JABBERWOCKY t.1-7 (Masato Hisa)

Discutez de Jabberwocky

La critique de Jabberwocky T.1 (Simple - Glénat Manga) par Lelouch est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La critique de Jabberwocky T.2 (Simple - Glénat Manga) par Lelouch est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Découvrez la chronique du premier tome de ce seinen signé Masato HISA

Lire l’article sur Manga Sanctuary

J’attends un peu, mais ce titre était déjà dans ma liste de titre sur lesquels me pencher… Tu confirmes mon impression d’un titre auquel s’intéresser.

Tori.

Je reviens dans le monde du manga et je commence cette série. J’accroche souvent aux titres atypiques et je pense que celle-ci en fait partie. Si elle me plaît il y a des chances que je prenne Area 51 du même auteur qui débutera au mois de mars chez Casterman.

Merci pour la chronique.

Bonne chronique. Ayant d’abord été attiré par le pitch atypique de ce manga et par sa couverture, j’ai été vite refroidi lorsque je l’ai feuilleté (notamment pour son style graphique extrêmement particulier comme tu le dis).

Après lecture de la chronique, je me dis que je ferais bien de m’y pencher de plus près !

J’avais pas mal de craintes à la lecture du synopsis et au vu de la couverture, mais, le contenu m’a vraiment surpris, et dès qu’on passe la “barrière” graphique, on plonge dans un ensemble assez atypique très plaisant ! :wink:

Tu parles de “barrière” graphique, alors que c’est ce qui me fait le plus m’intéresser à ce titre… ~___^

Tori.

un peu se sin city en manga! j’ai bien aimer le tome 1, approche pas facile on le lis plus lentement comme on a pas l’habitude de se type de dessin mais l’histoire reste cohérent et ne laisse pas de temps mort dans l’action. :slight_smile:

[quote=“Tori”]Tu parles de “barrière” graphique, alors que c’est ce qui me fait le plus m’intéresser à ce titre… ~___^

Tori.[/quote]

Allons mon bon Tori, je ne pense pas qu’il faille connoter négativement la “barrière” dont parle Lelouch ! A mon sens, il s’agit effectivement d’une barrière dans la mesure où le graphisme est déterminant pour cette série, dans un sens comme dans l’autre !

Soit, comme pour toi, c’est le principal argument de vente de Jabberwocky, soit c’est l’inverse, et on hésite à mettre presque dix balles dans un manga qui sort des sentiers battus.

Merci JohnnyBoy, c’est bien dans cette optique que j’ai employé ce mot, en utilisant en plus les guillemets.
Mais Tori est toujours pointilleux.
Pour revenir sur le graphisme de Jabberwocky, je parle de ma propre expérience : quand j’ai vu la couverture je me suis demandé où je mettais les pieds, mais très rapidement, j’ai été emporté par ce style atypique :wink:

Pour moi, une barrière, c’est ce qui arrête les gens…
Bon, c’est vrai qu’ici, ça risque de toute façon d’en arrêter plus d’un.

Tori.

En fait, vous êtes d’accord sur ce mot. Sauf que pour le petit Lelouch, la barrière, on peut passer au-dessus, alors que pour toi elle bloque. Tu vois sans doute la barrière trop haute (ou tu es trop petit).

J’ai failli mettre en PS que c’était peut-être juste que ça ne me gênait pas de franchir les barrières… ~___^

Tori.

Je suis si petit, que c’est pour ça que quand je vois Ivan, je suis obligé de me plier en deux ! :mrgreen:

Comment ça clash ! :stuck_out_tongue:

[quote=“Lelouch”]

Je suis si petit, que c’est pour ça que quand je vois Ivan, je suis obligé de me plier en deux ! :mrgreen:[/quote]

Tu seras toujours le petit Lelouch pour moi, na ! :stuck_out_tongue:

Bon,… différence d’influences, de références, de goûts de lecture ou autres…? Je ne saurais dire en tout cas, je suis quand même assez loin de l’enthousiasme ambiant concernant ce titres certes prometteur et original de prime abord.

Même avec un accompagnement musical pourtant aussi haut en couleurs ça a eu du mal à passer, la preuve:

:arrow_right: bobd.over-blog.com/2015/03/la-recette-du-pudding-jabberwocky-vs-the-adventures-of-tintin.html