JOUR J t.1-39 (Duval, Pécau, collectif)

« Dévorer » prend un sens nouveau, là…

Jim

J’avais pas fait gaffe … me suis fait 37 tomes en 5 semaines …

Un par jour, en gros.

Tori.

image

Et donc, Jules César rendu aveugle par les enfants des ex-esclaves (répétez ce mot rapidement 6 fois) du tome 24, se retire à la campagne. Mais Brutus revient le chercher quelques années plus tard, pour qu’il libère politiquement Rome du joug de Pompée, car la ville (et l’empire) est également menacée par les Égyptiens de Marc-Antoine et Cléopâtre.

J’avais beaucoup aimé le tome 24, et là, c’est une agréable surprise de voir cet univers perdurer le temps d’un tome supplémentaire, pour une autre histoire tout autant auto-contenue (les quelques références sont explicites, il suffit juste de savoir que César est devenu aveugle et qu’il est retiré des affaires). Et le résultat du scénario est tout aussi jouissif, car les auteurs s’amusent vraiment à piocher dans les références connues de l’ensemble de ces hommes pour faire revivre des évènements similaires, mais pas avec les mêmes protagonistes … quoique, certains est vraiment une destinée. L’exercice est assez jubilatoire jusqu’au bout, parce que les clins d’œils servent le récit (même si les alea jacta est sont un peu trop répétitifs à mon goût). Y a bien qu’une référence identifiée que je n’ai pas su comprendre. Et puis on a droit à une course de char, donc on ne se trompe pas, on est dans un péplum !
Les perso sont bien campés, Cléopâtre tient son rang.

Le bémol à son sens reste les dessins de Fafner que je continue de ne pas apprécier pour leur raideur et je trouve que sa course de char fait un peu brouillonne dans sa mise en scène. Cela dit, il dessine bien les animaux.

J’en ai fini pour le moment avec ce que j’ai à la maison. La suite lors de mes prochains achats (reste le tome 26, mais j’attends d’avoir le tome 34 pour enchaîner)

Ce qui est beaucoup, pour moi. Surtout que j’ai lu des comics aussi, entre temps, et un bouquin (et un Niko). Sans compter tout le temps que j’ai passé à faire des recherches sur wiki, pour bien faire les liens, comprendre où était le Jour J …
Et j’ai rien lu pendant 8 jours de ces 5 semaines …

Oui, c’est sûr que, du coup, ça augmente la durée consacrée à chaque album…
C’est plus dense que de lire des albums de Cédric, par exemple.

Tori.

Gourmand, va !

Jim

Et le lettrage, si j’en crois l’extrait que tu montres.

Jim

Bon, j’ai craqué, j’ai pris celui-ci. Je le lis au plus vite. Mais déjà, c’est bien joli à regarder.

Jim

Jour J 39. Lune Rouge 2/3

Date de parution : 20/11/2019 / ISBN : 978-2-413-01374-7

Résumé

1980, l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques d’Europe fête ses 60 ans. La révolution bolchévique a conquis toute l’Europe et bien au-delà, car depuis les années 40, l’étoile rouge brille aussi sur la Lune.

L’URSSE tire sa richesse de l’extraction de l’hélium 3, unique source d’énergie du monde.

Cet hélium 3 provient de la lune où les zeks, enfermés dans le Goulag construit sur l’astre sélénite, se tuent à la tâche pour l’envoyer sur cette Terre qui les a vu naître mais qu’eux ne reverront jamais. Si ces prisonniers de droit commun et politiques décidaient de se rebeller, cette situation pourrait bien changer…

Igor Kordey ce matin à Buc dans le tome 15 de Jour J :grinning: à noter qu’il sera également à quai des bulles. Petite erreur dans le prénom mais c’est pas grave

Nom de Zeus ! Vais voir si je vais arriver à me faufiler !

25 tickets distribués à 14h

Ah ouais … autant dire que tu me refroidis, là ! Tant pis !

Yana est présente aussi et pas besoin de ticket pour la dedicace

Je parlais pour QDB.

Mais Yana y sera aussi peut être, donc pour la suite du Dracul Jour J …

Fallait demander à te faire rembourser !
:wink:

Jim

Moi ça me dérange pas :grinning: j’ai des dedicaces avec Sylvian ou Sylvaen par exemple.

Pourtant, Sylvain, c’est un prénom assez classique…

Moi, sur une dédicace, j’ai « Éthylène » au lieu d’« Étienne »…
Mais il a une excuse : c’est un japonais.

Tori.