LA LIGNÉE - Guillermo Del Toro / Chuck Hogan (Pocket)

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41VSmfYOQ8L.SL500_AA300.jpg

[quote=« Amazon »]Présentation de l’éditeur
Depuis son atterrissage à l’aéroport de JFK à New York, un avion en provenance de Berlin ne répond plus à la tour de contrôle. Le spectacle qu’Ephraïm et son équipe d’épidémiologistes découvrent à bord a de quoi glacer le sang : tous les passagers, sauf quatre, sont morts, en apparence paisiblement. Ont-ils été victimes d’un attentat au gaz ? D’une bactérie foudroyante ? Lorsque, le soir même, deux cents cadavres disparaissent des morgues de la ville, Ephraïm comprend qu’une menace sans précédent plane sur New York. Lui et un petit groupe décident de s’organiser. Et pas seulement pour sauver leurs proches, car c’est la survie de l’humanité tout entière qui est en jeu…
Biographie de l’auteur
Le réalisateur Guillermo Del Toro a signé des films aussi différents que Hellboy, Blade 2 ou encore Le Labyrinthe de Pan, récompensé par trois oscars. Chuck Hogan a quant à lui publié plusieurs thrillers salués par Stephen King, dont Face à face (Albin Michel, 1997) et Le Prince des braqueurs (Seuil, 2007).

Poche: 565 pages
Editeur : Pocket (7 octobre 2010)
Collection : Science-fiction / fantasy
Langue : Français
ISBN-10: 2266202774
ISBN-13: 978-2266202770[/quote]

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41ThRPLd0GL.SL500_AA300.jpg

[quote=“Amazon”]Présentation de l’éditeur
Tandis que les vampires envahissent les rues de New York, l’épidémiologiste Ephraïm Goodweather, le professeur Abraham Setrakian et un petit groupe de rescapés tentent de s’organiser au milieu du chaos. Car, partout dans la ville et dans le monde, des émeutes éclatent, des milices se mettent en place et les êtres humains se retrouvent impuissants face à leurs prédateurs. Ephraïm et ses amis pourront-ils faire échouer le plan diabolique du Maître qui menace de plonger l’humanité dans la nuit éternelle ?
Biographie de l’auteur
Le réalisateur Guillermo Del Toro a signé des films aussi différents que Hellboy, Blade 2 ou encore Le Labyrinthe de Pan, récompensé par trois oscars. Chuck Hogan a quant à lui publié plusieurs thrillers salués par Stephen King, dont Face à face (Albin Michel, 1997), Le Prince des braqueurs (Seuil, 2007) et Tueurs en exil (Calmann-Lévy, 2011). Ils sont les auteurs de la trilogie La Lignée parue aux Presses de la Cité.

Poche: 413 pages
Éditeur : Pocket (13 octobre 2011)
Collection : Pocket
Langue : Français
ISBN-10: 2266202782
ISBN-13: 978-2266202787
[/quote]

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41uKyZUTD0L.SS500.jpg

[quote=“Amazon”]Présentation de l’éditeur
La guerre est finie. En provocant un holocauste nucléaire, le Maître a mis fin aux derniers espoirs de l’humanité. Des hordes de vampires déferlent désormais sur tous les continents, parquant les êtres humains comme des animaux. Quelques survivants, menés par le professeur Ephraïm Goodweather, résistent encore. Pour sauver son fils, kidnappé par le Maître, le scientifique est prêt à tout.
Biographie de l’auteur
Le réalisateur Guillermo Del Toro a signé des films aussi différents que Hellboy, Blade 2 ou encore Le Labyrinthe de Pan, récompensé par trois oscars. Chuck Hogan, quant à lui, a publié plusieurs thrillers salués par Stephen King, dont Face à face (Albin Michel, 1997), Le Prince des braqueurs (Seuil, 2007) et Tueurs en exil (Calmann-Lévy, 2011). Ils sont les auteurs d’une trilogie vampirique macabre composée de La Lignée, La Chute (tous deux en 2010) et La Nuit éternelle (2011). La trilogie a paru aux Presses de la Cité et a été reprise chez Pocket.

Broché: 499 pages
Editeur : Pocket (30 août 2012)
Collection : Pocket
Langue : Français
ISBN-10: 2266202790
ISBN-13: 978-2266202794[/quote]

J’ai dévoré le premier tome mais j’ai eu un coup de moins bien en cours de second tome et ai stoppé ma lecture… Il va falloir que je reprenne ??

comme toi.et pourtant j’ai pris le tome 3 en poche.histoire de connaitre la fin.
que je suis faible

Tu l’as fini le tome deux du coup ? Tu me diras ce que tu auras pensé du 3 ???

ouais je l’avais fini le 2.en étant beaucoup plus mitigé que pour le 1er

La chaîne FX a commandé le pilote de l’adaptation de la trilogie La Lignée.
Carlton Cuse (Lost) aidera au développement de la série. Il sera aussi producteur exécutif et showrunner.
Le pilote sera écrit par les auteurs du roman et Guillermo Del Toro devrait le réaliser.

[quote=“barney stinson”]comme toi.et pourtant j’ai pris le tome 3 en poche.histoire de connaitre la fin.
que je suis faible[/quote]

J’ai pris la trilogie en poche, je suis en train de la finir. C’est pas mal, mais c’est pas non plus formidable.
Mais je me dis que l’ensemble, les trois bouquins, dans une édition compilée comme on en a vu récemment pour les Dexter ou les Mémoire dans la peau, ça pourrait donner du liant au récit (qui traîne un peu, quoi…).

Jim

Tza j’te passerai la suite si tu veux ?
Comme vous j’ai trouvé qu’il y a du “moins bien” dans le tome 2… :frowning:
mais bon ça m’a pas arrêté pour connaître la fin.

Je viens de finir la trilogie en livre de poche. Mon troisième volume a un peu pris la flotte, dans ma poche qu’il était quand j’ai pris une averse en rejoignant mon métro. Zutalor !
C’est pas mal, mais ça aurait sans doute gagné à être plus ramassé. Parce que trois romans, c’est un peu long. Mais ça permet de faire monter la pression et d’insister sur la durée de l’action. Ceci dit, une éventuelle édition intégrale permettrait d’avoir un ressenti différent, de donner du liant à l’ensemble.
Personnellement, c’est la fin du deuxième tome et le début du troisième qui m’ont semblé poussifs. L’accélération du début du deuxième tome est pas mal, mais on sent que l’intrigue marque le pas à un moment, afin d’opérer un vrai changement et de lancer le troisième acte. Et le début du troisième tome est occupé à redessiner les contours de l’univers ainsi redéfini. Du coup, ralentissement, et rupture dans la progression.
Y a ceci dit plein de choses sympas au milieu des redites et des lenteurs, une belle progression, la volonté de rationaliser et d’expliquer, de ne jamais perdre les lecteurs, des rapports humains (notamment père/fils) intéressants…

La fin est puissante, même si elle peut être comparée à celle de The Postman ou de The Happening, avec le thème de la reconstruction, qui permet une fin ouverte, mais qui dédramatise un peu.

Mais dans l’ensemble, ça reste sympa. Un peu longuet, mais sympa. Une vision plus “biologique” que romantique du vampirisme, mais y a de belles scènes.

Jim

Je suis en train de lire l’essai de Charlotte Largeron sur Guillermo del Toro et son cinéma, et ce qu’elle dit de la trilogie La Lignée, de sa thématique et les extraits qu’elle propose me donne bien envie de la lire.
D’autant que c’est sortit en poche.

pas encore lu le dernier opus mais comme Jim: un peu longuet mais sympa

J’étais tenté par le pitch mais vos réactions me tempèrent un peu.
Je vais rester sur Justin Cronin et Le Passage (ainsi que sa suite) pour le coup.
Que je recommande d’ailleurs, c’est vachement bien !

L’auteur réussit à poser des personnages et à les faire vivre pour ne pas se gêner à les massacrer 2 pages plus tard.
Jamais vu autant de background pour des persos « chair à canon ».

[quote=“newton999”]J’étais tenté par le pitch mais vos réactions me tempèrent un peu.
Je vais rester sur Justin Cronin et Le Passage (ainsi que sa suite) pour le coup.
Que je recommande d’ailleurs, c’est vachement bien !

L’auteur réussit à poser des personnages et à les faire vivre pour ne pas se gêner à les massacrer 2 pages plus tard.
Jamais vu autant de background pour des persos « chair à canon ».[/quote]

de Justin CroninLe Passage.

Jim

[quote=“Jim Lainé”]http://ecx.images-amazon.com/images/I/41VSmfYOQ8L.SL500_AA300.jpg

Depuis son atterrissage à l’aéroport de JFK à New York, un avion en provenance de Berlin ne répond plus à la tour de contrôle. Le spectacle qu’Ephraïm et son équipe d’épidémiologistes découvrent à bord a de quoi glacer le sang : tous les passagers, sauf quatre, sont morts, en apparence paisiblement. Ont-ils été victimes d’un attentat au gaz ? D’une bactérie foudroyante ? Lorsque, le soir même, deux cents cadavres disparaissent des morgues de la ville, Ephraïm comprend qu’une menace sans précédent plane sur New York. Lui et un petit groupe décident de s’organiser. Et pas seulement pour sauver leurs proches, car c’est la survie de l’humanité tout entière qui est en jeu…
…][/quote]

J’en suis au deux tiers de ce premier roman de la trilogie, et pour l’instant c’est vraiment excellent ; Hogan & del Toro s’en sortent vraiment bien : c’est captivant.

La lecture de ce premier tome a été un réel plaisir.

La variation sur le mythe du vampire est très intéressante, les personnages sont attachants (ou particulièrement repoussants) d’autant que l’expectative dans laquelle ils se trouvent rend la lecture très immersive. Les situations dans laquelle se trouvent certains protagonistes, si elles peuvent sembler répétitives n’en sont pas moins efficaces, et flippantes
Un excellent roman qui se termine par un climax très réussi et qui donne envie de lire la suite sans plus tarder.

Bonne pioche.

[quote=“Jim Lainé”]http://ecx.images-amazon.com/images/I/41ThRPLd0GL.SL500_AA300.jpg

Tandis que les vampires envahissent les rues de New York, l’épidémiologiste Ephraïm Goodweather, le professeur Abraham Setrakian et un petit groupe de rescapés tentent de s’organiser au milieu du chaos. Car, partout dans la ville et dans le monde, des émeutes éclatent, des milices se mettent en place et les êtres humains se retrouvent impuissants face à leurs prédateurs. Ephraïm et ses amis pourront-ils faire échouer le plan diabolique du Maître qui menace de plonger l’humanité dans la nuit éternelle ?
Biographie de l’auteur
Le réalisateur Guillermo Del Toro a signé des films aussi différents que Hellboy, Blade 2 ou encore Le Labyrinthe de Pan, récompensé par trois oscars. Chuck Hogan a quant à lui publié plusieurs thrillers salués par Stephen King, dont Face à face (Albin Michel, 1997), Le Prince des braqueurs (Seuil, 2007) et Tueurs en exil (Calmann-Lévy, 2011). Ils sont les auteurs de la trilogie La Lignée parue aux Presses de la Cité.

Poche: 413 pages
Éditeur : Pocket (13 octobre 2011)
Collection : Pocket
Langue : Français
ISBN-10: 2266202782
ISBN-13: 978-2266202787
[/quote]

Un très bon début de deuxième tome ; je trouve que pour l’instant cette trilogie est bien équilibrée entre révélations, action, caractérisation, etc…

Deuxième tome terminé, et en plus ou moins 950 pages (Tome 1&2) Hogan & del Toro assurent le spectacle.
Pas de baisse de tension, de nouveaux personnages apparaissent, d’autre disparaissent (voire les nouveaux disparaissent), on en apprend un peu plus sur ces vampires ; entre science et occultisme ? (mais attention car les sciences occultent).

Bref, une très chouette lecture, reste un tome pour terminer en beauté.

je démarre le dernier opus de cette trilogie