JENNIFER BLOOD t.1-3 (Garth Ennis, Al Ewing / Collectif)

Jennifer Blood tome 1 : une femme ne s’arrête jamais

J’ai bien aimé. C’est bien moins trash que ce qu’on peut en lire ici et là. Oui, les mises à mort (deux d’entre elles en fait) sont un peu sanguinolentes mais on est bien loin des dernières productions d’Ennis, qui étaient gore juste pour faire gore. Il n’y a absolument pas de scènes de cul comme j’ai pu le lire sur diverses reviews, on voit juste un zguègue à un moment donné. Ah si, oui, ça doit être pour le truc du Titanic. Bon, disons qu’il en faut peu à certains. L’humour est en tout cas de la partie, l’héroïne a un petit côté Dexter mâtiné de Long Kiss Goodnight pour l’entraînement aux armes diverses et variées. Par contre, la fin du volume signifie aussi un peu la fin de la raison d’être du personnage. Je suis curieux de savoir ce qu’Ennis a prévu pour la suite, si la série conserve de son attrait passé le pitch d’origine.
Côté dessin, c’est très irrégulier. Adriano Batista est sympa, Kewber Baal aussi mais alors Marcos Marz, dans le genre pas expressif pour un sou, il se pose là.

Si je ne dis pas de bêtises, Ennis n’écrit pas la suite.

J’ai été tenté de le prendre, mais j’ai laissé tomber, de crainte que ce soit du Garth Ennis peu inspiré (comme sur de nombreux tomes de The Boys). A la suite de ta critique, j’y jetterai un coup d’œil en librairie pour le feuilleter ou en occas’.

[quote=“Marv.”]

J’ai été tenté de le prendre, mais j’ai laissé tomber, de crainte que ce soit du Garth Ennis peu inspiré (comme sur de nombreux tomes de The Boys). .[/quote]

Tout n’est pas au taquet dans the boys mais par contre Ennis y a encore comme dans preacher réussit une bien joli histoire d’amour. J’y reviens essentiellement pour cette histoire d’ailleurs. La vérité des BD de Ennis : ce sont des romans à l’eau de rose.

Oui, c’est un grand romantique, il est connu pour ça.

J’ai bien aimé. C’est vrai qu’on sent des petits mélange de Desperate Housewives, saupoudré de Dexter avec des clins d’oeil au Punisher.
Il y a des scènes gore, mais justement, j’ai trouvé que dans ce sens, ça servait le scénar, et ce n’était pas du charclage pour le plaisir du charclage et claquer sa palette de rouge sur les planches. Je ne me suis pas ennuyé, c’est l’essentiel.

La critique par Jeje-99 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Superpouvoir

[quote]100% FUSION COMICS : JENNIFER BLOOD 2

Auteurs : Al Ewing, Kewber Baal

144 pages/14,00 euros/En librairie seulement

Mère au foyer le jour, justicière la nuit, Jennifer Blood s’est vengée de la mafia. On aurait pu penser qu’elle allait reprendre une vie normale. Mais non ! L’épouse parfaite a bien du mal à renoncer à la violence nocturne…

(Contient les épisodes US Jennifer Blood 7-12)

SORTIE LE 6 MARS ![/quote]

Bon sang, ils auront hésité. Pourtant c’est une excellente série. Al Ewing a pris le concept d’Ennis et y a mis un turbo.

Voici son commentaire sur le premier chapitre de ce tome:
bleedingcool.com/2012/02/23/ … -al-ewing/

On ne peut pas dire que cette série passionne les foules. Pourtant, j’ai encore une fois passé un bon moment. Pas la lecture du siècle, mais le nouveau scénariste poursuit l’oeuvre d’Ennis en “nettoyant son merdier”, proposant au passage quelques persos pas piqués des vers. Pas super bien dialogué, pas super bien dessiné non plus, mais l’un dans l’autre, j’aime bien l’évolution de la série.

J’ai été moins fana du 2e tome personnellement. Ca m’a donné un peu l’impression de tirer sur la ficelle, de profiter de l’effet du premier album. C’est pas totalement inintéressant, parce que le principe de la découverte de la couverture de la ménagère, c’est un peu comme connaitre l’identité secrète d’un super-héros, ça créé du suspense, mais là je n’ai pas été très emballé par le traitement.

La critique par Jeje-99 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Comics Sanctuary

http://img11.imageshack.us/img11/1773/5f41.jpg

[quote]100% FUSION COMICS : JENNIFER BLOOD 3

Auteurs : Al Ewing, Kewber Baal, Eman Casallos

144 pages, 14,00 EUR, en librairie seulement

Femme au foyer modèle et tueuse sans pitié, Jennifer Blood a obtenu ce qu’elle voulait. Elle s’est débarrassée de ses oncles et a tué tous ses ennemis. Son avenir semble enfin s’éclaircir… Ou est-ce seulement le calme avant la tempête ? Une personne risque en effet de tout remettre en question : l’agent de police Elaine Pruitt. Les jours de Jennifer Blood sont-ils comptés ?

(Contient les épisodes US Jennifer Blood 13-18)

SORTIE LE 6 NOVEMBRE ![/quote]

Ca y’est, je décroche. Confrontée aux conséquences de ses actes (qui eux-mêmes étaient des conséquences de sa première série de meurtres), Jessica/Jennifer part en quenouille et si, sur le papier, ça aurait pu donner lieu à quelques pistes savoureuses, le résultat est bien moyen. Et puis alors, au dessin, c’est une catastrophe. J’arrêterai là.

Moi, c’est pas génial tout ça. Ce 3e tome est très décevant, tant au niveau dessin qu’au niveau scénario. Maintenant Jennifer part en vrille dès qu’on n’est pas d’accord avec elle. Je persiste, cette série aurait dû se terminer dès le 6e numéro.