woman, et dans une moindre mesure Superman, dont les réactions dans Injustice sont finalement éloignées de ce que leurs versions classiques auraient pu avoir. A mon avis.

Pour l’instant, dans ma lecture, on n’a pas trop parlé de ces 2 persos, mais plus sur la JSA, au final. Donc, je ne saurais trop te dire.
Par contre, forcément, on a plus de Joker, mort très tôt dans la série de base ^^’

Oui, je suis au même niveau de lecture que toi, et j’aime beaucoup cette JSA. :slight_smile:
Mais Tom Taylor utilisera peut-être ce prequel pour montrer des premières failles chez les super-héros, dont la Trinité. J’avoue que si j’aime sa prestation sur Injustice, je reste un peu « crispé » par les extrémismes directs de Superman et surtout Wonder Woman (mais Taylor n’en est pas responsable, ça vient du jeu-vidéo).

J’ai avancé, et… bah, je suis embêté.
J’aime pas.
Mais genre, j’aime vraiment pas. Le début était bien, avec une JSA bien écrite, mais je suis déjà soûlé par un Joker ENCORE très présent, ENCORE très puissant, et ENCORE central dans la menace qui va opposer les super-héros.
Avec, ici, une « justification » pour ce duel fratricide qui est très peu original, mais aussi bien lourd et désagréable.

J’ai l’impression que Tom Taylor « force » pour recréer une opposition entre super-héros, mais ça ne prend pas. En tout cas, pas sur moi.