LA GUERRE DES MONDES / LE MASSACRE DE L'HUMANITÉ - H. G. Wells / Stephen Baxter (Bragelonne)

Un grand chef-d’œuvre et sa suite, réunis dans un seul volume :

LA GUERRE DES MONDES de H.G. Wells

Le récit culte de l’invasion de la Terre par les Martiens, émergeant de leurs cylindres pour se lancer à l’assaut de la capitale de l’Empire britannique, en conduisant des monstrueux engins de combat – les célèbres « tripodes » – et en balayant toute résistance humaine avec des armes terrifiantes : le Rayon Ardent et la Fumée Noire.

La Guerre des Mondes fait partie des œuvres fondatrices de la science-fiction comme genre littéraire, et a été maintes fois adaptée au cinéma et aux autres médias. Le roman originel de Wells a gardé toute son actualité et sa lisibilité grâce à ses thématiques – possibilité de la vie extraterrestre, théorie évolutionnaire, avènement de la « guerre totale », fragilité de la civilisation moderne et de l’écologie planétaire – et à son style « reportage », direct et viscéral dans son réalisme.

LE MASSACRE DE L’HUMANITÉ de Stephen Baxter

Cela fait quatorze ans, depuis l’invasion martienne de l’Angleterre. Le monde a poursuivi sa course, guettant le ciel d’un œil méfiant, mais rassuré de savoir que les moyens existent pour contrer la menace des Martiens. L’équipement pillé des cylindres et des machines de guerre abandonnés par l’ennemi ont permis un grand bond en avant sur le plan technologique. Et les Martiens sont vulnérables aux microbes terrestres. Les militaires sont prêts à toute éventualité.

Quand les premiers signes annonciateurs des lancements sur la planète rouge sont aperçus, il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter. Sauf si vous aviez bien écouté les avertissements d’un homme : Walter Jenkins, le narrateur du livre de H.G. Wells . Jenkins est convaincu que les Martiens ont compris les causes de leur défaite et ont par conséquent adapté leurs méthodes.

Il avait raison.

Prise au milieu d’une seconde invasion, Julie Elphinstone – journaliste, rescapée de la Première Guerre contre les Martiens et belle-sœur de Jenkins – doit aller au cœur des zones de combat, puis s’en sortir pour transmettre son rapport sur ce nouveau conflit, coûte que coûte. Mais Jenkins et l’armée ont d’autres missions en tête pour Julie.

Car le massacre de l’humanité a commencé.

« Je ne peux citer un autre écrivain de nos jours qui mériterait plus que Baxter le titre d’héritier officiel de H.G. Wells. » Adam Roberts ( The Guardian )

« Les admirateurs de H.G. Wells trouveront leur bonheur avec cet hommage. » The Daily Telegraph

« Stephen Baxter, une étoile brillante dans le firmament britannique de la science-fiction. » The Times

« Baxter a extrapolé de façon habile les thèmes préférés de Wells, tout en intégrant les théories scientifiques actuelles. » Financial Times

« Une œuvre ingénieuse de la part d’un admirateur perspicace de Wells. » Times Literary Supplement

« Une suite bienvenue de l’histoire de La Guerre des Mondes , dont on se délecte. » SciFiNow

« À la fois un exercice audacieux en matière d’histoire parallèle et une aventure passionnante. » SFX

  • Broché : 665 pages
  • Editeur : Bragelonne (18 octobre 2017)
  • Collection : BRA.IMAGINAIRE
  • Langue : Français
  • ISBN-13 : 979-1028106065
  • ASIN : B072ZG4VNV
  • Dimensions du produit : 15,2 x 3,7 x 23,8 cm

L’édition poche :

La Guerre des Mondes.
Le premier récit, désormais mythique, d’une invasion de la Terre par les Martiens, dotés ici de monstrueux engins de combat – les célèbres tripodes – et d’armes terrifiantes : le Rayon Ardent et la Fumée Noire.
Un grand classique de H.G. Wells, écrivain visionnaire dont les œuvres (La Machine à explorer le temps, L’Homme invisible…) continuent de hanter l’imaginaire collectif.

Le Massacre de l’Humanité.
Treize ans après, les humains guettent encore le ciel, mais sont confiants : la menace martienne a été contrée. Nul ne s’inquiète donc des nouveaux lancements détectés sur la planète rouge. Sauf Walter Jenkins, le narrateur de La Guerre des mondes : il est convaincu que les Martiens ont adapté leur stratégie après leur défaite…

Une suite brillamment réussie, par Stephen Baxter, l’un des maîtres de la science-fiction contemporaine.

Les admirateurs de H.G. Wells trouveront leur bonheur avec cet hommage. The Daily Telegraph.

Traduit de l’anglais (Grande-Bretagne) par Henry D. Davray (révision par Tom Clegg) et Laurent Queyssi

Herbert George Wells (1866-1946), journaliste et romancier britannique mondialement connu pour La Guerre des mondes , La Machine à explorer le temps , L’Homme invisible et L’Île du docteur Moreau , est souvent qualifié de « père de la science-fiction ». Il s’est également illustré avec talent dans des domaines plus académiques, tels que l’histoire, la politique, la critique sociale et la littérature générale.

Stephen Baxter, né le 13 novembre 1957 à Liverpool, est un écrivain britannique de science-fiction.
Auteur très prolifique (plus de 30 romans et 160 nouvelles à ce jour), il écrit de la hard science-fiction pointilleuse, basée sur des découvertes technologiques et scientifiques solidement attestées. La conquête spatiale et les défis technologiques, politiques et humains qu’elle pose font partie de ses thèmes de prédilection.

  • Poche : 1152 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (20 mars 2019)
  • Collection : Imaginaire
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2253083747
  • ISBN-13 : 978-2253083740
  • Dimensions du produit : 11 x 4,5 x 18 cm