JACK LE CHASSEUR DE GÉANTS (Bryan Singer)

http://img254.imageshack.us/img254/3348/nicholashoultinjacktheg.jpg

[quote]DATE DE SORTIE PREVUE

1er mars 2013 (USA)
6 mars 2013 (France)

REALISATEUR

Bryan Singer (Usual Suspects, X-Men…)

SCENARISTES

Christopher McQuarrie, Darren Lemke et Dan Studney, d’après une histoire de Darren Lemke et David Dobkin

DISTRIBUTION

Nicholas Hoult, Ewan McGregor, Stanley Tucci, Ian McShane, Warwick Davies, Bill Nighy, Ewen Bremmer, Eleanor Tomlinson…

INFOS

Long métrage américain
Genre : Aventures/Fantasy
Titre original : Jack The Giant Slayer
Année de production : 2012

SYNOPSIS

Un jeune ouvrier agricole du nom de Jack ouvre accidentellement un passage entre son monde et celui d’une terrifiante race de géants. Débarquant sur cette Terre pour la première fois depuis des siècles, les géants n’ont qu’un objectif : reprendre le territoire qu’ils ont jadis perdu. Jack doit alors tout mettre en oeuvre pour les arrêter…[/quote]

Oh ils l’ont fait! Un autre conte adapté sur grand écran. ça m’a l’air pas mal, surtout que j’aime beaucoup l’histoire de base. Tsss encore un film de plus à voir. ^^"

A quand l’adaptation de Fables sur grand écran? Ou en série TV?
Ca par contre, ça me ferait très envie.

ça serait peut-être trop grinçant pour le grand public. Mais peut-être que si HBO passait par là!

Celui-là est pour moi . Un de plus . Le casting ( Ewan McGregor, Warwick Davies, Bill Nighy ) me plait bien . Un an a attendre .

[quote=“Vik”]A quand l’adaptation de Fables sur grand écran? Ou en série TV?
Ca par contre, ça me ferait très envie.[/quote]

Once upon a time leur a fauché l’herbe sous le pied…hélas quand on voit le résultat :confused:

[quote=“charlie 95”]

Once upon a time leur a fauché l’herbe sous le pied…hélas quand on voit le résultat :confused:[/quote]

Justement, peux mieux faire (pas vu, mais j’en ai pas entendu du bien)
On fait bien wat1000 séries policières, on peut bien en faire 2 sur des fables.

Once upon a time est très bien et n’est pas du tout à comparer avec “Fables”, ça n’a rien à voir et ce n’est pas du tout le même contexte. C’est une série qui fait plus penser à un soap façon desperate, avec des personnages de contes à l’intérieur. Donc il est vrai que le public visé est bien plus féminin, que ne le serait “fables” si il était adapté à l’écran.

[quote=“charlie 95”]

sur grand écran? Ou en série TV?
Ca par contre, ça me ferait très envie.

Once upon a time leur a fauché l’herbe sous le pied…hélas quand on voit le résultat :confused:[/quote]

Il faut préciser que le projet d’adaptation de Fables est d’abord passé chez NBC avant de se retrouver chez ABC. Cette dernière a poussé l’affaire jusqu’à un pilote (qu’on retrouvera peut-être un jour sur le net ?) avant d’abandonner le projet, tout en détournant soigneusement le concept pour l’adapter à son public. De son côté, NBC a rapidement lancé Grimm pour contrecarrer son concurrent, avec le succès que l’on sait.

Le résultat, c’est que Fables est Gros-Jean comme devant, et on n’est pas prêt d’en voir une adaptation télévisuelle intelligente, maintenant que le concept traîne dans tous les coins. Mais faut-il s’en plaindre ? Au cinéma, les contes de fées “revisités” commencent à s’amonceler sérieusement (dans une tourneboulante inventivité,toutes les héroïnes se retrouvent avec une épée dans les mains).

Formidable, hein !

Jim

La nouvelle bande-annonce :

ce genre me fait penser aux films que l’on regardais lorsqu’on était petit comme Willow ou L’histoire sans fin.

ça donne vraiment envie de voir ce film!

Avant de retrouver ses chers mutants, Bryan Singer avait fait un détour par la case fantasy/conte de fées avec cette production qui s’est soldée par un échec au box-office, le film ayant péniblement remboursé son budget initial.

Jack le chasseur de géants mixe donc des éléments de deux contes populaires anglais, Jack et le Haricot Magique et Jack le Tueur de géants, dans une version honnête mais sans génie qui ne lésine pas sur des effets spéciaux digitaux qui ne sont hélas pas tous du meilleur effet (ce qui est bien dommage pour un long métrage dont la post-production a été aussi longue…pour mémoire, la sortie avait été repoussée de 9 mois). Par exemple, la légende de la lutte du roi Eric contre les géants est racontée au début du long métrage sous la forme d’une séquence d’animation en images de synthèse assez hideuse, alors que cette forme de narration avait donné un résultat nettement plus agréable à l’oeil dans Hellboy 2. Les géants quant à eux manquent tout de même de fluidité dans leurs mouvements…et certains ont un design peu convaincant.

Le récit débute assez mollement, le temps de présenter les différents acteurs de l’histoire, avec un montage alterné qui s’intéresse plus précisément au couple de héros entouré d’archétypes du genre : le roi, le valeureux chevalier, le traître et son bouffon…pas vraiment de surprises à attendre de ce côté même si Ian McShane et Ewan McGregor remplissent parfaitement les deux premières fonctions. Stanley Tucci et Ewen Bremner, les vilains en chef, en font par contre des caisses.
Les choses deviennent un peu plus intéressantes lorsque les géants font leur apparition. De la découverte du monde des créatures jusqu’au siège final, les péripéties s’enchaînent avec efficacité, avec tout de même un bémol : le réalisateur peine tout de même à insuffler à son film un véritable souffle épique qui le ferait rivaliser avec les classiques du genre…

Je ne me suis pas ennuyé, ça se laisse regarder malgré les défauts et je pense que ça remplit bien sa fonction auprès des plus jeunes (jusqu’à une volonté de ne pas choquer alors que les géants ne se privent de manger des humains, ce qui est généralement filmé de loin ou suggéré hors-champ), mais il m’a tout de même manqué un quelque chose qui m’aurait totalement emporté dans ce monde fantastique.
Comme je le disais plus haut, honnête mais sans génie. Ce n’est pas du Ray Harryhausen…

J’ai vu le film hier à la télé.
Alors c’est sympathique, mais c’est très oubliable.
Les acteurs sont en général bien sympathiques (Nicolas Hoult fait bien le boulot en jeune héros débordé, Ian McShane est toujours très bien, Ewan McGregor ne cabotine pas trop, Stanley Tucci si, mais en général il fait ça bien… et j’ai découvert Eleanor Tomlinson, qui a une vraie présence à l’écran), et les images sont magnifiques (il y a des plans de sous-bois vraiment splendides).
Après, le scénario est efficace. Trop efficace. La mécanique “plant / pay off” est redoutable, mais justement trop. Il suffit de suivre le parcours de la couronne, qui est le mac guffin déguisé de l’intrigue, pour s’en rendre compte. C’est d’autant plus évident que les ellipses trop longues disposées afin de maintenir un peu de suspense et de détourner l’attention ne font que mettre en évidence les ressorts et les rouages du récit.
Bref, c’est sans surprise, un brin soporifique, pas réellement électrisé par un quelconque humour, et il manque un assaisonnement capable d’exciter les papilles.
Bref : sympa, mais bof.

Jim