JASON BOURNE : L'HERITAGE (Tony Gilroy)

Un quatrième opus toujours entouré de mystère. Pas de synopsis officiel à part l’accroche “il n’y avait pas qu’un seul agent” et le scénariste des trois premiers opus, Tony Gilroy, promu à la réalisation de ce nouveau Jason Bourne…sans Jason Bourne.

http://img856.imageshack.us/img856/1325/jeremyrennerasaaroncros.jpg

[quote]DATE DE SORTIE FRANCAISE

19 septembre 2012

REALISATEUR

Tony Gilroy (Michael Clayton)

SCENARISTES

Tony et Dan Gilroy

DISTRIBUTION

Jeremy Renner, Rachel Weisz, Edward Norton, Joan Allen, Albert Finney, Scott Glenn, David Strathairn, Stacy Keach…

INFOS

Long métrage américain
Genre : Action/Thriller
Année de production : 2012
Titre original : The Bourne Legacy[/quote]

http://img545.imageshack.us/img545/5075/jasonbournelheritageaff.jpg

Tiens, j’ai revu le premier, hier, à la téloche, et j’ai été surpris de découvrir que le tueur qui lui court après est incarné par Clive Owen : je ne m’en souvenais pas du tout.

À part ça, la dernière fois que je l’ai vu, j’avais pas trop aimé, mais finalement, ça passe pas mal, quand même…

Jim

plus le même réalisateur, plus matt damon (qu’est-ce que ça lui allait bien ce rôle), j’ai quand même envie de le voir, mais je suis un peu sur la réserve.

Moi, je suis absolument pas fan de Matt Damon, donc bon…
En même temps, l’autre acteur, j’ai aucune opinion sur lui, je vois son nom partout mais je ne l’associe à rien, donc pas d’avis…

Jim

[quote]DISTRIBUTION

Jeremy Renner, …]
[/quote]

Excellent acteur pour ce que j’ai pu en voir. je l’ai découvert avec l’excellente (vraiment) série télévisée The Unusuals, puis vu dans Démineur. Si je n’ai pas aimé le ton du film, Jeremy Renner offre une prestation remarquable.
Et dans le dernier Mission : Impossible il est très bon. Comme ce quatrième opus de la franchise d’ailleurs. Il était temps.

Je viens de me refaire la trilogie, à la téloche, et ça fonctionne vraiment très bien. Et en fait, y un crescendo dans la qualité, dans le suspense, dans la complexité. Y a vraiment de très belles scènes, un montage haletant et frénétique, et chose rare dans les sagas cinoche, chaque opus me semble meilleur que le précédent. Sans être particulièrement fan (Matt Damon, j’ai vraiment du mal), j’ai passé trois agréables soirées à les revoir, ces films.

jim

Je les ai revus il n’y a pas longtemps. Et si je reste désarçonné par le chevauchement temporel du 2 et du 3 (qui pour le coup ne me semble pas très utile dramatiquement, c’est juste très bien pour l’aspect “changer le sens d’une scène identique”), je trouve le 3 très très bon : le vrai film Wolverine, c’est Bourne 3.

[quote=“Nikolavitch”]

Je les ai revus il n’y a pas longtemps. Et si je reste désarçonné par le chevauchement temporel du 2 et du 3 (qui pour le coup ne me semble pas très utile dramatiquement, c’est juste très bien pour l’aspect “changer le sens d’une scène identique”),[/quote]

C’est pas mal aussi pour faire une suite qui n’est pas une suite.
Et envoyer comme signal fort que ce n’est pas une déclinaison inutile, qu’on ne tire pas à la ligne.
Le fait que le scénariste soit le même sur les trois films aide beaucoup.

Ah moi, j’ai toujours trouvé que la meilleure adaptation de Wolverine, c’était Complots / Conspiracy Theory.
en plus, y a Patrick Stewart dans sa meilleure composition de Charles Xavier, pour le coup !

Jim

Toujours pas vu Complots. Va vraiment falloir que je m’y mette.

Pour la petite histoire, c’est le film où Geoff Johns était assistant de Donner. Et c’est un peu le festival des références, je crois que les deux larrons y sont allés à fond en termes de clins d’œil à la pop culture, en passant en revue Wolverine, Taxi Driver, l’ufologie et des centaines d’autres choses. Y a des chances aussi qu’ils aient eu Ludlum en tête, aussi, bien entendu… D’autant que la trilogie de romans était publiée depuis quelques années…

Jim

La nouvelle bande-annonce :

[quote=“Nikolavitch”]…]
je trouve le 3 très très bon :…][/quote]

Je suis plus mitigé, c’est vrai que je ne me suis pas ennuyé pas une seconde (l’action est non-stop) durant le film mais dés que le film ce termine la vacuité du scénario m’a sauté au visage comme un pavé à la gueule d’un flic.

Ceci étant dit, je me permets un petit hors-sujet dans la veine “espionnage”:

Pour les amateurs je ne saurais trop conseiller la série télévisée britannique MI-5, ou encore **Rubicon ** une plongée très seventies, et très cérébrale dans le monde du renseignement.

Extraits :