Kill me, Kiss me volume 1 (Saphira)

C’est simple.
Le thème n’est pas méchamment intéressant, ca se rapproche un peu de Hanakimi ( Parmi Eux ) pour le sujet d’origine : une fille qui se travestie en mec pour intégrer un milieu non mixte.
Mais si on aime le registre c’est très agréable à lire, j’ai assez apprécié les 2 premiers tomes (ou alors que le 1er ?! ) Mais alors les autres… Rien à voir, c’est chiant, pénible et noeud-noeud ( surtout qu’il est facile de tomber dans le pathos avec un shojo aussi shojo ).
Donc à la rigeur faites-vous les deux premiers qui sont sympas mais ne perdez pas votre argent en allant plus loin.
Sakuretto