JOHN CONSTANTINE, HELLBLAZER #1-12 (Simon Spurrier / Aaron Campbell)

La deuxième année du Sandman Universe sera marquée par l’arrivée de John Constantine qui rejoindra la collection fin 2019. Et c’est Simon Spurrier (The Dreaming, Doctor Aphra…) qui scénarisera la nouvelle série Hellblazer, avec Aaron Campbell (The Shadow, Infidel…) aux dessins.

La publication de John Constantine, Hellblazer débutera en novembre. Le titre sera précédé par le one-shot Sandman Universe presents Hellblazer par Spurrier et Marcio Takara (Wolverine : The Long Night).

Les couvertures :

45448995

Source : www.bleedingcool.com

Simon Spurrier :

HELLBLAZER’s the one title I’ve always aspired to write. Ever since John Constantine slunk from Alan Moore’s brain into SWAMP THING, dropping secrets like grenades, bewildering vegetables, and spinning mysteries, I’ve been drawn to his misadventures with eerie gravity. John Constantine is the cynic’s magician: a man of selfish drives and cataclysmic self-knowledge, who tries to do the right thing in spite of himself, in spite of the cost, in spite of the vile and violent world he occupies. He may not be the hero we need, but he’s definitely the bastard we deserve.

In this new era, everything is different. Everyone and everything he loved and knew is dead or despises him. Alone, angry, older, and wiser, he beholds a world that is clearlygoing insane. The shadows are deeper than ever. So he does what he does. He breathes smoke. He grins to himself. And he goes to work.

On peut donc espérer un retour du Constantine de Vertigo ? (j’ai toujours pas lu la fin de la série, donc je ne sais pas ce qui lui arrive)

Compliqué. Vu que Vertigo n’existera plus dans quelques mois à peine… :weary:

Bien entendu, mais ils peuvent quand même récupérer la continuité de certaines anciennes séries.

Certains vestiges peuvent très bien être transvasés. Constantine a déjà eu une vie avant Vertigo après tout.

Tout à fait juste.

En tout cas, Spurrier sur ce perso, ça donne envie !

Franchement, ce n’est pas plus mal. Que Vertigo reste une époque et des oeuvres fortes me suffit amplement…

John Constantine: Hellblazer #1
Written by Simon Spurrier
Art by Aaron Campbell
Colors by Jordie Bellaire
Lettering by Aditya Bidikar
Cover by John Paul Leon
Variant Cover by Charlie Adlard
In Shops: Nov 27, 2019
Final Orders Due: Nov 04, 2019
SRP: $3.99

Source : https://www.newsarama.com

Si les pages sont censées être à la suite là, franchement c’est imbitable

qu’est-ce que tu comprends pas ?

Je ne sais pas ce qu’il entend pas « imbitable », mais en tout cas, j’ai un ressenti de saturation en regardant les images.
Mais par expérience, le rendu sur papier sera peut être différent.

Ça me semble être une séquence, oui. Et il ne manque pas grand chose pour que ce soit compréhensible, j’ai l’impression. Seulement quelques bulles, et pas tant que ça, à mon avis.

« Incompréhensible », « on n’y bite rien ».

Tori.

Jordi Bellaire reprend la grammaire couleur de John Higgins. Étonnant.

Et très belle couverture de John Paul Leon.

Jim

Gros gros épisode introductif par forcément évident à lire, je trouve. John réapparait, dirons-nous, après ses aventures éditoriales DC en pleine guerre de la magie (James Tynion, sors de ce corps!!) où Tim Hunter (de la série Books of Magic) devient le plus incontrôlable des magiciens…

On se doute que le Sandmanverse a vécu ses petites histoires et que le Blazé arrive un peu comme un cheveu dans la soupe éditoriale mais c’est une sacrée bonne idée. Si (depuis quand s’appelle-t-il Simon?) Spurrier reprend une écriture digne de la période Vertigo (très Mike Carey, je dirais) en reposant le personnage dans Londres, les ombres et les Kebabs arrosés de Pintes. Si cet épisode prend la couleur du voyage spirituo-horrifique, il met surtout en avant le retour du VRAI John, la « meilleure version de lui-même » c’est à dire l’original (même si T4 l’écrit très bien dans son JLD).

Aussi, l’épisode transcrit un fil rouge (je pense) avec un personnage tout aussi blazé mais je n’en dirais pas plus.

Enfin, et c’est malheureux pour la série quand je vois les planches des futurs épisodes, c’est le travail exceptionnel de Marcio Takara complètement dans son élément et investi. ça claque de partout, c’est bourré de détails sans limiter la fluidité dans la découverte de cet épisode inaugural.

Si ça sort en Français, je prends.

(W) Si Spurrier (A) Aaron Campbell, Jordie Bellaire (CA) John Paul Leon
John’s return to London isn’t going as smoothly as he’d hoped…though it’s already been just as bloody as he could have expected! Enormous angels straight from the mind of William Blake are tearing people to ribbons in Peckham Rye Common, and the gang lord who’s pressed John into service is getting increasingly impatient about John’s inability to deal with them.
In Shops: Dec 18, 2019
SRP: $3.99

john-constantine-hellblazer-2-01

john-constantine-hellblazer-2-02

Source : www.comicswatch.com

Woaw, elle est chouette la couverture de ce numéro… Avec la référence picturale qui va bien (« The Ghost Of A Flea », un tableau de William Blake), et qui colle à merveille à l’univers de Constantine.

Ah, merci, je ne connaissais pas.

Jim