Kimagure Orange Road - Max et Compagnie volume 6 (Tonkam)

Le temps passe et les relations entre les personnages n’avancent pas beaucoup. La lecture reste distrayante, même si avouons-le, si on l’apprécie c’est avant tout parce que ça rappelle le dessin animé, un format mieux qui convient mieux à l’histoire en développant les chapitres sur davantage de longueur. Le défilement des mois a de l’influence surtout sur le système scolaire, les personnages eux patinent toujours dans leurs relations les uns avec les autres. On aimerait quand même davantage de rebondissements sur ce point-là… Et il serait bien aussi de commencer à découvrir leurs passés, leurs familles, leurs aspirations pour le futur, etc. Le manque de développement commence à se faire pesant. On aimerait mieux connaître les sœurs de Max, par exemple, dont les rôles ne sont même pas secondaires mais quaternaires. On espère que la suite développera davantage l’univers de la série, au lieu de rester dans du léger… Sinon j’ai quand même bien aimé ce tome, juste que je commence gentiment à en attendre plus.