JESSICA JONES (Saisons 1-3)


(Jean-Marc Lainé) #61

[quote=“Le Doc”]

  • Rachael Taylor est Patricia Walker (dans cette version, le petit nom de Patricia sera Trish et pas Patsy)[/quote]

Mais poouurquooooooiiiiiiiiii ?

[quote=“Le Doc”]- Carrie Anne Moss est Harper

http://www.cine-sanctuary.com/public/sanctuary/img/images_6/marvel-jessica-jones-carrie-anne-moss-krysten-ritter-600x470.jpg[/quote]

Rhôôô, Carrie Anne Moss habillée en femme (et pas en cyber-pétroleuse bardée de cuir), ça le fait toujours.

Jim


(Le Doc) #62

J’ai retrouvé la description du rôle sur le site Marvel. Dans le Marvel Cinématique Universe, Patricia Walker fut une enfant star que tous ses fans connaissaient sous le nom de “Patsy” Walker. Adulte, et maintenant animatrice à la radio, elle préfère sans doute ne plus utiliser ce diminutif.

[quote]Marvel and Netflix are proud to announce that Rachael Taylor will star as Patricia “Trish” Walker in “Marvel’s Jessica Jones,” an all-new 13-episode series premiering on Netflix in 2015 following “Marvel’s Daredevil.”

Trish is a syndicated radio talk show host, former model and child TV star known to her adoring fans as “Patsy” Walker. As Jessica Jones’ closest friend, Trish helps her embark on the most dangerous case of Jessica’s career.

[/quote]


(Le Doc) #63

(Jack!) #64

Eheh, pas mal du tout.


(penitent) #65

Ouais, simple, suggestif, efficace. C’est très malin.


(Jack!) #66

(Jack!) #67

(Jack!) #68

A partir d’aujourd’hui, l’éditeur Marvel Comics propose un prologue gratuit de Jessica Jones imaginé par les créateurs du personnage, le scénariste Brian Bendis et le dessinateur Michael Gaydos, sur les plateformes digitales ComiXology et Digital Comics Shop.


(Le Doc) #69

(Le Doc) #70

[quote=“Jim Lainé”]

Rhôôô, Carrie Anne Moss habillée en femme (et pas en cyber-pétroleuse bardée de cuir), ça le fait toujours.

Jim[/quote]

Le véritable nom du personnage joué par Carrie Anne Moss a été dévoilé aujourd’hui au New-York Comic Con (car “Harper” était en fait une fausse piste avant la révélation officielle) : elle interprète Jeryn Hogarth, qui est dans les comics un avocat et homme d’affaires représentant les Héros à Louer, Luke Cage et Iron Fist.


(Le Doc) #71

La bande-annonce :


(Le Doc) #72

Nouvelle image promotionnelle : Jessica Jones (Krysten Ritter) face à Kilgrave (David Tennant).


(Le Doc) #73

La nouvelle bande-annonce :


(Jack!) #74

Tiens, personne ne parle de Jessica Jones ?

Bon, le premier épisode est plutôt pas mal foutu, dans la lignée de ce qui a été fait sur Daredevil (faut donc se méfier sur le long terme). La menace s’impose rapidement (ce qui laisse songeur quant au syndrome du Caïd, trop présent justement) et qu’elle menace ! (“David Tennant” *** Cri de groupie !) l’épisode est assez dur, pas “mature” ni “excessivement violent” mais il y a certains passages qu’il ne faut pas montrer à des mômes (comme dans Daredevil).
Bref, on est en territoire connu. C’est calibré, pas très surprenant, avec quelques bonnes ambiances (le générique qui passe facilement du Jazz à un petit rock d’époque suppose qu’on doit s’attendre de passer à tout et son contraire, nous verrons).

Il y a deux/trois choses que je note :

  • Je trouve assez logique (ou malicieux) de faire une série dite féminine en passant par le prisme des femmes abusées.

  • Le personnage principale n’a absolument aucune classe. Ça dénote avec les autres héroïnes toujours peignées au poil près. C’est plutôt bien vu surtout que l’actrice Krysten Ritter aide en apparaissant sans grand renfort de maquillage, naturelle, ce qui sied très bien à la personnalité de Jessica Jones.

En parlant de renfort, la série ne fait pas non plus étalage d’effets spéciaux (parce qu’ils n’ont pas d’argent) mais ça fonctionne très bien ainsi.

Pourquoi introduire Luke Cage si tôt ? Là encore, on sent le mécanisme de ce genre de série à vouloir montrer toutes ses cartes dès la première partie (et de ne plus rien faire ensuite qui sorte un tant soit peu du cahier des charges), surtout chez Netflix où la chaine peaufine le premier double avec des auteurs de renom avant de laisser la production en roue libre.

Je ne me fais pas trop d’illusion sur la série, d’abord parce que je ne connais absolument rien à Jessica Jones, ensuite parce que Netflix à toujours fait preuve d’incapacité lorsqu’il s’agit de produire un bon show de bout en bout, mais ça se laisse regarder.

Bizarrement, je remarque en écrivant ces lignes que je m’en fous royalement.

C’est pas bon signe, en fait.


(KabFC) #75

Pour le coup je suis bien plus convaincu parce que j’ai pu voir pour le moment sur Jessica Jones que sur DD.


(Jack!) #76

C’est bis-bis.

Dans le deuxième épisode, la petite scène de Luke Cage dans le bar est bien amusante. Et puisque les séries Marvel de Netflix mettent clairement l’accent sur leur vilain, David Tennant en Killgrave est un choix aussi ingénieux que le personnage s’annonce dangereux.

Par contre, il faut définitivement trouver d’autres centres d’intérêt à l’héroïne parce qu’une douzaine d’épisodes pour trouver un seul antagoniste, je sens qu’on va vite s’ennuyer.


(KabFC) #77

Je pense qu’il y aura plusieurs confrontation. Je n’ai pas suivi la série Alias, et je ne connais pas les autres histoires hors celle avec Killgrave, mais je pense qu’il faudra attendre une saison 2 pour voir d’autres vilain.


(FC powaaaa) #78

En même temps, ça m’étonnerait qu’ils suivent strictement la série Alias. Alors, la connaître, je ne pense pas que ce soit nécessaire pour analyser l’intérêt ou pas de mettre plusieurs vilains.

Cependant, ce qui semble intéressant d’après ce que dis Jack, c’est que les caractéristiques du perso vu dans Alias (parce qu’après dans les Vengeurs, c’est quand même plus tellement la même chose) semblent a minima respectées !


(silverfab) #79

J’ai vu le premier et je ne suis pas convaincu, loin s’en faut, on est quand même loin de l’esprit du comics je trouve.


(Marko) #80

Pas spécialement convaincu non plus pour le moment, même sans avoir le comics comme point de comparaison (que je n’ai pas encore lu).
Vivement l’arrivée de Tennant, le principal intérêt de cette série, comme D’Onofrio avec DD.