JÉRÔME K. JÉRÔME BLOCHE (Le Tendre, Makyo / Dodier)


(vedge) #1

La critique par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary


(vedge) #2

La critique de Jérôme K. Jérôme Bloche T.23 (limitée - Dupuis) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary


(vedge) #3

La critique de Jérôme K. Jérôme Bloche T.23 (simple 2011 - Dupuis) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary


(vedge) #4

La critique de Jérôme K. Jérôme Bloche T.24 (simple 2011 - Dupuis) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary


(vedge) #5

La critique de Jérôme K. Jérôme Bloche T.25 (simple 2011 - Dupuis) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary


(Le Doc) #6

Je viens de découvrir Jérôme K. Jérôme Bloche (quel nom !) avec le tome 21, Déni de Fuite, qui date d’il y a déjà 10 ans. Sympa, mais je n’ai pas été totalement emporté. L’ouverture est efficace (une petite fille se réveille en pleine nuit dans un appartement vide, son père a disparu) et l’enquête de Bloche, détective qui a son bureau dans le même immeuble, commence bien. Le bonhomme est plutôt attachant et les auteurs décrivent avec soin son entourage et le quartier dans lequel il habite. Je ne connaissais pas bien la série (juste de nom) mais on voit que c’est un ensemble qui est important. C’est d’ailleurs ce que j’ai préféré…par rapport au mystère qui montre vite ses limites, avec un petit goût de “tout ça pour ça ?” à la fin…

jeromekjeromebloche21_95248


(Jean-Marc Lainé) #7

Oui, je crois que tu as mis le doigt sur le truc : c’est la personnalité du personnage, son entourage, sa vie personnelle qui font le sel de la série, pas tellement les enquêtes en elles-mêmes, assez conventionnelles somme toute. Ça fait longtemps que j’ai pas remis le nez dans la série (j’ai les tomes en intégrale, petit format, un vrai plaisir).

Jim