Kazé pourrait envisager de travailler avec des team de scantrad (à certaines conditions)

Kazé précise sa politique sur le scantrad et l'édition numérique

[Lire la news sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/10738/kaze-pourrait-envisager-de-travailler-avec-des-team-de-scantrad-a-certaines-conditions.html)

C’est surement une des solutions les plus intelligentes pour contrer le scantrad, bien qu’il restera surement encore des sites qui en fourniraient comme aujourd’hui.

Après, la dématérialisation du manga, j’suis toujours pas pour…

De plus, à 3€ le téléchargement d’un manga, l’éditeur y perdrait, non?

Pas vraiment puisqu’il n’aurait aucun coût de production. Dans le manga papier il faut compter la fabrication, le transport etc.

Si ça se faisait, ça serait une bonne avancée des mentalités. Cependant il y aura sûrement toujours du scantrad sur les séries qui ne sont pas encore licenciées en france.

Huhuhu, bien joué Nicolas (Gary), jolie exclu.

Sinon je me demande comment au niveau des droits ça peut se passer…

Tu rigoles ? Y a plein de frais qui sautent quand tu dématérialises.

  1. les frais de matériau : pas de papier, pas d’encre, etc.
  2. les outils de fabrications : pas de société d’impression à payer ou même d’imprimante si jamais la boîte fabrique elle-même ses livres.
  3. le stockage : des serveurs prennent moins de place que des livres.
  4. l’acheminement : je ne connais pas les tarifs, mais je suppute que des camions coûtent plus cher que de la bande passante.

Et y a probablement d’autres avantages financiers. Tu ajoutes à ça la satisfaction du client de ne jamais se retrouver avec un titre dont un tome est en rupture de stock ainsi que celle d’avoir une qualité d’image qui ne souffre pas des défauts d’impression et les éditeurs s’y retrouvent très vite, dans leurs comptes. Bon, après, y en aura toujours pour préférer la version matérielle mais c’est pas comme si on allait arrêter l’impression physique des livres.

Donc, à 3€, je suis à peu près certain que l’éditeur y gagne bien plus.

Pour finir, j’aime l’esprit de l’arnaque : dire que le téléchargement vaut 1€ de plus que le streaming alors que mettre ça en place, ça prend vite fait quelques dizaines de lignes de code à tout casser, c’est du foutage de gueule.

y’en a toujours qui fansub les simulcasts gratuits de dybex…

du genre ?
si la maison mère donne son aval, c’est bon. point. (enfin je crois)

il doit parler du point de vue “client” (enfin c’est comme ça que je l’ai compris). Plus de personnes seraient enclin à acheter le manga s’il est téléchargé que s’il n’est qu’en lecture en ligne.

Cela vaut plus pour le consommateur…

Cela me semble évident. (Edit : comme minirop quoi)

Enfin je me trompe peut-être, mais tu connais la différence entre la vidéo à la demande en streaming et celle à l’achat ? On multiplie par 3, 4 voire 5.

Là, on multiplie par 1,5.

Je trouve ça très correct.

[quote=“Yukimusha”]

Tu rigoles ? Y a plein de frais qui sautent quand tu dématérialises.

  1. les frais de matériau : pas de papier, pas d’encre, etc.

  2. les outils de fabrications : pas de société d’impression à payer ou même d’imprimante si jamais la boîte fabrique elle-même ses livres.

  3. le stockage : des serveurs prennent moins de place que des livres.

  4. l’acheminement : je ne connais pas les tarifs, mais je suppute que des camions coûtent plus cher que de la bande passante.[/quote]

  5. les libraires : un intermédiaire en moins…

Tori.

C’est une bonne initiative, mais malheureusement il restera encore des sites illégaux.

En plus Kaze est une rare éditeur dont les parutions ne sont pas très en retard par rapport au jap (blue exorcist, rin-ne, kure-nai…) en espérant que ça continu comme ça [Mais faut qu’à même pas oublié que kaze c’est Shueisha et Shogakukan].

Un peu prendre un autre exemple : Gate 7 dispo le 3 juin au japon et le 7 juillet en france (si kaze confirme bien sûr).

Glénat devrait prendre l’exemple pour réduire l’écart de es séries, quand on voit l’écart avec one piece (5 tomes) et qui faudra patienter au mois 5 mois pour avoir le tome 58 (fnac) y a de quoi encourager les sites de scantrad (ce n’est qu’un exemple).

Mais malheureusement le scantrad n’est pas prêt de disparaitre.

Manga numérique = perte de client quand meme. Je suis pas le seul a préféré avoir un livre ou un manga en main.

Et puis KAZE…voila quoi…

Et puis une offre sur le net, j’pense qu’ils ont pas compris qu’on pourra toujours l’avoir gratuitement…

Déja je vois pas en quoi c’est dans l’illégalité les sites scantrad qui prenne de leur temps pour traduire des séries qui sort pas en france, s’ils sont pas content chez Kaze ils ont qu’a les licencié avant.

Je préfère quand même acheter mes mangas et les avoir en main pour les lire et sentir l’odeur du papier :D.

Puis façon Kaze nous prend pour des pigeons.
Moins j’achète chez eux mieux je me porte :slight_smile:

Au secours, mon dieu, comment on peut dire des conneries pareilles encore en 2011 !!!

Allez tous mourir avec votre inculture, suicidez-vous merde…

Le prochain qui dit que le scantrad n’a rien d’illégal, je lui envoie le fantôme de Ben Laden.

Et Bandedenoob, arrête de dire des conneries, iTunes et d’autres vendent des millions (heu milliard en fait même !) de morceaux, pourtant on peut les trouver gratuitement aussi…

La logique qui veut qu’on achète pas parce que ça se trouve gratuitement, elle est en partie bidon dans les faits. Y’aura toujours des gens pour prendre gratuitement, c’est sûr. Y’aura toujours des gens assez “riches” (ou qui ont une face et un semblant de morale) pour acheter aussi.

Ça sert à rien Nil… Elle dit de la merde à chaque fois et lit pas les réponses… x)

3euros c’est enorme! deja qu’ils vendent les mangas papiers au environ de 4e50 (pour les librairies), mais là cest un enorme benefice qu’ils font!

[quote=“Nil Sanyas”]Enfin je me trompe peut-être, mais tu connais la différence entre la vidéo à la demande en streaming et celle à l’achat ? On multiplie par 3, 4 voire 5.

Là, on multiplie par 1,5.[/quote]

Ca veut rien dire ça :open_mouth:
Tu peux complètement le prendre dans le sens inverse que la vidéo divise par 3, 4 voire 5
alors que la on divise que par 1,5…

On divise par 1,33 :mrgreen:

Et si on divisait 3 par 5, ce serait limite équivalent à un don…

Économiquement, c’est juste insensé, à ce tarif (60 centimes d’euro le tome), c’est sûr, ça cartonnerait. Mais plus personne n’achèterait.

Et quoi que vous en pensiez, cela coûte de l’argent de mettre en ligne, il faut payer des salaires, des frais techniques et surtout la licence.
Arrêtez de penser que l’on peut tout avoir gratuitement

C’est bien vrai, on a vu ce qu’elle a dit dans la première news sur les mesures que compte prendre Kazé.

[quote=“onizuka-sensei”]Et quoi que vous en pensiez, cela coûte de l’argent de mettre en ligne, il faut payer des salaires, des frais techniques et surtout la licence.
Arrêtez de penser que l’on peut tout avoir gratuitement[/quote]

C’est vrai, on a tendance à oublier que ce le stockage et l’accès rapide à des données sur le net à un coût. Alors certes on enlève des coûts inhérent aux mangas papiers, mais on en ajoute d’autres.

Quant à l’éternel débat sur le manga numérique l’opposant au manga papier, je suis toujours favorable au papier. Je préfère ça, mais, quand je vois une offre à 3€ le tome, je ne suis pas contre. Lorsque c’est à 0.80€ le chapitre d’une vingtaine de pages et que l’on s’attends à une dizaine pour faire un tome, le tout sur mobile, je suis pas du tout chaud, tandis que là, Kazé veut proposer une édition numérique à ce prix là, et bien je trouve ça intéressant.
Et ils pourraient aussi proposer une prépublication limité dans le temps mais gratuite, encore un gros projet, mais probablement un peu plus difficile à réaliser (accord avec les ayants droits).
Par contre, pour tout achat numérique, ce que je redoute, c’est la perte de données, pourra-t-on le télécharger de nouveau une fois acheté ou non? C’est cette question qui fait que je n’achète pas en numérique actuellement (pas encore beaucoup d’utilité pour moi: musique en écoute gratuite, films en dvd, et livre en livre).

Comme dit plus haut, aucune chance qu’ils arrêtent définitivement la version papier.
Après, je pense qu’il y a 2 types de personnes qui lisent des scantrads :

  1. Ceux qui lisent des scantrads parce que la série n’est pas encore sortie en France. Ces personnes à mon avis, ont de grandes chances d’acheter le manga version papier(tant que la version “officielle” soit de bonne qualité, ce qui est heureusement le cas pour une majorité des mangas sortis en France). Au passage Pioutoka, dans ce cas là, les Scantradeurs, bien que ne cherchant la plupart du temps à faire découvrir la série ou à permettre de la suivre en attendant la version papier, n’achètent pas les droits de la série, contrairement aux éditeurs. Il n’ont donc pas le droit de diffuser cette série.
  2. Ceux qui préfèrent lire gratuitement la série, tout simplement. Après tout, ils ont un moyen de voir la série sans payer, pourquoi s’en priveraient-ils ?

En conclusion, pour moi, la première partie se règle toute seule une fois la série ou les chapitres parus en france, mais pour la deuxième, j’ai bien peur que l’initiative de Kaze ne règlera pas le problème. Ça reste cependant une initiative intéressante, puisque ça réduit le prix du tome de moitié, voire plus pour le consommateur :wink:

Ca m’étonnerais énormement! je crois meme que leur benefice est énorme!
Il me semble qu’ils vendent les mangas papier au environ de 4€50 (pour les librairies evidemment :confused: )
Ca peut laisser réfléchir… Mais perso je prefere tenir un manga et le lire où je veux sans trop me fatigué les yeux :slight_smile:

Mais bon, Kaze est loin d’etre mon éditeur préferé.