LA CAGOULE - UN FASCISME À LA FRANÇAISE t.1-2 (Vincent Brugeas, Emmanuel Herzet / Damour)

9782344023402-001-T

La Cagoule - Tome 1

Bouc émissaire

Un fascisme à la française

Lille, le 17 novembre 1936. Roger Salengro, ministre de l’Intérieur, décide de mettre fin à ses jours, ne supportant plus les calomnies colportées à son égard. Son successeur, le socialiste Marx Dormoy, qui accuse la droite de l’avoir poussé au suicide, décide de lancer une enquête. Cherche-t-il des responsables ou des boucs émissaires ? L’affaire du commissaire Mondanel s’avère très vite plus politique que judiciaire, et rejoint les traces de l’OSARN, une organisation secrète d’extrême droite autrement appelée « La Cagoule »…

Emmanuel Herzet, Vincent Brugeas et Damour nous replongent dans les années troubles de la IIIe République, à une période où l’assassinat politique faisait loi, et où le fascisme gangrenait l’Europe. Un polar noir et cinématographique, quelque part entre Il était une fois en France et Les Incorruptible s, dans les sillons obscurs de l’Histoire, l’imminence de la Seconde Guerre mondiale pour toile de fond…

Scénariste

Vincent Brugeas

Emmanuel Herzet

Dessinateur

Damour

Numéro de Tome:

1

Parution :

09.10.2019

Collection :

24X32 (Glénat BD)

Format :

240 x 320 mm

Damour, ça peut être chouette…

Jim

Très sympathique premier tome, construit comme une enquête policière, un thriller politique à énigmes, où des hommes en cherchent d’autres, pour des raisons diverses. C’est plutôt sympa, excellemment dialogué, avec un naturel argotique qui tombe pile au bon endroit.
Le dessin de Damour, dont je me souviens du temps de Nash chez Delcourt, mais que je n’ai pas réellement suivi depuis lors, me surprend un peu. Ses personnages sont petits, râblés, tassés, presque caricaturaux, comme des gnomes qui s’agitent. C’est déstabilisant, même si ce traitement infligé à tous les protagonistes finit par créer une unité de ton.
Mais c’est intéressant, le projet est intéressant, évocation de noires années troubles dans l’histoire de France, et je vais attendre le prochain tome avec impatience.

Jim

La Cagoule - Tome 2

La Patience de l’Araignée

9782344028841-001-T

Un fascisme à la française.

Clichy, nuit du 16 au 17 mars 1937. Torpillée par des membres de la Cagoule, une manifestation du Parti Socialiste tourne au massacre. Des policiers font usage de leur arme sur la foule et plusieurs civils sont tués, des centaines blessés… Pris à parti dans le drame, Marx Dormoy se rend, furieux, dans les bureaux de Mondanel, exigeant sa démission. Mais c’est sans connaître l’étendue des révélations du commissaire. Ce qu’ils ont découvert sur la Cagoule dépasse leurs pires craintes. Ils font probablement face à l’une des organisations les plus dangereuses de la IIIe République. La « fusillade de Clichy » n’était qu’un début…

Plongez dans les années troubles de la IIIe République, à une période où l’assassinat politique fait loi, et où le fascisme gangrène l’Europe. Un polar noir et cinématographique, quelque part entre Il était une fois en France et Les Incorruptible s, dans les sillons obscurs de l’Histoire, l’imminence de la Seconde Guerre mondiale pour toile de fond…

Scénariste
Vincent Brugeas
Emmanuel Herzet
Dessinateur
Damour
Numéro de Tome: 2
Prix : 14,95 €
Parution : 22.01.2020
Collection : 24X32 (Glénat BD)
Format : 240 x 320 mm

deuxième tome dans la lignée du premier : sympathique et évocateur.

9782344028841_p_8

Tout commence avec une émeute qui dégénère, complètement instrumentée, mettant en danger certaines têtes pensantes de l’État, dont Blumel et Marx Dormoy. Ce dernier tente de faire pression sur le commissaire Montanel pour que les choses avancent, mais le policier ayant des dossiers sur tout le monde, il obtient de travailler à sa manière, notamment en utilisant ses indics, dont la belle Laetitia. Ce qui n’est pas du goût de Bonny, un flic véreux écarté de la hiérarchie (et qu’il n’est pas impossible qu’on retrouve plus tard auprès des malfaisants infestant la rue Lauriston durant l’Occupation, mais attendons de voir comment le troisième tome va se déployer).

9782344028841_2-475x500-1

Magouilles, rancunes, complots visant le pouvoir, lutte de l’extrême-droite et d’une gauche radicale, les scénaristes font le portrait d’une société bouillante, épidermique, fébrile.

La-Cagoule

Le dessin de Damour, qui semble vouloir explorer un style semi-réaliste qui n’en finit pas de me déconcerter, recourt à un encrage très vivant assez agréable, même si ses personnages sont parfois un peu raides. Ses planches donnent l’impression d’un premier jet, privilégiant la vivacité et l’énergie à la justesse du trait.

Jim