JOE KELLY PRÉSENTE JUSTICE LEAGUE t.1-3 (Joe Kelly / Doug Mahnke)

Mahnke ?

Oui.

Ok donc tu m’as perdu XD

Perso, je préfère Waid. C’est Morrison qui m’a ennuyé sur la JLA…

Eh eh eh …

Vas voir sur le topic anniversaire de ww les illustrations de mahnke.

L une des interprétations les plus sexy qui soit sans pour autant etre jamais vulgaire.

Athlétique, grâcieuse, musclée, jolie, racée, charismatique.

Dans la filiation de hughes.

1 « J'aime »

Attention, je vais appeler @sylvain_cordurie si tu continues !

Sourire

Surement mon Comic préféré tout confondu. On y retrouve tout ce que j’aime dans un Comic de super-héros, de l’épique, des relations d’équipe, du lumineux, du merveilleux. Il y a un Hitch des grands jours. un scénario certes qui peut sembler un peu facile, mais comme Morrison, Waid fait la part belle à l’aventure. Non une tuerie à tous les niveaux.

Waid

Son inconscient a parlé.

Sourire

Je crois qu’il a oublié des virgules.
Ce qu’il veut dire, c’est : un scénario certes qui peut sembler un peu facile mais, comme Morrison, fait la part belle à l’aventure.
(Si c’est ça, ça veut dire que je parle mieux le Kab qu’avant, ce qui m’inquiète un peu.)

Jim

Houlà !
Je suis la Suisse sur ce coup.

Y a des thérapies pour ça.

Cela dit, je ne crois pas l’avoir lu, ce heaven s ladder de Waid/Hitch. Ou alors, je l’ai oublié…
Il est dispo en VF, sous forme de récit complet ?

Ca a d’abord été publié en album chez Soleil (JLA Ascension) et on le trouve aussi dans une revue Urban (récit complet Justice League HS #2).

Je n’ai jamais pu lire à cause de Howard Porter. C’était au delà de mon seul de tolérance ! Un peu comme avec Kolins !

oui, ou il manque un il avec une virgule avant.

Pourtant le Porter de cette époque est très bon. Après je suis moins fan.

2 « J'aime »

Ah, là tu loupes.

Pas fan au départ, le trait de potter m a finalement beaucoup plu.

Il crée une ambiance inimitable en mélangeant du cartoony et du grandiose un peu plastique.

Une rencontre improbable entre l ecole blevins bogdanov et un encrage léché et brillant proche de paul neary sur du davis.

et dans le dernier tome de la JLA de Morrison