INVINCIBLE IRON MAN #1-11 (Brian Bendis / Stefano Caselli)

Le destin funeste de Tony Stark en conclusion de Civil War II se confirmerait-il ? C’est ce qu’on peut penser avec l’annonce d’une nouvelle série Invincible Iron Man braquant les projecteurs sur la jeune étudiante au M.I.T. : Riri Williams.

Sur la première image illustrée par Dekal, elle se tient aux cotés d’un Tony Stark “fantomatique” ou, en tout cas, informatique, qui rappelle J.A.R.V.I.S. et la nouvelle interface F.R.I.D.A.Y.

Le scénariste Brian M. Bendis parle de son inspiration pour le personnages de Riri Williams :

[quote=“Bendis”]*“Une des choses qui m’est restée à l’époque où je travaillai à Chicago sur une série télévisée qui ne s’est pas faite, c’est le niveau de chaos et de violence. Au milieu de tout ça, il y avait cette histoire d’une jeune fille brillante dont la vie était ternie par tant de tragédies qu’elle aurait dû se briser. Au lieu de ça, elle a fini ses études. C’est une vraie source d’inspiration. J’ai pensé que c’était peut-être la personne qui se rapprochait le plus d’une véritable super-héros. J’ai attendu patiemment d’avoir le bon personnage et la bonne série [pour développer].”

“De tous ces nouveaux personnages que nous avons lentement ajouté, de manière très organique, à la galerie de l’univers Marvel, cette jeune héroïne dont la violence l’inspire pour s’élever et agir, utilisant ses compétences scientifiques, ses talents innés et quelque peu brut mais tellement en avance sur Tony Stark pour son âge, m’excite vraiment.”*[/quote]

Reste à savoir pourquoi Victor Von Fatalis tient lui aussi le casque d’Iron Man sur la promo Divided We Stand de Marvel Now ?

Coté dessin, l’artiste David Marquez (Invincible Iron Man) laisse sa place au dessinateur Stefano Caselli (All-New Inhumans) et la sortie du premier numéro est prévue pour octobre 2016.

[size=150]INTERVIEW DU SCÉNARISTE BRIAN BENDIS[/size]

Lien
Le site de l’éditeur : marvel.com

:unamused:

J’anticipe déjà le post de Sylvain Cordurié :mrgreen:

La féminisation continue … pour le coup, il n’a pas utilisé Pepper !

Quel dommage, quand même, que de telles annonces chocs soient faites si longtemps avant (Civil War II n’en est qu’à son numéro 2 !) et nuisent tellement au suspense.
On ne va pas refaire le match, mais la gestion de Captain America : Steve Rogers #1 a été excellente, et a bien plus généré de buzz et de débat que n’importe laquelle des annonces “en avance” de Marvel.

De plus, fondamentalement, j’ai toujours du mal quand un titre est relancé avec le même auteur avant et après. Je pense ici autant à Bendis sur Iron Man, qu’à Aaron sur Thor ; même s’il y a changement de “propriétaire du nom”, c’est un run unique, qui justifierait une continuité de numérotation.

Marvel a oublié l’effet qu’avait fait AoA !

Ca commence à dater… certains stagiaires ou nouveaux entrants dans la boîte (il y en a toujours, peut-être pas aux postes artistiques ou les plus exposés, mais il y en a toujours) naissaient à peine. :wink:

pas compris

ils y passent tous au remplacement là. Ca fait drole tout de même. ça devient presque un genre en soi le remplacement.

Voici l’armure de la nouvelle Iron Man telle que développée par l’artiste Stefano Caselli :

[quote=“n.nemo”]

pas compris[/quote]

Age of Apocalypse n’avait pas été annoncé, les lecteurs n’avaient pas été prévenus, la transition a été quasiment inexistante. Les lecteurs se sont retrouvés face à ce nouveau monde d’un coup, sans certitude de retrouver l’ancien.
Enfin, je n’y étais pas, c’est comme ça que je le comprends.

La communication n’était pas la même non plus à l’époque. Internet balbutiait.

En effet.
Cela étant, Marvel a prouvé avec Captain America : Steve Rogers que la surprise n’était pas impossible, et que le buzz pouvait aussi naître sans annonce préalable.

tout à fait, mais Cap est un spécialiste. Ce fut le cas aussi pour le Cap #25, personne ne savait que Cap allait mourir.

Je crois me souvenir que Marvel avait plus ou mois éventé l’évènement, notamment avec la couverture où on voit apparaitre la main ensanglantée de Steve Rogers.

C’était vendu sous blister noir selon ma mémoire.

Si ça rend IM intéressant, pourquoi pas?

Comme Ultimate Spider-Man #160 où il était pourtant écrit en gros : “La Mort de Spider-Man”.

Mais même sous blister, il n’empêche que la couverture de Captain America #25 avait été diffusée sur le net avant la sortie de l’épisode en question.

Heu… S’il faut tuer un héros, ou juste mettre une meuf ou un bad guy dans son costume pour rendre une série potentiellement intéressante, Marvel a tout compris puisque c’est devenu le modèle de référence.

Au rayon Star Wars, Marvel a prévu un truc sur la Guerre des Clones ? C’est l’éditeur idéal pour…

Oh moi ça m’intéresse énormément une série sur Gwen Iron WomanPool ! Enfin de la nouveauté !!! :mrgreen:

Arrête !!! C’est déjà bien assez moche comme ça. :slight_smile:
Je comprends la nécessité de faire évoluer un catalogue pour attirer de nouveaux lecteurs. Mais la manière dont Marvel s’y prend, c’est ahurissant.
Pour un rajeunissement intelligent - Spider-Man adulte (Peter)/Spider-Man gosse (Miles)… je n’aime pas ce qui préside à l’idée, mais faut être honnête, c’est cohérent - on se tape une tripotée de nouveaux alter ego rivalisant d’inintérêt.
Je leur souhaite bon courage, chez Marvel. Parce que le socle du lectorat évoqué dans un autre sujet, je serais curieux de voir comment il va réagir sur la durée.