LÀ OÙ NAISSENT LES OMBRES - Colin Winnette (Denoël)

http://scontent-fra3-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/17155432_10208803141425059_3467189586738715729_n.jpg?oh=53d517725e2f9ea8dc236cf21f2bbcdc&oe=596A8DA4

[quote]Présentation de l’éditeur
Plongez dans l’essence même de l’Amérique profonde et violente, celle des âmes perdues. Brooke et Sugar se disent frères et sont chasseurs de primes. Partout où ils passent, ils sèment effroi et désolation. Contraints de quitter la ville après une tuerie particulièrement violente, ils se réfugient dans les bois. Un matin, à leur réveil, ils trouvent à leurs côtés un mystérieux garçon amnésique. Ils l’appellent Bird et en font leur mascotte. Lors d’une expédition punitive dans un village, les deux frères sont capturés par la police locale et mis en prison. Brooke parvient à s’enfuir, mais Sugar, sorte de bête humaine, sale et effrayante, reste derrière les barreaux. Là où naissent les ombres est un western acide et désespéré auquel seuls une veuve, un orphelin et un nourrisson apportent une touche d’humanité.[/quote]

dispo en poche

http://scontent-fra3-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/17201204_10208803151585313_4137083666785433733_n.jpg?oh=870c14d6922902d10bf4e88200174caa&oe=5926FE80

un western étrange pour des frères étranges. Avec Là où naissent les ombres nous ne sommes vraiment pas dans les images classiques que l’on peut attendre d’un western qu’il soit flamboyant ou crépusculaire. Là on retrouve plutôt une Amérique à l’état sauvage avec des 2 frères dont on doute assez rapidement du véritable lien de parenté,des personnages non nommés qui se rajoutent au fur et à mesure du récit sans trop savoir pourquoi par moment et on ne sait pas trop où l’on va.Il y a un côté hallucinant et halluciné.
C’est réellement une drôle de lecture. Dérangeante dans sa construction et dans son propos et à la fois addictive parce qu’on a envie de comprendre et de savoir.