JOJO'S BIZARRE ADVENTURE t.1-63 (Hirohiko Araki)

Merci de vos éclairages, a priori, je pense me lancer dans l’anime une fois celui ci bien avancé (partie 1 complète).
Si à ce niveau j’accroche à l’esprit de la série, je commencerais par me procurer la partie 3 rééditée.
Par contre l’arc golden wind étant le cinquième, la quatrième partie sera t elle éditée à la suite de la 3ème.
Je trouve cela bizarre d’éditer la 3ème partie avant la première, d’autant plus lorsqu’on est pas sur que le succès soit au rendez vous, ne pas publier le début d’un manga revient à se priver d’une grande partie de lecteurs potentiels. Déjà que les prix de tonkam sont plus élevés que la norme (même si la qualité est au rendez vous) ça me fait un peu peur quant à la pérennité de ce manga ayant déjà eu des difficultés à trouver sa place sur le marche français.

Par ailleurs je ne chercherais pas à me procurer l’édition de j’ai lu, qui est la pire maison d’édition que je connaisse… Je me suis déjà fait avoir avec les captain tsubasa je ne recommencerais pas la même erreur :stuck_out_tongue:

De fait, la chronologie de cette série aura fait couler beaucoup d’encre…

Je pense qu’on ignore encore quand la 4ème partie sera rééditée. Par contre, ce qu’on sait déjà, c’est que la 1ère partie arrivera sans doute pour la prochaine Japan Expo si la 3ème se vend suffisamment pour que la réédition continue. Mais pour le reste, je pense qu’on ne sait pas encore ce qu’il en sera pour la 2ème et la 4ème partie. Je pencherais quand même plutôt pour poursuivre avec la 4ème quand la 3ème arrivera à son terme vu qu’elle est également très, très populaire auprès des fans.

Quant à l’anime, tu devrais pouvoir t’y mettre assez vite. On en est au 5ème épisode et cela correspond à un peu plus que les tomes 1 à 3. Dans une poignée de semaines, la 1ère partie devrait donc être complète.

La critique de Jojo’s Bizarre Adventure T.16 (Partie 6 Stone Ocean - Tonkam) par chris936 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

La pub pour Jojo’s à la fin de leurs autres titres, ce serait bien en effet. Mais j’ai de gros doutes… Ce sera à vérifier…

Pour info, la saison 1 du nouvel anime devrait déjà se terminer ce vendredi avec l’épisode 9 (même si elle est, pour ainsi dire, déjà terminée vu que le « vrai » combat final était dans l’épisode 8, diffusé il y a 2 jours).

Et que c’est la meilleure aussi. Araki y porte l’idée du Stand a son paroxysme, tous plus barré les uns que les autres (rien que celui du héros plie en quatre, dans le concept, celui du groupe du volume précédent), se servant de véritable stratégie pour faire tomber l’adversaire dans une petite ville à l’atmosphère Blue Velvet.
On traine moins en longueur aussi, ce qui nous garde éveillé jusqu’au combat final, probablement le mieux exécuté de toute la saga.

Est-ce que le reste de la série est basé sur le même style d’histoires et de thèmes que ceux de la saison 1? Parce qu’en regardant la série animée, ça aurait plutôt tendance à ne pas me donner envie de poursuivre l’aventure avec le manga.

Non, c’est une véritable évolution Jojo.
Même si j’apprécie la première saison (shonen macabre emprunt des films de la Hammer), et la seconde (Indianna Jones) où l’auteur commence a trouver son rythme de croisière (notamment dans les bastons qui se veulent toutes plus ou moins « intelligente »), la série commence véritablement avec le troisième volume. C’est a ce moment-là qu’Araki trouve son ingrédient spécifique et que son trait arrive a maturité pour faire de son Jojo une série immanquable. Il se démarque des autres Shonen par l’originalité. Et, personnellement, la série trouve son parfait équilibre avec le quatrième volume.

D’ailleurs, faut pas se leurrer, les gars qui prennent du plaisir sur la nouvelle série animée sont uniquement des mecs qui ont lu Jojo.

Tout à fait.

Le style graphique évolue ainsi que le principe des combats.

Dans les saisons une et deux je trouve que ça ressemble beaucoup à Ken le survivant au niveau du trait, avec un côté moche et macabre comme dit Jack!.

Toutefois dès la première saison on sent que la victoire ou la défaite ne sont pas simplement liées à la force et cette idée évolue et se renforce tout au long des différentes saisons, pour trouver un tournant dans la saison 3 et un aboutissement dans la saison 4.

On pourrait faire un parallèle avec un jeu d’échec, chaque pièce ayant ses forces mais aussi ses limites.

Tout cela accompagné par une forte évolution du dessin tout au long des 4 saisons.

Bref ne t’arrêtes pas à ces premières impressions mitigées.Tu peux aussi tenter de voir la première série qui était sortie en DVD, je crois bien qu’elle débute à la saison 3.

Perso j’apprécie beaucoup les 2 premières saisons, même si elles sont très différentes des suivantes.

Faut continuer, clairement. Perso, c’est la saison 2 qui m’a plus que convaincu, tant elle est génialement épique. Mais la suite est aussi d’excellente facture, surtout que style graphique ne cesse de s’améliorer, et que les idées sont toutes plus folles les unes que les autres. Bref, faut vraiment pas se fier à la saison 1, qui ne fait que poser des bases… pis bon, faut pas oublier qu’à l’époque de sa sortie, ça réussissait déjà à bien se distinguer de la concurrence par les concepts véhiculés et surtout la puissance de Dio qui émerge.

D’ailleurs, il y a un passage du générique d’ouverture de la nouvelle série où on voit le héros de dos, et on dirait Kenshiro, c’est à s’y méprendre.

Plus que les combats, c’est vraiment les dialogues et l’histoire qui me semblent assez poussifs sur les huit premiers épisodes: en définitive, il y a assez peu de caractérisation des personnages, les dialogues servant souvent à décrire les actions des personnages plus que leur personnalité (Speedwagon ne sert même qu’à ça depuis son introduction dans le show), et le méchant qui meurt, mais qui revient, qui re-meurt, puis qui re-revient, et qui devrait revenir dans la saison 3, etc… c’est pénible sur la durée.

Après, jusqu’a un certain degré, Jojo’s Bizarre Adventure ne se dégage pas de tous les codes du Shonen. Il les embrasse, il les transgresse parfois, mais tu restes dans un manga de la catégorie Shonen avec une succession de combat par chapitre (je te comprend, j’ai énormément de mal avec ce genre dont 90% de la production est, à mon sens, assez merdique. Jojo c’est… Différent.)

Si tu cherches des œuvres asiatique introspective, profonde*, plus européenne peut-être, cherche plutôt chez Urasawa et consort.

[size=85]*Je ne dis pas que Jojo en est dénué non plus, hein.[/size]

De ce que j’ai pu en lire sur Facebook, Tonkam a apparemment (encore) fait de la merde, notamment du côté de la traduction.
Adios les noms officiels comme Esidisi ou Gyro, et bonjour à AC/DC (vraiment cool, comme nom…) et surtout… Jayro.
Quelle misère…

Il y a vraiment toujours des personnes pour dire que Tonkam traite la licence de façon respectueuse ?

Pas moi, en tout cas. J’ai jamais eu confiance en eux sur ce coup-là, et on dirait bien que j’ai eu raison.

Ce qui me fait marrer (ou plutôt pleurer, en fait), c’est que Tonkam s’est auto-proclamé fan de la série… mais qu’ils arrivent à se planter à ce point sur les noms des personnages principaux. Comment peut-on se dire fan de quelque chose et avoir à ce point l’air de ne jamais en avoir entendu parler ?
En plus, il suffit d’ouvrir un fanbook pour l’avoir sous le nez, la transcription officielle des noms.

Sur ce coup-là, ils vont perdre tous leurs fans… et donc probablement une bonne partie des acheteurs potentiels.

Discutez de Jojo’s Bizarre Adventure

Tonkam vient de poster un communiqué

C’est pas très malin ce spoil dans communiqué à propos du vrai noms de jayro/gyro.

À titre perso je trouve que ce vraiment du pinaillage pour les noms des persos.

Pour un nouveau lecteur, c’est sûr. Pour les autres, je suis moins d’accord. Perso, ça fait des années que je connais la série, donc voir ses personnages changer subitement de nom sans raison ne m’enchante guère. Idem pour les bourdes de Tonkam, qui en change l’orthographe au cours d’un même tome.

Sur ce, je m’en vais lire ce fameux communiqué…

edit : bon, ben elle est pourrie, leur réponse. Ils n’ont visiblement pas bien compris certaines critiques…

Il est où le problème ?