JUSTIFIED (Saisons 1-6)

De moi ? Dans 10 ans.

J’aurais 51 ans, Soy. Les comics et les séries, ca sera fini pour moi.

Sale vieux.

Le tournage débute ce mois-ci.

Heureusement, le Doc assure grave sa race. Bravo, Doc.

s2 : mais ouais, c’est vrai que c’est bien, ça ! C’est marrant, parce que le perso principal a un look de série du dimanche après-midi (je n’irai pas plus loin dans l’analogie, je connais que ça), mais la série dans sa construction et dans la caractérisation des persos semblent avoir quelques crans au-dessus.
En tout cas, j’ai quelques moments un peu tendu, ce qui donne un sacré pendant avec l’impression de légèreté qu’a la série.

La « méchante » de la saison 2 a de la gueule surtout. L’une des meilleures saisons du show.

Ouais, elle a une sorte de logique, une certaine moralité. Contrairement à ses idiots de fils.

Y’a beaucoup d’idiots au m², c’est vrai!!

s3 : roooooh, quelle saison encore une fois. Ils arrivent à varier les plaisirs, et je dois dire que j’ai beaucoup cet enchevêtrement de bordels et de plan en tout genre, avec toujours des gueules, des mecs qui assument et revendiques leur côté plouc …
Et puis y a vraiment la volonté de créer un univers permettant de revoir certains perso à n’importe quel moment pus tard.

s4 : saison différente, je trouve. J’ai l’impression que l’opposition est plus multiple que d’habitude.
Ce que j’apprécie (entre autre), c’est qu’il n’y a pas de situation qui dure tout du long de la saison. Et puis les perso évoluent, et qu’il y en a qui reviennent régulièrement. ça vit !

s5 : toujours des histoires de famille. Bon, moi, j’aime toujours autant. ça fait varier les plaisirs et évoluer les persos. Là, ça a également pas mal voyagé par rapport à d’habitude.
La prochaine saison s’annonce pas mal …

s6 : fan de bout en bout. Vraiment une série autour de la famille, des racines, des histoires de petites villes … des choses que je ne suis plus sûr de voir encore maintenant. Une autre époque !

Elle était déja « décalée » à l’époque et assez unique en son genre. Un western avec des bouseux, c’est pas tous les jours que tu vois ça!

J’ai aussi beaucoup aimé cette série. :wink:

A la lecture des retours dithyrambiques de Soyouz et des autres, curieux, j ai regardé les deux premiers épisodes.

Et, en effet, c est un très bon début.

La note d intention est claire et tient en trois points.

  1. un rapport entre le Marshall et les criminels dénué de toute animosité mais n.excluant pourtant pas l extrême violence mais celle encadrée par la loi.

  2. un retour au lieu de l enfance.

  3. une annonce : sous l absence d animosité et au contact du passé, une colère qui va tout emporter et que la loi ne saura contenir.

Il y a de quoi faire. La 1) assure, comme lors de l episode 2, une ambiance drolatique et de beaux portraits, la 2) et la 3) qu au fil des épisodes les personnages vont se deliter jusqu’à l os.

Très alléchant debut donc.

Les racines, un vrai sujet et qui va profond.

1 « J'aime »

Oui, on sent dans le dialogue final de l episode 1 avec sa femme que ça va creuser profond.

La poésie des plantes…