KORVAC SAGA #1-4 (Dan Abnett / Otto Schmidt)

Le temps de l’événement Secret Wars, le scénariste Dan Abnett et le dessinateur Otto Schmidt (Guardians Team-Up #4) se chargeront d’une nouvelle série Korvac Saga racontant le combat que mènent les Guardiens de la Galaxie originaux (Guardians 3000) et le seigneur Korvac, protecteurs du domaine Forest Hills, contre le leader du domaine voisin Holy Wood, Wonder Man, et ses Vengeurs (Captain Marvel, Jocasta, Black Panther, Hercules, the Vision, Moondragon, Yellowjacket et Black Widow).

La série sera publiée sous la bannière W****arzones.

[quote]Michael Korvac was originally a villain, but he became more complex than that in the classic Avengers “Korvac Saga” (by George Perez and others). He was a god-like, Beyonder-level cosmic force who wanted to challenge the great cosmic powers and bring order to the Universe. He was almost a force for good… except that he was ruthless and capricious. Trying to stop him, the Avengers and the Guardians all died… no kidding. Korvac restored them because he regretted his actions and saw what he had become, and then negate himself so as not to risk endangering the Universe with his power.

It’s that Korvac we’re dealing with: noble, determined, high-minded and essentially trying to rule fairly and justly, and look after this people. He’s not a bad guy. The Guardians are his police, his bodyguards, his retainers. They are loyal to him because they believe in him. But there’s a dark, dark menace arising in his kingdom that threatens his rule, his people, a lot more besides…[/quote]

[size=150]INTERVIEW DU SCÉNARISTE DAN ABNETT[/size]

Lien
Le site de l’éditeur: marvel.com

Chouettes designs.

Ci-dessous, cinq pages des Korvac Saga #1:

Source: www.comicbookresources.com

[quote]Korvac Saga #1
Story by Dan Abnett
Art by Otto Schmidt
Colors by Cris Peter
Cover by Otto Schmidt
Publisher Marvel Comics
Cover Price: $3.99
Release Date Jun 24th, 2015
• Lord Michael Korvac governs the Forest Hills, but his domain is threatened by rival lords, chaotic threats from beyond the Wall, and, worst of all, a dark madness that is spreading through the population.
• Led by the noble Major Victory, Korvac’s loyal Guardians must find the source of the evil before it corrupts the world as they know it.[/quote]

Source: www.comicbookresources.com

Deux pages de Korvac Saga #2:

http://imageshack.com/a/img540/6735/thlmoD.jpg

http://imageshack.com/a/img537/9130/989ATj.jpg

Source: www.comicbookresources.com

[quote]Korvac Saga #2
Story by Dan Abnett
Art by Otto Schmidt
Colors by Cris Peter
Letters by VC - Clayton Cowles
Cover by Otto Schmidt, Alex Garner
Publisher Marvel Comics
Cover Price: $3.99
Release Date Jul 15th, 2015
• As Lord Michael Korvac handles a crucial peace summit with his rival, the Wonder Man Simon Williams, Korvac’s loyal Guardians struggle to find the source of the madness plaguing the kingdom.
• The truth is closer to home than anyone could have realized, and the revelation will shake the kingdom to its foundations.[/quote]

Source: www.comicbookresources.com

[quote]KORVAC SAGA #3
Written by: Dan Abnett.
Art by: Otto Schmidt.
Covers by: Otto Schmidt, Yasmine Putri.
Description: A dark and potentially catastrophic madness haunts the domain of The Forest Hills, and has caused an unthinkable tragedy. Lord Michael Korvac, governor of the domain, has commanded his loyal Guardians to neutralize the threat as fast as possible, as a crucial peace summit with Korvac’s rival, the Wonder Man Simon Williams, is at risk. But can even the powerful Starhawk locate the source of the problem? And if he can, can he survive it?
Pages: 32.
Price: $3.99.
In stores: August 12. [/quote]

Source: www.comicscontinuum.com

http://imageshack.com/a/img673/8568/faKsyA.jpg

[quote]The Korvac Saga #4
Story by Dan Abnett
Art by Otto Schmidt
Colors by Cris Peter
Letters by VC - Clayton Cowles
Cover by Otto Schmidt
Publisher Marvel Comics
Cover Price: $3.99
Release Date Sep 9th, 2015
• Lord Michael Korvac’s kingdom of The Forest Hills is all but overwhelmed by a dark plague of madness, and the crisis threatens to draw down the wrath of God Doom himself.
• Korvac’s rival, the Wonder Man Simon Williams, has decided to move against the governor, deploying his Avengers in an effort to seize power and spare both Korvac’s kingdom and his own from Doom’s displeasure. Only Korvac’s loyal Guardians stand in the way of this ruthless power play, and a terrible, world-shattering secret is about to be discovered…[/quote]

Source: www.comicbookresources.com

J’ai récemment acheté le TPB Guardians 3000, qui contient les cinq premiers épisodes de la série (fort réjouissante au demeurant). Et en cherchant la suite, je découvre que les trois derniers épisodes sont rassemblés dans le TPB Warzones: Korvac Saga. N’ayant pas lu cette mini (because of Secret Wars, que j’ai scrupuleusement évité), je ne sais pas si cela apporte une conclusion.
Quelqu’un aurait lu l’ensemble de ces séries et pourrait me préciser ?

Jim

[quote=“Jim Lainé”]Quelqu’un aurait lu l’ensemble de ces séries et pourrait me préciser ?

Jim[/quote]

Comme tout ce qui concerne Secret Wars, les deux sagas n’ont qu’un vague rapport entre elles. En l’occurrence, il s’agit de personnages qui n’ont pas l’expérience de leurs “prédécesseurs” une fois qu’ils atterrissent sur Battleworld.

D’où l’inintérêt de Secret Wars dans ce qu’il a de plus séduisant à mon avis. La promesse de rassembler et de voir interagir des héros issus d’univers différents, alléchant pour le fan qui s’y connait un peu, est galvaudée par le fait que ces mêmes héros ne sont que des échos de leurs modèles. Par exemple : le Thor ultimate n’est pas le Thor ultimate. L’intérêt de ces interactions avec les autres personnages s’en trouve donc grandement diminué.

Reste quelques histoires amusantes (je n’ai retenu que 1872 pour être franc) et beaucoup de vent. Même Dan Slott se casse les dents en cédant aux facilités d’un tel concept.

Donc, entre les lignes, tu m’annonces une future déception quand je prendrais le TPB afin d’avoir la “suite” ?

Jim

[quote=“Jim Lainé”]Donc, entre les lignes, tu m’annonces une future déception quand je prendrais le TPB afin d’avoir la “suite” ?

Jim[/quote]

Si c’est ce que veut dire Jack, je suis d’accord avec lui. Cela dit j’avais trouvé Guardians 3000 tout aussi décevant (Pour en savoir +).
Au contraire de ton opinion si j’en crois ce que tu en dis supra, donc Kovac Saga (Pour en savoir +) a toutes les chances de te plaire. :slight_smile:

Mais par contre, Korvac Saga n’a rien d’une suite de Guardians 3000 (si mes souvenirs sont bons ??]).

[quote=“Jim Lainé”]Donc, entre les lignes, tu m’annonces une future déception quand je prendrais le TPB afin d’avoir la “suite” ?

Jim[/quote]

En tout cas, je n’en garde pas un très grand souvenir. L’aspect géo-politique de Battleworld, très présent dans cette Saga Korvac, m’a vite ennuyé.

[quote=“artemus dada”]

[quote=“Jim Lainé”]Donc, entre les lignes, tu m’annonces une future déception quand je prendrais le TPB afin d’avoir la “suite” ?

Jim[/quote]

Si c’est ce que veut dire Jack, je suis d’accord avec lui. Cela dit j’avais trouvé Guardians 3000 tout aussi décevant (Pour en savoir +).
Au contraire de ton opinion si j’en crois ce que tu en dis supra, donc Kovac Saga (Pour en savoir +) a toutes les chances de te plaire. :slight_smile:[/quote]

J’avais bien aimé, pour ma part, et ce jusqu’à la fin du titre, que j’avais jugée prématurée. Ça sentait bon l’interruption pour mévente, en plus de l’impératif éditorial.

C’est ce que je crois comprendre. Et ça me fatigue un peu. Je me demande alors pourquoi le TPB est ainsi composé. Mais bon, je crois que je finirais par le prendre tout de même. J’apprécie vivement l’écriture d’Abnett et son association avec les personnages cosmiques de Marvel.

Jim

J’ai donc pu trouver le tpb Warzones: Korvac Saga, dans les soldes chez Pulps, et j’ai parcouru l’intrigue assez vite.

D’une part parce que le premier volet, qui reprend donc les derniers épisodes de Guardians 3000, je l’avais déjà lu (et vraiment, j’aime bien : Abnett tire des dialogues sympas de la rencontre entre les deux équipes, celle du présent et celle du futur), et il pose des personnages frisant l’omnipotence, en tout cas conscient des altérations spatio-temporelles, ce qui permet de faire le lien avec la suite.
La suite en question s’inscrit dans le vaste foutoir de Secret Wars, dont je me contrefous furieusement. Si bien que j’ai lu l’intrigue comme s’il ne s’agissait que d’une plongée dans un univers parallèle, sans me soucier d’une quelconque cohérence. La géopolitique développée (le Forest Hill de Korvac contre le Holy Wood du Baron Williams) est assez simpliste, mais là encore Abnett parvient à placer des personnages avec une vision (Carina, notamment), ce qui rend le truc intéressant. Et tout ce qui tourne autour de la “folie” est plutôt bien géré.
Reste que j’aurais préféré une fin, même écourtée, dans la logique de ce que le scénariste avait établi au fil de sa série, et que l’irruption du colossal désordre orchestré par Hickman a coupé bien des élans, malgré la rouerie avec laquelle Abnett s’en sort.
Et je découvre ce qu’Otto Schmidt a proposé sur la série. Je connaissais déjà ses épisodes de Green Arrow, mais j’aime bien ce que je lis dans ce recueil, le dessinateur lorgnant parfois vers un Leonardi des années 1980. C’est agréable, parfois bancal mais toujours stylé, avec des partis pris bien trempés.
Demi déception, pour ma part : c’est sympa et plein d’idées, mais on sent clairement les gros sabots lestés de plomb chaussés par l’éditorial.

Jim