JOHN DIES AT THE END (Don Coscarelli)

[quote]DATE DE SORTIE FRANCAISE

Indéterminée

REALISATEUR & SCENARISTE

Don Coscarelli (Phantasm, Bubba Ho-Tep), d’après l’histoire de David Wong

DISTRIBUTION

Chase Williamson, Rob Mayes, Paul Giamatti, Clancy Brown, Doug Jones, Angus Scrimm…

INFOS

Long métrage américain
Genre : Horreur/Comédie
Année de production : 2011

SYNOPSIS

It’s a drug that promises an out-of-body experience with each hit. On the street they call it Soy Sauce, and users drift across time and dimensions. But some who come back are no longer human. Suddenly a silent otherworldly invasion is underway, and mankind needs a hero. What it gets instead is John and David, a pair of college dropouts who can barely hold down jobs. Can these two stop the oncoming horror in time to save humanity?
No. No, they can’t… [/quote]

Ah ça a l air pas mal du tout le nouveau film de Don Coscarelli, une bonne petite série B à l’ancienne !
[size=85]En tout cas, la B.A. donne bien envie.[/size]

Le trailer est une tuerie !! J’ai hâte de voir ça…
J’ai vu récemment et pour la première fois le “Phantasm” de Coscarelli : c’est terrible (malgré le poids des ans). Et j’ai une affection particulière pour “Dar l’Invincible” (a.k.a. “The Beastmaster”), avec Marc “V” Singer.

[quote=“Photonik”]Le trailer est une tuerie !! J’ai hâte de voir ça…
[/quote]

bis.

je l’aurai même bien vu maintenant. cela aurait été parfait pour ma fin de soirée

" Bubba Ho-Tep " avec Bruce Campbell en Elvis vieillissant était vraiment bon . Je l’ ai vu récemment et c’ est vraiment le pied .

En tout cas , même si ça à l’ air d’ être du gros nawak , la BA donne bien envie .

Pareil, j’ai revu Bubba Ho-tep il y a quelques jours et je ne m’en lasse pas (mais franchement, je ne me lasserais jamais de Bruce Campbell) !
J’espère que Coscarelli pourra un jour réaliser la suite longtemps annoncée, Bubba Nosferatu

C’est de la série B comme je les aime…la BA de John dies at the end me branche bien…et il faudra vraiment que je me remate les 4 Phantasm un de ces jours…

Pareil , j’ adore Bruce Campbell . Cela me fait penser , y a-t-il un topic consacré au reboot d’ Evil Dead ? Il faut que je recherche ça .

Sinon , je viens de découvrir que certains se sont lancé dans la réalisation d’ une suite intitulée : Evil Dead 4 : Consequences . Raimi leur colle un procès parce qu’ ils font ce film sans l’ autorisation/accords des créateurs de la franchise ( Raimi , Tapert et Campbell ) .

Bubba Nosferatu…j’ en rêve .

La tétralogie " Phantasm " , il y a aussi longtemps que je n’ ai pas revu ça . Il va falloir y remédier rapidement .

Non, pas de sujet pour l’instant sur le nouveau Evil Dead…j’attends les premières photos…

Merci pour ta réponse , j’ étais justement en train d’ effectuer une recherche sur le coin " films " .

Ouais, ça peut être une série B fauchée Sympathique.

Mais j’aimerais plus voir Coscarelli sur Bubba Nosferatu ou Phantasm V (surtout qu’Angus Scrimm ne sera plus disponible bien longtemps pour jouer le Tall Man).
J’ai bien peur que ça devienne d’éternelles Arlésiennes.

La nouvelle bande-annonce :

Fabuleux.
Le film a l’air fauché, fendard et bieeeeeeeeen barré. Du Coscarelli dans le texte.

J’avais oublié que l’excellent Clancy Brown figurait au générique (aaaah, voir “Carnivalé” et mourir).

A noter qu’il y a quelques semaines, comme il l’avait fait au sujet de “Cloud Atlas”, J.B. Thoret a dit tout le bien qu’il pensait du film, qu’il a eu la chance de voir au Festival de Toronto (il faut dire qu’il adore Coscarelli au point de considérer que “Bubba Ho-Tep” est un des films américains les plus importants des années 2000…).
Après ce trailer de malades et cet avis encourageant d’un expert en la matière, cette affaire m’a l’air de se présenter sous les meilleurs auspices…

ça sort sur les écrans français ?

Le film sera sur les écrans américains en janvier 2013. Il n’y a pas de date de sortie française pour le moment.

Le Red Band Trailer :

Excellent, ce film. Je ne sais pas s’il sortira dans les salles françaises (ça m’étonnerait), mais ne loupez pas le film quel que soit le support (vraisemblablement DTV).

Si vous aimez les travaux de Philip K. Dick et de Grant Morrison, c’est par ici que ça se passe. Basé sur une intrigue assez convenue résumée en quelques lignes (deux glandeurs doivent sauver la Terre d’une invasion extra-dimensionnelle), le film aligne les idées dingos et funs à un rythme ahurissant : l’idée d’une drogue vivante, par exemple, est très porteuse. Mais y’en a plein d’autres (le monstre de viande !)…
Quelques caméos de luxe (Angus Scrimm bien sûr, mais surtout Clancy Brown dont les fausses pub télé sont hilarantes), mais le reste du casting s’en sort pas trop mal (à certains seconds rôles près), l’excellent Paul Giamatti en tête (sacré acteur celui-là).

Bien sûr, le film n’est pas exempt de défauts, son côté fauché (ouille les SFX) en premier lieu, mais les amateurs de cinoche de genre ont l’habitude de passer outre ce genre de carence. Le deuxième défaut du film (qui ne me dérange absolument pas) c’est son rythme pépère, mollasson diront certains. C’est assez caractéristique du cinéma de Coscarelli, sa narration “à l’ancienne” peut agacer (“Bubba Ho-Tep” a fait aussi l’objet de ce genre de remarques). Mais c’est parfait pour ce genre de scénars ultra-denses et passant du coq à l’âne de manière hystérique : malgré la complexité de l’histoire et la multiplicité des persos, on comprend tout. Et c’était pas gagné.
Le film se conclut merveilleusement en trois temps, un climax “héroïque” impayable, un twist scénaristique très intéressant et enfin un générique de fin très original qui prolonge l’histoire et met un peu le projet global en perspective.
Je suis assez curieux de découvrir le livre de “David Wong” (c’est un pseudo) à l’origine du projet, ça doit être quelque chose : il paraît qu’il est bien plus barré que le film, un peu comme le cas du “Festin Nu” de Cronenberg qui ne se risque pas à rivaliser avec la folie du livre de William Burroughs dont il est l’adaptation.

Une franche réussite, c’est simple je revois le film dans la semaine. Hé les producteurs, filez du fric à Coscarelli, putain !!!

Je l’ai enfin vu dans la semaine et je partage complètement ton avis. J’y ai retrouvé tout ce que j’aime dans le cinéma de Don Coscarelli. Des acteurs savoureux, un très chouette travail sur les créatures, un univers de frappadingue, des idées toutes plus barrées les unes que les autres, une narration qui prend son temps sans provoquer l’ennui, une intrigue dense malgré des moyens limités (les effets spéciaux pratiques sont tout de même nettement plus convaincants que les images de synthèse du niveau d’un téléfilm SyFy)…bref, c’est complètement foutraque et j’adore ça !

Ah, ravi que ça t’ait plu.
J’ai bien du revoir le film deux ou trois fois depuis mon post (je le montre à des copains), et je dois dire qu’il se prête remarquablement à la revoyure, car c’est vraiment un film sacrément dense.