LA MYTHOLOGIE VIKING - Neil Gaiman (Au Diable Vauvert)

[quote]Présentation de l’éditeur
*L’univers de Nil Gaiman est nourri par les légendes nordiques. Il revient à ses sources et nous raconte enfin la grande saga des dieux scandinaves qui l’ont inspiré pour son chef-d’oeuvre American Gods. De la genèse des neuf mondes au crépuscule des dieux et l’ère des hommes, ils reprennent vie : Odin, le plus puissant des dieux, sage, courageux et rusé ; Thor, son fils, incroyablement fort mais tumultueux ; Loki, fils d’un géant et frère d’Odin, escroc et manipulateur inégalable… Fières, impulsives et passionnées, ces divinités mythiques nous livrent enfin ici leur passionnante ― et très humaine ― histoire. *[/quote]

Lu et beaucoup aimé, même si on ne découvre finalement pas grand chose quand on a déjà un minimum côtoyé ces récits et ces figures.
Gaiman se fait “vulgarisateur” dans le meilleur sens du terme, adoptant un style direct, clair et sans fioritures (et tout public, malgré la noirceur de certains histoires), tout en proposant des micro-variations sur le canon, tant au niveau des récits en eux-mêmes que des liens entre eux.
Une franche réussite. Je développe un brin mon avis ici (en bas de page) :
comics-sanctuary.com/forum/tumatxa-l-emission-t64311-1125.html

Excellente synthèse sur le sujet. C’est la porte d’entrée idéale pour tous les novices en la matière qui décideraient de plonger dans les Légendes Nordiques.
Effectivement le style Gaiman s’efface derrière ces figures populaires mais cela permet certainement une juste vulgarisation du sujet avec une narration simpliste, mais au bon sens du terme, et directe.
C’est très fluide, les histoires s’enchainent avec bonheur les unes après les autres et quelques soient les références qu’ont les lecteurs à propos de Thor,Loki,Odin et les autres ils ne seront pas perdus.

Et en la matière, ce qui me frappe rétrospectivement, c’est à quel point les auteurs de comics par exemple ont su quand même rester relativement très fidèles au “canon” ; je ne pense pas là forcément à Lee et Kirby pour les premières heures du titre consacré à Thor, mais plutôt à Roy Thomas et John Buscema qui ont signé plus tard la saga “Ragnarok” (publiée en son temps au moins en partie dans “Ombrax-Saga”).
Thomas avait manifestement révisé ses classiques pour le coup, car les sorts respectifs de Balder et Loki par exemple étaient particulièrement proches du mythe (seule l’issue, évidemment, différait, avec une ruse d’Odin qui avait créé pour l’occase une doublure de Thor, afin de “tromper” le destin).

Côté niveau de lecture vous diriez que c’est pour tous les âges les copains?

Oui, pour tout âge je dirais…

ma fille de 11 ans,déjà grande lectrice, vient de le démarrer

Alors oui, j’arrive après la bataille, mais moi aussi j’ai le droit de dire qu’il est vachement bien, ce bouquin. ça se lit très facilement, très abordable. C’est épatant comment la violence est décrite comme étant un simple fat. Et le pire, c’est qu’on s’y habitue.
Et le tout est suffisamment bien écrit pour se lire comme un livre classique ou en picorant. Vraiment un petit plaisir de lecture facile.

1 J'aime