Jeux de demoiselles - Manga

La critique par Miawka est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

Voila une série qui à l’aire forte intéressante :laughing:

encore une preuve que Hôbunsha a un très bon catalogue. pourquoi les éditeurs ne s’y intéresse pas plus è_é

Jai beaucoup aimer ta critique, mais surtout la tronche que tu as du tirer au fur et a mesure de la lecture :laughing:

et je trouve ta derniere phrase pile poil :mrgreen:

sinon ca tombe que sur toi les Hentai :open_mouth: bon courage :wink:

O.K., c’est immoral, y a pas de scénario, et la femme est considérée comme un objet… mais concrètement, en tant que hentai, ça vaut quoi ? C’est quand même ça le plus important, non ?
J’avoue que personnellement, pour des mangas de ce genre, je me contrefiche du scénario tout comme du fait que ce manga aurait pu être approuvé ou pas par le MLF, le public visé n’étant pas nécessairement féministe…

Oui car dans ce cas tous les hentai auront des notes pourries…ce qui n’a aucun sens.

[quote=“chris936”]O.K., c’est immoral, y a pas de scénario, et la femme est considérée comme un objet… mais concrètement, en tant que hentai, ça vaut quoi ? C’est quand même ça le plus important, non ?
J’avoue que personnellement, pour des mangas de ce genre, je me contrefiche du scénario tout comme du fait que ce manga aurait pu être approuvé ou pas par le MLF, le public visé n’étant pas nécessairement féministe…[/quote]

Bon celui la quand meme pousse le bouchon loin dans l’inceste. Mais dans les hentai c’est mieux de regarder que de lire :mrgreen:

et je suis totalement d’accord que les critiques d’hentai pur devrais etre critiquer surtout par des hommes sinon ca fini toujours en “oh la femme objet…” “mais ceci n’est pas realiste, …” " que une p*** ferrais ca".

Sinon ce hentai est beau graphiquement comme dans chantage a la fac mais l’histoire est limite. En quelques mots du classique hentai.
Personellement le plus reussi reste Les loisirs d’Anna :wink:

je serais curieuse de le lire je dois avouer, apparemment l’auteur a pris le parti d’aller à fond dans les fantasmes masculins, pourquoi pas?! Le hentaï est surtout un gros bordel et un exutoire pour le lecteur. Après, n’ayant pas lu le manga je ne peux pas juger…

Moi ce qui me dérange le plus dans certains hentaï c’est le côté morbide de certain et la violence gratuite parfois, mais bon si le scénario (oui y en a quand même dans certains) ne rend pas la chose purement dispensable mais bien intégré dans l’histoire ça peut le faire.

Ce titre m’a l’air quand même bien barré vu les dire de miawka et surtout de partir sur pas mal de second degré, en tout cas, ça a attisé ma curiosité :stuck_out_tongue:

Il me semble avoir touché deux mots sur ce que le hentai en tant que hentai valait :

D’ailleurs, je m’occupe bientôt de la critique du tome 2.

Ben désolé, mais je reste pas convaincu du tout… (et j’avais bien entendu déjà lu cette petite ligne de ta critique).

Ca existe un hentaï qui n’est pas ultra dégoulinant ? :mrgreen:

[quote=“Miawka”]Il me semble avoir touché deux mots sur ce que le hentai en tant que hentai valait :

D’ailleurs, je m’occupe bientôt de la critique du tome 2.[/quote]

c’est l’occasion de préparer une soirée en amoureux ca :mrgreen:

par contre je suis curieux de voir la deuxiéme critique … “toujours aussi dégoulinant et que des femmes objet, a toujours eviter comme la peste” :laughing:

[quote=“CCeles”]

Ca existe un hentaï qui n’est pas ultra dégoulinant ? :mrgreen:[/quote]

Dark Crimson :wink:

Mais là c’est vraiment trop exagéré et franchement “crade”. Ça gâche le dessin et c’est dommage.

La critique par Miawka est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

heu miawka, dark crimson n’est pas du hentaï mais du ecchi, je comprends mieux alors… ce n’est pas pour me faire l’avocat du diable mais il faut comparer à des vrais mangas pornos, pas à des mangas érotiques, car à ce moment-là ce n’est plus du tout pareil. :wink:

Du Ecchi ? Ah ouais, j’aurais pas vu ça comme ça. Je le voyais vraiment hentaï.
Mais sincèrement, j’ai lu tout de même quelques hentaï, et Jeux de demoiselles reste sans doute l’un des plus sans intérêts que j’ai pu lire.

Ben oui, ecchi = érotique et hentai = gros porno qui tache.
J’aurais franchement bien voulu pouvoir le feuilleter pour voir à quoi ça ressemble vraiment, mais les Taifu passent assez difficilement la frontière.

Je t’envoies une image par MP (je préfère ne pas prendre le risque de poster le lien ici…)

Tori.

Merci.
Bon ben voilà, c’est du banal hentai, quoi. Bien sûr que ça dégouline… Et puis, c’est quand même censuré un minimum.
Mais le dessin a pas l’air mal du tout. Limite, si je le voyais en boutique, j’hésiterais à l’acheter.

Non, franchement, je trouve que tu y vas beaucoup trop fort, sur ce coup-là (d’autant plus qu’à la base, tu situes mal le genre d’oeuvre que c’est). Quand je compare à ce que j’ai déjà pu feuilleter comme hentai chez les éditeurs concurrents, celui-ci m’a quand même l’air meilleur.
Mais bon, je prétends pas non plus avoir cerné le manga après avoir vu seulement une de ses planches, c’est juste l’impression que ça m’a donné.

Et j’ai juste mis la première page sur laquelle je suis tombé, mais je suis plutôt d’accord avec toi : du banal hentai (après, le scénario, c’est autre chose)…
Il y a bien pire dans le genre, avec moins de censure, et encore plus de fluides corporels, et plus de détails…

Et encore, en France, les titres qu’on a n’arrivent qu’à la cheville de certains titres japonais, où l’exagération est poussée à son paroxysme.

Mais, n’étant moi-même pas spécialiste ès hentai, j’aurai du mal à juger de la qualité…

Tori.
PS : Cela dit, Miawka a eu le courage de s’attaquer au tome 2 après avoir lu le 1…