IO (Jonathan Helpert)

V1_SY1000_CR0%2C0%2C675%2C1000_AL

DATE DE SORTIE PREVUE

18 janvier 2019 (Netflix)

REALISATEUR

Jonathan Helpert

SCENARISTES

Clay Jeter, Charles Spano et Will Basanta

DISTRIBUTION

Margaret Qualley, Anthony Mackie, Danny Huston…

INFOS

Long métrage américain
Genre : science-fiction
Année de production : 2019

SYNOPSIS

La Terre est mourante et une jeune scientifique tente de la sauver. Sa rencontre avec un homme pressé d’en partir va tout changer…

La bande-annonce :

C’est moi ou la prod ciné de Netflix monte progressivement d’un cran ?

Avec autant de milliard investit l’inverse serait malheureux. Maintenant faut faire le distingo. Pour un Roma il y a10 films quelconque servant à alimenter le catalogue.

Faut aussi compenser le fait que certains acteurs, comme Marvel/Disney et Warner, commencent à créer leurs propres plateformes. Outre la concurrence à gérer, le retrait de certains titres, certaines séries pourrait impacter Netflix.

Ça impactera Netflix, c’est sûr.
Mais la politique des signatures exclusives de certains showrunners est une réponse “agressive”. Et les contenus originaux sont de plus en plus nombreux.
Reste que l’investissement est colossal et que la valeur de Netflix risque de baisser brutalement quand la concurrence va vraiment s’installer.
Je n’ai pas les compétences pour juger du modèle économique de la plate-forme. Vu de ma fenêtre, ça a juste des faux airs de quitte ou double.

Leur avantage est qu’ils sont déjà installés, en fait, et qu’ils sont une marque autant qu’un confort pour le spectateur.
D’autant plus qu’ils sont présents dans plus de pays, et ont l’avantage de la diversité : ce n’est pas un Disney+ ou un DC Universe dont le contenu sera centré sur les produits de la marque. Netflix aura toujours l’avantage de proposer des choses d’autres productions, qu’ils rachètent, et des productions personnelles plus diversifiées.

Tu oublies que Disney+ aura toute la prod de la Fox, non ?
Comme fond de catalogue, ça le fait.

Ha, je l’ignorais. Même ce qui ne correspond pas à la “ligne” Disney ?

Surtout ce qui ne correspond pas à la ligne Disney

(ce qui est le but initial du rachat d’une partie de la Fox avec les studios de production)

Surtout quand on appose le label “production originale Netflix” à tous les trucs qui n’en sont pas

Oui, ils trichent.
Ils mélangent création et droits de diffusion exclusifs à l’étranger, par exemple. Sauf que personne n’est dupe.
Il n’empêche… Les contenus originaux sont en train de croître.

Alors correction. Personne n’est dupe aujourd’hui (et encore çà ce discute, perso je n’y crois pas une seconde). Il y a encore un an, tu pointais cela, on t’envoyais chier copieusement tellement fallait pas toucher au dieu Netflix

Faut quand même être une buse pour ne pas voir la différence entre création et diffusion.
Surtout que l’information est partout. Il suffit de se donner la peine de la lire.

Oula, la peine de lire, ça implique un effort.
Une activité de moins en moins répandue dans notre société… (suffit de voir quelques réseaux sociaux où ça réclame des liens de streaming ou téléchargement, alors qu’il suffirait de taper dans Google)