Ki & Hi cartonne

Le manga français séduit

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/25373/ki-hi-cartonne.html)

Jamais entendu parlé mais, “fondateur de la chaîne Youtube Le rire jaune aux quelques 3 263 693 abonnés”, ceci explique cela.

J’irai jeter un coup d’œil, mais je ne suis pas particulièrement les youtubeurs, mis à part le JDG où le sujet me parle, et les projets collectifs qui brassent plus de potentiel.

Dans un tout autre genre il y avait aussi Ganesh2 qui avait écrit et auto-édité son manga La Révolution de Jean-Luc suite à un pari.

Quand j’ai vu qu’il était chez Michel Lafon, j’ai pensé qu’il avait plus sa place sur BDS (et je ne savais pas sous quel format il serait), c’est pour ça que je ne l’ai pas créé en amont… et après, j’ai complètement occulté ce titre de ma mémoire…
En même temps, je l’ai feuilleté et… Euh… Je pense que les ventes seraient nettement moins importante s’il ne s’agissait pas d’un titre fait par quelqu’un ayant déjà une forte communauté de fans.
Pour prendre un autre exemple, je pense que l’anime One-Punch Man marcherait quand même bien même s’il n’était pas indiqué en gros sur le coffret qu’il y a la voix d’Orelsan… Ici, je ne suis pas certain que ce serait le cas.

Tori.
PS : L’illustration avec l’autocollant ressemble à ça :

PS2 : Contrairement à ce que je vois partout, ce n’est pas un manga.

je ne le lirai pas.

Pas mauvais mais clairement pas original…

[quote=“Tori”]
PS2 : Contrairement à ce que je vois partout, ce n’est pas un manga.[/quote]

Pourquoi ? Il y a clairement la volonté de rapprocher ça du manga (ou global manga du coup) que ce soit au niveau des cases, du découpage, du format jusqu’au sens de lecture inversé. Non vraiment, c’est un manga (ou global manga)

Maintenant les mangakas en herbes, vous savez comme faire pour vous faire éditer sans problème (chaine Youtube !)
Nan plus sérieusement, j’aime bien ce que fais le rire jaune en terme de contenu sur youtube, et j’étais assez dubitatif quant à son titre quand il l’a annoncé sur sa chaîne. Finalement bonne pioche pour lui et l’illustratrice ainsi que pour le coup de pocker de pascal lafont pour l’avoir démarché, maintenant d’un point de vue qualitatif je suis déçu. Alors peut être que je suis pas le mieux placé parce que je n’ai pas encore lu, mais voir 50 000 ex du tome 1 quand on peut compter sur les doigts de la main les nouvelles séries qui ont vu 5000 ex écoulé cette année, c’est pour moi une grosse blague.
Et le pire, c’est de ce dire que ce succès peut ouvrir des portes pour ce type de média…

Oui assez d’accord, c’est dingue que ça fonctionne autant. Mais faut se dire que Youtube est un monde à part. Effectivement, les gars ont déjà une communauté qui se compte en millions de personnes pour certains. C’est grâce à cette notoriété qu’on a pu leur proposer de publier un livre. Mais attention, si ils le font c’est qu’ils en avaient envie et qu’il ont le talent pour, quel que soit le résultat.
Du coup on s’est retrouvé avec des best sellers de youtubers comme Ki & Hi avec Kevin Tran avant celui-ci : Cyprien et sa BD “Roger et ses Humains”, Natoo et son livre parodique “Iconne”, E-Penser et son livre “Prenez le temps d’E-Penser”, Les Questions Cons et leur livre du même nom… C’est souvent de bonnes ventes, peu importe la qualité (je dis pas que c’est forcément nul, mais comme pour tout, il doit y avoir des variations niveau qualité). ça reste une espèce de produit dérivé de leur chaine Youtube. Youtube est à la mode et fait vendre. On voit d’ailleurs souvent des guides Minecraft ou plus récemment Pokémon Go avec écrit en gros sur la couverture “préfacé” ou “écrit par insérer un nom de Youtuber” parce que ça fait vendre.

On s’en fout, non ?

J’veux dire comme le souligne Tori, cela tient plus de la BD que du manga (rien que la couv le confirme), donc déjà ce n’est pas sa place ici. Ensuite, popularité n’est absolument pas gage de qualité, encore plus aujourd’hui surtout quand on parle Youtube ou réseau social. J’ai zyeuté le titre en librairie après vous avoir lu et comme escompté cela ne mérite pas son succès. Très loin de là même, du coup cela m’énerve. On a tant de talents de par de le monde qui n’attendent qu’à se faire une petite place (en France déjà beaucoup) mais c’est “ça” qui se vend. C’est “ça” qu’on édite… Ok bravo à l’éditeur parce qu’ils font rentrer du pognon et bravo parce que pour beaucoup de youtubeurs cela a dû être une première que de tenir un bouquin entre les mains -aussi modeste soit-il. En plus l’a fallu l’ouvrir après, wouahhhhh… Mais pour le reste, c’est juste une nouvelle preuve qu’on vit majoritairement dans une société de décérébrés qui quand tu leur dis mouton ils font : bêeeeee !"
Je sais d’avance que mon message virulent va en choquer beaucoup et j’avoue que je suis hors sujet mais je suis révoltée quand je vois les titres des “livres” à succès dans la presse ou simplement en faisant mes courses. Quand je constate que les éditeurs (et là je parle des très grands) ne pensent que pognon et chiffre d’affaires, au détriment de la qualité narrative et stylistique, sacrifiant l’originalité et l’âme des véritables écrivains (ou dessinateurs). Alors ce machin sorti de Youtube, je crache dessus. A côté, je reconnais que dans d’autres domaines et pour d’autres cas, ce genre de démarche sur le net est un tremplin. Un tremplin qui se justifie mais pas ici. Et c’est navrant. Enfin… Je trouve cela navrant. Bref je m’arrête ici. Et en me relisant je pense que j’aurais dû m’arrête à ma toute première phrase. :stuck_out_tongue:

One ne t’en veut pas XD
Mais comme je l’ai dit, Youtube est un monde à part et généralement, ceux à qui on propose d’éditer un livre ont déjà une communauté de parfois plusieurs millions de personnes. On ne peut pas comparer ça à quelqu’un qui essaye de se faire une place dans le milieu du livre. Et puis bon, c’est pas comme si on parlait de centaines de livres. Sortir un livre alors qu’on vient de Youtube, c’est assez rare. Alors certes ils se vendent bien, mais bon, c’est pas ça qui va révolutionner le monde de l’édition.

Tu as raison.
Après révolutionner le monde de l’édition… certes là cela ne va rien changer et Ouf mais il faudrait pourtant une révolution chez les éditeurs, ceux qui sont censés représenter les bons et beaux livres.^^ Actuellement, ce sont les petits éditeurs, souvent associatifs au départ qui osent l’innovation. Des passionnés qui ont du mal à joindre les deux bouts.
Mais oui cet effet de mode “youtube” est un monde à part et espérons que comme la mode, cela ne dure pas. D’ailleurs je me souviens n’avoir pas été particulièrement enchantée quand Akata a décidé de mettre des banderoles rouges sur ses livres. Bandes avec la tête de certains youtubeurs qui critiquaient en bien le titre vendu. Je comprends la démarche parce qu’ils sont petits et qu’ils ont besoin de toucher un plus grand nombre mais bon voilà quoi. :slight_smile:

[quote=“DéesseVonKiki”]On s’en fout, non ?

J’veux dire comme le souligne Tori, cela tient plus de la BD que du manga (rien que la couv le confirme), donc déjà ce n’est pas sa place ici. Ensuite, popularité n’est absolument pas gage de qualité, encore plus aujourd’hui surtout quand on parle Youtube ou réseau social. J’ai zyeuté le titre en librairie après vous avoir lu et comme escompté cela ne mérite pas son succès. Très loin de là même, du coup cela m’énerve. On a tant de talents de par de le monde qui n’attendent qu’à se faire une petite place (en France déjà beaucoup) mais c’est “ça” qui se vend. C’est “ça” qu’on édite…[/quote]

Déesse, épouse-moi ! ~___^

[quote=“uluk7”]

[quote=“Tori”]
PS2 : Contrairement à ce que je vois partout, ce n’est pas un manga[/quote]

.Pourquoi ? Il y a clairement la volonté de rapprocher ça du manga (ou global manga du coup) que ce soit au niveau des cases, du découpage, du format jusqu’au sens de lecture inversé. Non vraiment, c’est un manga (ou global manga)[/quote]

Tu as toi même répondu à ta question : ce n’est pas un manga, mais plutôt un “global manga”…
Ce n’est pas plus un manga que, par exemple, Dofus, Save me Pythie, Sentai school ou même des titres comme La Rose écarlate (dont l’influence des mangas est flagrante, mais que Delcourt a préféré garder dans un format classique d’album de franco-belge)…
Si on ne se basait que sur l’aspect d’une BD pour dire que c’est un manga, Isaline serait à la fois un manga et une BD…

Tori.

@Tori: Ça se discute XD

oh je vois qu’il y a des jaloux rageurs dans les commentaires ( déesse vonkiki, tori, willos …) plusieurs gens disent que chaque gros carton a ses critiques tel que pokemon go et autres mais moi j’ais lu le livre en entier et je trouve que ce manga a autant de potentiel que naruto ou tokyo ghoul, il est autant bien réussi au niveau du dessin qu’au niveau du scénario et la touche humoristique rend le livre tout a fait sublime. Certes au niveau de l’originalité ce genre d’histoire est très commun mais c’est ça qui marche.
PS J’attends le tome 2 avec impatience :slight_smile:

Le même potentiel que Naruto ou Tokyo Ghoul, carrément !?
Je l’ai lu, c’est gentillet mais c’est pas non plus la révolution.

Nous ne sommes pas des jaloux rageurs : nous constatons que la popularité d’un youtubeur peut faire vendre n’importe quoi.

Euh… Je préfère largement Docteur Slump, question humour et dessin… Et même Doraemon (et les ventes de Doraemon sont malheureusement loin d’atteindre ces sommets… Il atteint peut-être ces chiffres en cumulant les ventes de tous les volumes T___T).

C’est bien ça qu’on reproche… Ça se vend par camions, alors qu’il n’y a aucune originalité…

Ben oui, c’est pour ça que je ne comprends pas pourquoi les gens se jettent dessus…
Étrangement, la BD du Joueur du Grenier n’a pas connu un tel engouement (alors que le Joueur du Grenier jouit d’une grande popularité, et que le dessinateur, Pirate Sourcil, avait aussi une bonne communauté de fans)… Bon, elle n’est pas extraordinaire non plus (mais j’aime bien la lire tout de même), mais la démarche est similaire, je trouve.

Tori.

@Rock Lee: Pour le potentiel on en reparle dans quelques années, d’accord ? :wink:
Ensuite, Naruto avait de l’originalité au départ. Tokyo ghoul a pour lui un très beau coup de crayon.
Et comme l’a justement fait remarqué Tori en dessous, l’argument “c’est pas original mais c’est ça qui marche” c’est justement ce qu’on a en horreur. Excuse-nous d’avoir des exigences qui sortent un peu de l’ordinaire dans un marché de la BD/Manga aussi développé que celui qu’on a en France. Sérieux, ça déborde de partout si bien que les librairies ne peuvent pas tout proposer. Seulement voilà, quand on s’y attarde un peu, quand on vagabonde dans les rayons, qu’on tourne les pages on a l’impression de lire toujours la même chose. Les pépites sont rares. Et c’est navrant.
Nous ne sommes pas jaloux, on en a simplement marre du copié de copié de copié de copié. Marre qu’une grande majorité se complaise dans un truc bof et simpliste parce que ça fait vendre (ou que c’est à la mode Youtube) quand on pourrait avoir quelque chose de stupéfiant, d’original, de renversant qui en mette plein les mirettes et qui fasse rire et qui sait ? même un peu réfléchir.
Et je suis encore d’accord avec Tori quand il cite Dr.Slump et Doraemon c’était 100 fois mieux que Ki&Hi mais hélas c’est passé au-dessus de la tête de tout le monde ou presque.

Par contre je t’accorde le côté “rageux” pour ma part. Oui je suis enragée contre les éditeurs et les consommateurs et malheureusement vu la courbe évolutive qui grimpe vers le vide abyssal, ce n’est pas prêt de changer.

Je pense que au final, personne n’est à blâmer dans cette histoire. Avoir la haine contre les youtubers parce qu’ils font vendre (je dis pas que c’est votre cas), bah c’est pas vraiment de leur faute. On leur propose un projet qu’ils acceptent ou non, mais bon, dans le cas du Rire Jaune, c’est un rêve de gosse d’écrire un manga, on va pas le blâmer pour ça. Si on vous donnait l’occasion de réaliser un rêve, vous pourriez accepter. Le fait est qu’il a une communauté de plus de 3 millions de personnes, normal que ça marche. Comment on pourrait lui en vouloir de marcher sur Youtube et d’avoir réaliser un rêve. ça marche mieux que d’autres mangas bien meilleurs, bah c’est comme ça, on n’y peut rien. Comme je l’ai dit, Youtube, c’est un monde à part, ne cherchez pas d’autre explication. Si ça peut vous réconforter, essayez de voir ça comme un produit dérivé comme le serait un mug ou un T-Shirt.

Bon, par contre, comme le souligne Tori, aucune idée du pourquoi la BD de JDG n’a pas marché aussi bien. Peut être que le public visé n’est pas forcément le même. JDG fait du jeu vidéo mais aucun lien avec la BD. Le Rire Jaune fait de l’humour mais le gars a quand même accroché au passage pleins de lecteurs de manga avec ses 2 vidéos sur les mangas.Et puis je suis presque sûr que la communauté du rire jaune est globalement plus jeune que celle du JDG. Et puis y’a aussi une différence de 500 000 abonnés entre les 2.

Ouais, le succès en soi est un mystère. Ce n’est plus à prouver.
Par contre je ne pense pas prendre de gros risques en disant que ce genre de succès/popularité ne restera pas dans les annales. :wink:

C’est clair. C’est un succès commercial, mais pas forcément un succès critique. Comme j’ai dit, c’est sympatoche mais c’est pas le nouveau Naruto comme disait un autre commentaire. XD