KINGS WATCH #1-5 (Jeff Parker / Marc Laming)

Après Chris Roberson et ses Masks, c’est au tour du scénariste Jeff Parker (Dark Avengers) et du dessinateur Marc Laming de rassembler une équipe composée d’anciens héros de “strips” comme le Fantôme du Bengale, Flash Gordon et Mandrakk le magicien pour le compte de l’éditeur Dynamite Entertainment.

Les trois héros ont déjà fait cause commune dans la série Defenders of the Earth (dont l’adaptation animée à été diffusée à la fin des années 80 sur La Cinq) créée par Gerry Conway, Ross Andru et John Romita, Sr. De l’aveu du scénariste Jeff Parker, Kings Watch est similaire à son travail effectué sur la série Agent of Atlas entre 2006 et 2009.

Sortie du premier numéro en septembre.

http://imageshack.us/a/img818/9272/019on.jpg

http://imageshack.us/a/img13/8670/020lrk.jpg

[quote]Kings Watch #1 (Unlettered)
Story by Jeff Parker
Art by Marc Laming
Cover by Marc Laming, Ramon Perez
Publisher Dynamite Entertainment
Cover Price: $3.99
Release Date September, 2013
In KINGS WATCH #1, panic spreads across the world. Strange phenomena fills the skies. Millions have nightmares of wild lands filled with horrible creatures… then wake to find the monsters are real. What are three men willing to sacrifice to save us all? Superstar writer Jeff Parker (Dark Avengers, Red She-Hulk) and artist Marc Laming (Planet of the Apes) deliver the earth-crushing event of 2013, featuring Flash Gordon, The Phantom, and Mandrake the Magician like you’ve never seen them![/quote]

http://imageshack.us/a/img41/1240/021ru.jpg

http://imageshack.us/a/img11/7585/022yxxh.jpg

http://imageshack.us/a/img21/1328/023yxp.jpg

http://imageshack.us/a/img827/4449/024ypq.jpg

[size=200]INTERVIEW DE JEFF PARKER[/size]

Liens
Le site de l’éditeur: dynamite.com
Le blog du dessinateur: monkeymarc.blogspot.fr

[size=200]INTERVIEW DE JEFF PARKER[/size]

Pourquoipas ! Mais le dessin ne m’enthousiasme pas !

Je me permets de préciser qu’il s’agit plutôt de héros venus des strips (ou de la presse quotidienne) que des pulps. :wink:

Ceci dit merci pour l’info.

Ci-dessous, trois pages de Kings Watch #1 par Marc Laming:

http://imageshack.us/a/img199/6351/3i93.jpg

http://imageshack.us/a/img829/7136/sed7.jpg

http://imageshack.us/a/img202/4295/wml2.jpg

[size=150]INTERVIEW DU SCÉNARISTE JEFF PARKER[/size]

Les mains sont pas terribles, mais sur les visages, il y a un truc assez classique qui n’est pas désagréable.

Jim

http://imageshack.us/a/img560/9537/n7qf.jpg

http://imageshack.us/a/img849/3225/ru0o.jpg

[quote]Kings Watch #1
Story by Jeff Parker
Art by Marc Laming
Cover by Marc Laming
Publisher Dynamite Entertainment
Cover Price: $3.99
Release Date Wed, September 11th, 2013
Panic spreads across the world. Strange phenomena fills the skies. Millions have nightmares of wild lands filled with horrible creatures… then wake to find the monsters are real. What are three men willing to sacrifice to save us all? Superstar writer Jeff Parker (Dark Avengers, Red She-Hulk) and artist Marc Laming (Planet of the Apes) deliver the earth-crushing even[/quote]

http://imageshack.us/a/img196/8505/3zx3.jpg

http://imageshack.us/a/img600/1680/np2s.jpg

http://imageshack.us/a/img534/362/nz3h.jpg

http://imageshack.us/a/img571/8536/8j67.jpg

http://imageshack.us/a/img707/3127/b9pv.jpg

http://imageshack.us/a/img11/4087/4exn.jpg

http://imageshack.us/a/img29/7725/3h7g.jpg

http://imageshack.us/a/img33/2846/2vqy.jpg

Source: www.comicbookresources.com

http://imageshack.us/a/img163/543/qsaw.jpg

[quote]Kings Watch #2
Story by Jeff Parker
Art by Marc Laming
Cover by Marc Laming
Publisher Dynamite Entertainment
Cover Price: $3.99
Release Date Wed, October 16th, 2013
The adventures of FLASH GORDON, THE PHANTOM, and MANDRAKE THE MAGICIAN continue, by JEFF PARKER (Agents Of Atlas, Dark Avengers) and MARC LAMING (Planet Of The Apes)! The nightmares from space keep coming, Flash Gordon sees an alien hell, and now people are being murdered over the mystery behind The Kings Watch. Reporter Dale Arden tracks down the secret of Professor Zarkov’s scientific triumph, exposing him to the Cult of The Cobra. Only The Magician knows what horror is really coming for the world, and that humanity hangs on what The Phantom will do…[/quote]

http://imageshack.us/a/img812/3559/fxpi.jpg

http://imageshack.us/a/img542/8633/75ma.jpg

http://imageshack.us/a/img547/4277/qbkb.jpg

http://imageshack.us/a/img822/855/khlp.jpg

http://imageshack.us/a/img818/3699/1sjo.jpg

Source: www.comicbookresources.com

Bigre, je vais finir par m’intéresser au catalogue de Dynamite, à ce train-là…

Jim

Ca me plaît ce que je vois là…je donnerai sa chance à la série.

[quote]Kings Watch #3
Story by Jeff Parker
Art by Marc Laming
Cover by Marc Laming
Publisher Dynamite Entertainment
Cover Price: $3.99
Release Date Wed, December 11th, 2013
Jeff Parker (Batman '66, Agents Of Atlas, Thunderbolts) and Marc Laming (Planet Of The Apes, Splinter Cell) propel further into their epic event! Phantom, Mandrake and Flash Gordon have gone through hell to stop The Cobra from reaching the Kings Watch, but the mastermind pulls one last deception on them all…and gets exactly what he seeks! Now the forces of the universe turn against us and unleash a fate that changes the world…[/quote]

Source: www.comicbookresources.com

[quote]Kings Watch #4
Story by Jeff Parker
Art by Marc Laming
Cover by Marc Laming
Publisher Dynamite Entertainment
Cover Price: $3.99
Release Date Wed, February 19th, 2014
THE COBRA has engineered the most devastating event to hit planet Earth in millennia! The world is under siege from the forces of a nightmare land, and only FLASH GORDON, MANDRAKE THE MAGICIAN and THE PHANTOM know how to battle the hordes of Mongo! But they’re spread thin and time isn’t on their side…even Cobra doesn’t realize what he’s unleashed and now faces a life of servitude…to MING THE MERCILESS![/quote]

http://imageshack.com/a/img513/9711/mdt7.jpg

Source: www.comicbookresources.com

[quote]Kings Watch #5
Story by Jeff Parker
Art by Marc Laming
Cover by Marc Laming
Publisher Dynamite Entertainment
Cover Price: $3.99
Release Date Wed, April 9th, 2014
Final Issue!!! The Cobra and Ming The Merciless have dealt our world an apocalyptic blow that will change the course of the 21st century! In the 11th hour, Flash Gordon, Mandrake The Magician and The Phantom will all make the toughest decisions of their lives for the sake of Earth! Daring risks and ultimate sacrifices. The biggest adventure of the century just got bigger! It all ends–and begins–here![/quote]

http://imageshack.com/a/img812/5008/7jso.jpg

http://imageshack.com/a/img856/5792/vs7s.jpg

http://imageshack.com/a/img833/9373/jo8g.jpg

http://imageshack.com/a/img819/2330/jxfj.jpg

Source: comicbookresources.com

Bonsoir à tous.

Depuis longtemps lecteur de comics, j’ai aussi développé un profond intérêt pour les personnages issus des années 20 à la fin des années 30, avec un imaginaire un peu daté voir naïf mais passionnant ; c’est-à-dire ceux qui sont pour beaucoup les ancêtres des héros actuels. *The Shadow, Flash Gordon, Mandrake The Magician, *et surtout The Phantom me passionnent, et me poussent à en apprendre plus sur eux, et à en lire encore plus.

Dynamite Entertainment est un éditeur de comics spécialisé dans la reprise de franchises connues, mais délaissées. Ayant essentiellement commencé avec The Lone Ranger, personnage de feuilletons radiophoniques, il a rapidement développé son offre avec les comics John Carter, The Shadow, la relance de Green Hornet par Kevin Smith, des titres d’Alex Ross et Jim Krueger comme Superpowers, et ce qui nous intéresse ici : l’univers King Features Syndicate.

King Features Syndicate est un syndicat de presse, plus spécifiquement le premier dans la publication de comic-strips, ces petites bandes quotidiennes ou hebdomadaires dans lesquels de nombreux personnages ont eu leurs heures de gloire.
En l’espèce, K.F.S. est le propriétaire des licences de Flash Gordon (le héros, immortalisé par la chanson du groupe Queen, qui lutte dans l’espace contre un tyran galactique), Mandrake (le magicien/hypnotiseur ancêtre de Dr Strange, toujours accompagné de son assistant Lothar) et The Phantom (l’Ombre Qui Marche qu’on croit immortel, en vérité une dynastie de protecteurs en Afrique), mais aussi Prince Valiant (le fameux chevalier) et Jungle Jim (un aventurier en pleine jungle), plus connus aux Etats-Unis.

Dynamite Entertainment a donc acquis ces franchises, et a d’abord publié douze numéros et un épisode annuel de The Last Phantom, dont je reparlerai à l’avenir.
Cependant, Dynamite Entertainment a souhaité mettre en place un univers partagé et cohérent entre ces franchises, voyant dans le fait que les gens connaissent globalement ces personnages un intérêt pour vendre et pour les relier. Ils ont déjà fait cela pour Justice, Inc. (avec The Shadow, The Avenger, Doc Savage), Masks (avec The Shadow, Green Hornet, Kato, The Spider, Zorro, Black Terror, etc.) ou Gold Key Alliance. A mon sens, c’est une bonne idée.

Pour lancer tout ça, Dynamite Entertainment a chargé Jeff Parker (connu pour ses travaux chez Marvel : Hulk avec Red Hulk puis Red She-Hulk, mais surtout Agents of Atlas et déjà Flash Gordon) et Marc Laming, un dessinateur britannique ayant un peu travaillé pour Vertigo et Marvel, de créer une histoire initiale à cet univers. Cette rampe de lancement s’appelle King’s Watch, centrée sur Flash/Phantom/Mandrake dans une résurrection du principe d’union qui avait fondé le dessin-animé Defenders of the Earth, dont voici une petite chronique.

http://ecx.images-amazon.com/images/I/61m4eMdwhsL.SX331_BO1,204,203,200.jpg

Parker et Laming ont donc cinq épisodes pour présenter les personnages principaux de cet univers, les réunir face à une menace principale, et ouvrir des pistes pour la suite : Dynamite Entertainment a en effet publié des mini-séries sur Mandrake, Flash Gordon, The Phantom, Jungle Jim et Prince Valiant suite à cette saga. Tout cela est réuni dans un gros volume, intitulé The King Collection.

Cela conduit directement à King’s Quest, nouvelle série qui vient de commencer ce mois-ci.

Sacré pari, donc, pour ces deux auteurs. Totalement réussi, à mon sens.

Résumé :
L’Humanité entière est sujette à d’étranges cauchemars, tous similaires, où ils sont agressés par des monstres venus d’autres mondes. En Afrique, Lothar, ancien assistant du magicien Mandrake, mène des touristes dans un safari quand ils sont attaqués par une créature qui ne vient pas de la Terre. Le Phantom, qui protège le pays du Bengalla, vient à leur secours.

Les phénomènes s’amplifient, et poussent la journaliste Dale Arden à enquêter. Au même moment, Mandrake, qui s’est retiré après que l’amour de sa vie ait rejoint son adversaire Cobra, est également intrigué par tout ça. Rapidement, Dale Arden entre en contact avec Flash Gordon, dont les fonds familiaux ont financé un super-vaisseau du Dr Zarkov, scientifique génial mais trop porté sur la bouteille.
Flash et le Dr Zarkov vont enquêter sur d’étranges phénomènes cosmiques autour de la planète, et découvrent que c’est lié aux cauchemars. Dale, Flash et Zarkov sont attaqués par Cobra et ses hommes, pour récupérer la source d’énergie du super-vaisseau : il s’agit de la deuxième partie d’un dispositif dont Cobra possède la moitié, pour faciliter une invasion à venir. Cobra et les siens se transportent en Afrique, près du lieu-dit King’s Watch, connu dans les légendes africaines comme une zone de puissance dangereuse.
Lothar, Phantom et Mandrake, qui a décidé de sortir de sa retraite, tentent de les arrêter, mais Cobra parvient à ouvrir le portail de téléportation. Une armée venue de Mongo, la planète du terrible Ming le Cruel, attaque la Terre et bloque tous les systèmes électroniques.

Lothar, Phantom, Mandrake et Flash Gordon mènent la Résistance. Ils parviennent à repousser les troupes bestiales de Ming, et trouvent une façon de stopper le portail : quelqu’un doit bloquer le signal sur Mongo, tandis que quelqu’un doit déconnecter le lieu-dit King’s Watch, au prix de sa vie. Flash va sur Mongo, emmenant par erreur Dale et Zarkov ; Phantom se sacrifie, après avoir révélé à Lothar qu’il avait pris le masque à la mort d’un héritier d’une longue dynastie de héros sous le nom du Phantom. Il demande à Lothar de chercher l’héritier de son prédécesseur, pour qu’à nouveau un membre de la famille Walker soit un Phantom.

A la fin, Cobra est mort, mais son titre est repris par l’ex-femme de Mandrake. Flash, Dale et Zarkov continuent de lutter contre Ming sur Mongo. Et Lothar prend le nom du Phantom, pour protéger le monde et chercher le vrai propriétaire du nom.

Mon avis :
La qualité de The Last Phantom, titre hybride qui n’a jamais su ce qu’il pouvait raconter, m’avait rendu méfiant envers King’s Watch. La qualité de cette production a cependant rapidement levé mes doutes.

Scénaristiquement, Jeff Parker réussit parfaitement son pari. L’auteur, connu pour ses Agents of Atlas, est très à l’aise dans cette atmosphère proche des récits des années 20 et 30, avec un soupçon de modernité : tout se passe au XXIe siècle, mais avec ce “goût” old school et un peu daté concernant Mandrake.
Il parvient très bien à présenter tous ces personnages, qui perdent leur kitsch pour se concentrer sur leurs forces : Lothar, jadis cliché du noir fort, est intéressant en aventurier fort et plus terre-à-terre que les autres ; Mandrake est un magicien immortel qui a cependant vieilli dans sa tête après sa perte, et s’ouvre à nouveau au monde en retrouvant peu à peu son charme ; Flash Gordon est cet aventurier qui s’ennuie dans son monde entièrement découvert, et qui est avide de sensation avec un haut sens moral ; le Phantom est un bad-ass saisissant et impressionnant, proche d’un Batman brutal d’Afrique ; Ming est le tyran typique, mais qui fonctionne bien en l’état.
En cinq épisodes, Parker livre une prestation très correcte, gérant bien ce casting et les rebondissements. Certains éléments, comme la révélation sur l’identité du Phantom, auraient pu être présentés avant, mais le tout fonctionne vraiment bien.
Jeff Parker avait comme mission de créer un univers partagé, d’installer ces personnages dans une veine moderne, et d’ouvrir pour la suite : il a réussi chacune de ses missions, et a en plus livré une bonne histoire ; classique, certes, sans grande originalité, certes, mais bonne et agréable à suivre.

Graphiquement, Marc Laming livre aussi une copie très propre. Avec un style proche de Carlos Pagulayan (Planet Hulk) et Gabriel Hardman (Hulk, Red She-Hulk), des personnages carrés et clairs, il n’y a pas beaucoup de fioriture mais rend des pages vraiment très efficaces.
Pas grand-chose à dire : c’est clair, c’est plutôt beau sur plusieurs pages, ce n’est forcément pas très dynamique mais ce n’est pas figé. Un artiste au style qui correspond totalement à l’histoire de Parker, une réussite également.

En définitive, la série King’s Watch est une très bonne porte d’entrée pour l’univers de The Phantom, Flash Gordon et Mandrake : même sans lire les mini-séries qui suivent, le lecteur voit ici l’essence même de ces héros.
C’est, à mon sens, une des vraies qualités de cette histoire, je le répète, très classique. Avec un dessinateur très correct, un rythme rapide et plutôt efficace, King’s Watch est une bonne lecture pour les curieux, les amateurs de ces personnages ou ceux qui cherchent une alternative à DC et Marvel ; mieux encore, l’atmosphère un peu datée et naïve est aussi un vrai intérêt.
A ce jour, un recueil est disponible pour un peu moins de 20 euros. Une traduction française est de l’ordre du fantasme.

Je le conseille, mais j’attire l’attention sur les éléments précités : grand classicisme, peu d’originalité, et il faut déjà un intérêt pour ce type d’univers ou de personnage avant de lire.
Je parlerai bientôt de The Last Phantom, et des suites de King’s Watch. :slight_smile:

Je n’ai toujours pas lu King’s Watch, et cette chronique est un très bon rappel. J’ai adoré la série Flash Gordon de Jeff Parker et Evan Shaner, je trouve le scénariste vraiment à l’aise avec ces personnages…

Je te confirme qu’on y trouve ici un auteur totalement à l’aise, qui s’amuse et gère bien son casting. :slight_smile:

Tiens, j’étais passé à côté de ce sujet (et de ce titre), alors que, comme toi, je pourrais dire :

C’est malin : j’ai envie de découvrir ça, du coup… ~____^

À ne pas confondre avec la série de jeux vidéo du même nom (que j’aimais bien aussi)…

Bon, je note ça dans un coin de ma tête, en tout cas.

Tori.

Je t’invite à sauter le pas : à la différence de nombreux titres Dynamite, dont The Last Phantom, King’s Watch a une vraie structure, des auteurs attentionnés et impliqués, ainsi qu’une bonne dynamique.
Un peu (beaucoup) ce qui manque au premier numéro de King’s Quest…

Belle idée, et bel article, du moins ce que j’en ai lu (juste le début en fait) parce que de mon côté (aussi) j’ai justement l’intention de commencer cette “série”.
Ce week-end j’ai justement mis la main sur certains numéros que j’avais loupés.

Néanmoins, si je peux me permettre d’ébaucher un début de sujet de conversation sur le sujet size=85[/size], dire :

Dans ce que tu cites ici, seul le Shadow a fait un détour par les pulp magazine, les autres sont de purs produits de la bande dessinée, en l’occurrence celle qui paraissait dans les journaux soit sous forme de strip, soit sous forme de “page” (comme tu le précise par ailleurs).

Même si Flash Gordon a été adapté en 1936 sous la forme de 4 nouvelles réunies en un seul volume (aucune suite connue à ma connaissance), c’est d’abord un personnage de BD.

En outre je suis toujours étonné de lire qu’il y a (ou qu’il y aurait eu) un “esprit pulp”, ou des personnages dits “pulp”.

La richesse, il y avait des pulp magazines de western, de SF, d’autres qu’on disait “épicés”, sans parler de l’ultra-spécialisation : certains pulps étaient dédiés aux histoires de sous-marins uniquement, etc…
En 1934 par exemple on dénombrait 150 pulps différents (certes avec des périodicités différentes), et la durée de “vie” de ce type de littérature (de 1896 à 1954 environ) - est tellement vaste qu’en dégager un esprit ou un type de personnage me semble (assez) difficile.

Qu’ont en commun les détectives hard-boiled des début de Black Mask (où la langue américaine est clairement un enjeu) par exemple avec les personnages qui apparaîtront dans les pages d’Amazing Stories le premier pulp magazine de science-fiction (avec une thématique et un projet “philosophique” comme moteur) ?

King Features Syndicate est une agence de presse, pas un distributeur.

Cela dit, si je n’ai pas lu (attentivement) la suite ton article (pour garder tout son mystère à cette aventure), je me permettrai de dire que c’est un vrai plaisir que de lire ce genre de commentaire. :wink: :slight_smile:

C’est un petit abus de langage… Mais il me semble qu’ils sont considérés comme faisant partie des pulp heroes même si, contrairement à Doc Savage, The Spider, Green Lama ou même Buck Rogers, ils sont apparus en strips plutôt qu’en pulps proprement dits.

Tori.