IRON MAN # 1-12

[quote]IRON MAN 1

NOUVEAU ! PLUS DE PAGES, PLUS DE BD !

Mensuel/112 pages/4,80 euros

Le Vengeur en armure doit déjouer un complot ourdi par son pire ennemi (et par Fraction et Larroca !). De leur côté, les Nouveaux Vengeurs affrontent les nouveaux Vengeurs Noirs dans un combat orchestré par Bendis et Deodato, et les Fantastiques font leur grand retour dans l’épisode 600 signé Hickman et Di Giandomenico.

(Contient les épisodes US Invincible Iron Man 510-511 ; New Avengers (V2) 21 ; Fantastic Four 600 (II)).

SORTIE LE 6 JUILLET ![/quote]

Liens :
Le site de l’éditeur: www.paninicomics.fr
La page facebook de l’éditeur: www.facebook.com/PaniniComicsFrance

Dans la lignée de “Marvel Icons”, son ancêtre, ce mag’ me semble vraiment le plus faible des mags Panini…

Fraction / Larroca, j’en peux plus. Et les “New Avengers”, si Deodato n’est pas en forme (et c’est le cas actuellement en VF), n’ont plus grand intérêt à mes yeux.

Espérons quand même que Hickman ne foire pas son coup avec ce numéro 600 des “F.F.”, cousu de fil blanc certes, mais voyons comment le scénariste préféré de Victor Newman va se sortir de l’exercice… :wink:

Eh bien , une fois n’est pas coutume, j’ai aimé cette première histoire extraite de Fantastic Four 600 entièrement consacrée au retour de Johnny. Hickman a su insuffler au calvaire de la Torche piégé dans la Zone Négative plus de tension et d’action que dans tous les épisodes qui ont précédés. Cette “Révolte des Gladiateurs” version S.F. donne en plus à cette histoire un côté épique qui fait du bien après ces mois d’ennui…même si, comme je l’ai précisé dans un autre thread, ce n’est pas quelques bons épisodes qui rachèteront un run bien décevant…

Par contre, les New Avengers, c’est toujours le marasme, un vrai Dark Reign bis avec un Deodato en dessous de tout !

Et toujours pas d’électro-choc pour Iron Man…quelques bonnes idées sont noyées dans le train-train habituel. La série ronronne vraiment et depuis trop longtemps (et puis Larroca, comme Photonik, je peux vraiment plus…dire qu’il va reprendre les FF)…

Quoi ??? Larroca reprend les F.F. ?? Ah merde alors…

Malgré ses dessins calamiteux (regardez-moi la tronche de Bethany Cabe sur certaines cases…), j’ai bien aimé ces deux épisodes de Iron-Man, plus rythmés qu’à l’accoutumée, quelques bonnes idées effectivement, d’autres me laissant un peu plus dubitatif (avoir ramené le troll, humm…), mais une sensation d’accélération qui fait plaisir et qui sent la fin de run.

Pareil que le Doc pour les “New Avengers” : beaucoup d’action ce mois-ci, certes, mais on tourne en rond depuis des mois, et cet arc sur la longueur est un des plus affligeants signés Bendis. Et Deodato que j’aime tant s’est mis à être mauvais comme un cochon : regardez le bras gauche d’Iron Fist sur la spash page où il frappe Ragnarok, et dites-moi que ça ne sent pas le bâclage à plein nez !

Excellent épisode des F.F. en effet, pour les raisons évoquées par le Doc, et j’avoue que j’ai trouvé la réflexion de Hickman sur l’épidémie de morts et de résurrection chez les super-héros assez fine : on apprend que Storm est non seulement mort et ressuscité, mais en plus que ça lui est arrivé une bonne douzaine de fois dans la Zone Négative, pour le plaisir d’un public avide de combats sanglants. Le sous-texte est assez intéressant, je trouve, bien plus fin que des tentatives similaires récentes (comme Spencer sur “Secret Avengers”).
Un bon point pour Hickman !

Toi aussi, le désespoir resserre ses griffes étroites sur ton petit cœur fébrile ?

Jim

J’ai un bon souvenir de son 1er run avec Claremont pendant la période Heroes return.

Ah, c’est l’inverse moi.

C’est même avec ce run que j’ai ressenti le désamour se dessiner avec le vieux barbu. Bon, faut dire qu’il etait pas aidé : on passait d’un Davis au sommet de son art à un Larroca overzetop (la poitrine de Jane…), et j’aimais beaucoup les pistes lancées par Lobdell en trois numeros.

Claremont lui, en arrivant, ma surtout donné envie de pondre des resucées d’Excalibur, sans Davis, et sans inspiration réelle. Du coup, je me suis ennuyé, même si ça s’est arrangé sur la fin du run (Valeria, tout ça). Mais c’est clairement un truc que j’évite de relire.

Par contre, c’est avec ce run que j’ai commencé à regarder les credits des comics : je voulais savoir qui OSAIT saccager le souvenir de la meilleure série EVER. Pas de bol, il s’agissait de son créateur.

Pourtant, j’ai bien aimé ses Sovereign Seven. Alors que bon, hein.

[quote]IRON MAN 2

Mensuel/112 pages/4,80 euros

Iron Man est de plus en plus en difficulté face à des adversaires soutenus par le Mandarin (par Fraction et Larroca). Les Nouveaux Vengeurs sont encore recherchés par les autorités (par Bendis et Deodato). Les Fantastiques, eux, sont toujours au cœur de la Guerre des Quatre Cités (par Hickman, Epting et Bobillo).

(Contient les épisodes US Invincible Iron Man 512 ; New Avengers (V2) 22 ; Fantastic Four 600 (I,III-V) ; FF 12).

SORTIE LE 7 AOÛT ![/quote]

Je me suis plongé dans New Avengers, que je trouve assez léger et très rapidement lu. Pas désagréable, hein, mais très bendisien. Si, dans Avengers, il parvient à donner quelques motivations à certains vilains (dont Viper), ici, c’est plutôt foutraque. C’est joliment dessiné (Deodato et Conrad assurent leur part du contrat), mais bon, ça traîne quand même.

Un autre reproche se fait jour : il manque aux séries de Bendis des vrais subplots, des vrais fils rouges qui permettraient de maintenir un suspense fort. Ainsi, on a droit à une révélation (sur le rôle de Victoria Hand et de la personne pour qui elle travaille réellement). Mais la mise en scène est inutilement grandiloquente (le sort de Strange) et ne met pas en valeur ni Victoria ni les autres personnages (un gros plan sur Daredevil et sa super ouïe n’aurait pas été inutile, par exemple). De même, des plans sur les visages surpris des héros aurait pu renforcer la scène, lui accorder une importance psychologique, un peu de caractérisation.
Et le pire, c’est que la révélation, assez prévisible, tombe pas mal à plat.
Là où l’on peut faire un reproche à Bendis, c’est qu’au lieu de consacrer trois quatre pages par épisode à des engueulades à table entre Spidey et Victoria Hand, il aurait pu écrire de temps en temps une scène où Victoria a un rendez-vous dans l’ombre avec son mystérieux commanditaire. Cela aurait permis de faire monter la pression, d’impliquer le lecteur qui se construit alors ses propres suppositions, et d’amener une véritable révélation dramatique (à défaut d’être surprenante) quand l’identité est dévoilée. Le procédé avait fort bien marché dans les Outsiders de Judd Winick (qui reprend d’ailleurs un peu le même schéma).
C’est toujours un peu le même problème avec Bendis : il aligne des scènes répétitives qui perdent toute originalité et toute saveur, il n’entretient pas les idées et les intrigues, et il sort des révélations détachées de tout contexte, comme une sorte de lapin d’un chapeau contenant tout un bazar mal rangé.
Au final, le suspense en pâtit, les révélations et les cliffhangers aussi (un comble pour un feuilleton à suivre…), et cela semble n’avoir aucun impact sur les personnages eux-mêmes, qui reçoivent ces révélations comme bruine d’été : sans s’en apercevoir.
Le lecteur non plus ne s’en aperçoit pas, et semble déjà tout oublier à la fin de l’épisode.

Jim

[quote=“Jim Lainé”]
Au final, le suspense en pâtit, les révélations et les cliffhangers aussi (un comble pour un feuilleton à suivre…), et cela semble n’avoir aucun impact sur les personnages eux-mêmes, qui reçoivent ces révélations comme bruine d’été : sans s’en apercevoir.
Le lecteur non plus ne s’en aperçoit pas, et semble déjà tout oublier à la fin de l’épisode.

Jim[/quote]

ça, c’est parce t’es Normand. Mais le Parisien qui part en vacances et qui se tape un nuage de pluie sur sa quinzaine, il va en parler pendant une semaine à son retour du boulot ! (moi, j’en fais pas de cas, je viens d’une région où l’herbe est verte toute l’année*)

[size=85]* oui, pas facile pour la fumer, je sais ![/size]

[quote=“Jim Lainé”]C’est joliment dessiné (Deodato et Conrad assurent leur part du contrat), mais bon, ça traîne quand même.

Jim[/quote]

J’ai pas lu le 2ème magasin (celui d’août), mais pour celuid e juillet, je suis surpris du style de Deodato. je ne le reconnais pas vraiment, là !

http://i1242.photobucket.com/albums/gg523/chti1/img_comics_4333_iron-man-3.jpg

[quote]IRON MAN 3

Mensuel/112 pages/4,80 euros

Vous allez découvrir l’épilogue de l’aventure des Nouveaux Vengeurs vs. les Vengeurs Noirs, Iron Man qui en débat avec une horde de Dreadnoughts en Chine et les Quatre Fantastiques qui retrouvent la Torche à l’occasion d’un combat contre les armées krees. C’est signé Bendis, Deodato, Hickman, Fraction, Larroca, Epting, Kitson et Bobillo.

(Contient les épisodes US Invincible Iron Man 513 ; New Avengers (V2) 23 ; Fantastic Four 601-602 ; FF 13).

SORTIE LE 7 SEPTEMBRE ![/quote]

Je n’ai lu que les F.F. et la F.F., ce qui fait quand même un paquet de pages, Hickman se taillant la part du lion dans ce numéro.

Je ne sais toujours pas quoi penser du travail de Hickman : j’ai pas détesté les épisodes de ce mois-ci. Faut dire que y’a de l’action “larger than life”, ça bouge, c’est tendu, bref on ne s’emmerde contrairement, il faut bien le dire, à une grosse majorité du run du monsieur… Hickman a une mine de concepts / persos à sa disposition (toutes les inventions de l’ère Kirby / Lee), et il aurait tort de se priver. La fin du deuxième épisode des F.F. est à ce titre assez forte, avec une grimpée dans l’échelle des enjeux assez excitante.
Quant à l’épisode de la F.F., il a le grand mérite de résumer / recontextualiser les enjeux et le casting pléthorique.

J’aime bien le traitement de la Torche, même si ses nouveaux attributs (y’a du potentiel) ne risquent pas de durer longtemps. Ben Grimm est enfin à la hauteur de sa légende, et je trouve que Jane Richards est plutôt bien traitée (et ça depuis le début du run).
Le gros point noir, pour moi, c’est que mes deux persos préférés sont un peu saccagés : Red et Fatalis sont au mieux des incompétents attentistes, au pire des demeurés. Pour les deux plus grands génies de l’univers, ça la fout mal. Et qu’on ne me dise pas que je ne comprends la psychologisation subtile et novatrice à la Hickman (Victor, anyone ? :wink:
D’autre part, beaucoup de persos c’est bien, mais pour leur rendre justice à tous, c’est d’autant plus compliqués, et Hickman laisse du coup un peu en jachère des concepts intéressants (Nathaniel Richards, je vois pas trop où on va avec lui…).

Bon, c’est pas mal, mais ça pourrait être mieux, quoi…

Un peu pareil que Photonik, j’ai beaucoup plus apprécié ce passage que ce qui nous était servi avant. Par contre, les démêlés Valeria/Nathaniel/Franklin … trop de dialogues qui disent rien et tentent de camoufler le fait qu’il y ait un truc derrière, en espérant que ce sera eclairci et pas juste traité en mode ellipse …

Par contre, encore une fois, Richards et Fatalis (sans parler des clones de Red), je suis pas fan du traitement. Et j’ai du mal à saisir pourquoi le Red veut retourner sur son monde chercher les joyeux joyaux de l’infini alors qu’il porte ce foutu gant au bras …

Encore une fois, je me dis qu’il va falloir que je reprenne l’ensemble des épisodes pour faire les liens et encore une fois, j’ai pas le courage. Je préférais Hickman sur Secret Warriors … Si si quand même toujours à ce point là.

Ce qu’il a voulu dire c’est que dès qu’il aura retrouvé son monde, son gant sera réactivé.

C’est justement le but d’Hickman de nous faire découvrir, en même temps que les protagonistes principaux, ou veut en venir Nathaniel Richards. Dans mon cas, ça attise ma curiosité.

[quote=“victor newman”]

Ce qu’il a voulu dire c’est que dès qu’il aura retrouvé son monde, son gant sera réactivé.[/quote]

Ok, j’étais passé à côté de ça. Comme quoi, je reste persuadé que c’est encore une saga à lire sous forme d’arcs … Mais bon Hickman arrive à attiser un peu ma curiosité, ce qui n’est pas si mal.
Merci M’sieur Moustache

C’est pas faux en ce qui concerne la réplique que tu évoques.
Pour le reste, il a quand même passé les 4 ou 5 derniers épisodes en laisse comme un brave toutou, ce qui là ne me semble pas très raccord avec l’essence du perso.

Tu as probablement raison en ce qui concerne Nathaniel Richards, mais j’avoue regretter le Nathaniel plus retors et mystérieux de l’ère De Falco / Ryan (oui, moi je suis très fan de ce run…).

J’espère que l’avenir te donnera raison : je trouve que ce perso est un des concepts les plus sous-exploités de l’Univers Marvel tous scénaristes confondus (il y aurait de quoi faire, du fait de la connexion avec Kang donc les Vengeurs, etc…).

qui ne l’est pas ?

Mais c’est complétement raccord avec le premier arc d’Hickman ou il nous montre des Fatalis lobotomisés venant tous des univers des autres Reed.