JE SUIS UN CHAT (Tirol Cobato)

Discutez de Je suis un chat

Pour rigoler, un appeau à Blacki !

image

image

Jim

Ah, je l’ai, celui-là… Ainsi que le roman dont il est adapté, d’ailleurs !

Tori.

Je n’ai que le roman et le manga ne me tente pas du tout.
D’ailleurs, il a même l’air totalement hors sujet sachant que dans « Je suis un chat », Soseki nous met littéralement dans la tête d’un chat en tant qu’observateur. Ce qui n’a pas l’air d’être le cas sur la page publiée par Jim.

Je nuancerais : c’est lui le narrateur, tout de même.
Mais l’adaptation est assez faible malgré tout.
Tout n’est pas adaptable en BD (et le dessin est assez quelconque, en plus).
C’est clair que le roman lui est bien supérieur (en plus, il n’est pas donné, le manga).

Tori.

On suit quand même l’histoire à travers les yeux et les déplacements du chat. C’est ce que j’aime bien dans ce roman. Le narrateur peut passer de façon naturelle de sa maison à celle des voisins, comme le ferait un félin pendant ses pérégrinations.
Le manga aurait pu être intéressant en adoptant ce point de vue. Ça aurait pu donner des angles originaux.

Ah, je comprends ce que tu veux dire.
Mais le manga ne fait clairement pas preuve d’originalité, que ce soit par son graphisme, sa mise en page ou son découpage.

Tori.

C’est clair que ça ne donne pas envie! :sweat_smile:

En tout cas, le sujet m’a fait remonter dans la pile la réédition par Cambourakis du « Mineur » de Sōseki sortie il y a quelques mois.
Je l’ai enchaîné après avoir terminé ma dernière lecture hier soir ("Dix jours avant la fin du monde", que je déconseille fortement :rofl:, peu crédible de bout en bout ).
Sinon après une trentaine de pages, j’ai trouvé que « Le Mineur » commence très très bien.