LA ROSE DE VERSAILLES t.1-4 (Riyoko Ikeda)

Discutez de La Rose de Versailles

40 ans après, l'aventure continue

Lire l’article sur Manga Sanctuary

Hum, la deuxième édition de Kana est belle (toujours sur ma liste mais déjà zyeuté) mais il est vrai que ce sont des pavés et que j’ai du mal avec les pavés. C’est inconfortable à la lecture, je ne sais jamais quelle position choisir pour lire. J’aurais bien aimé une édition simple mais je ne suis pas certaine que même ajouté de ces histoires bonus, le succès soit au rendez-vous en France.
Merci encore une fois à Tori pour les infos. De plus, cela fait ma foi toujours plaisir de constater qu’une si vieille série ait encore son public au japon (les chiffres sont plutôt bons en terme de vente), comme quoi quand c’est bon et bien mené l’histoire traverse époques et touche toutes les générations^^

Pour le coup, ça reprend une édition japonaise (j’ai la première édition de Kana, dont les visuels sont ceux de la version aizôban japonaise, que j’ai aussi… Le troisième tome, c’est Versailles no bara - gaiden, il me semble).

J’étais déjà surpris qu’ils sortent le livre de coloriages…

Mes infos proviennent principalement du Wikipedia japonais et du site de Riyoko Ikeda (sur le site de Shueisha, il n’y a pas grand chose).

Beaucoup de Japonais (enfin de Japonaises) se sont intéressé(e)s à l’histoire de France grâce à Berubara

Tori.

si kana nous gate je le prends sans hesiter :slight_smile:

@Tori: Oui je savais pour l’histoire de France, d’ailleurs moi-même en matant plusieurs fois l’anime j’ai retenu plus facilement les dates de la révolution quand j’étais gosse, la voix off est extra. C’est vachement bien expliqué. Un peu comme les cités d’or, le petit doc après chaque épisode est une mine d’or facile à apprendre quand tu étudies cette période à l’université. :stuck_out_tongue:

C’est d’ailleurs assez fou de se dire qu’une série finalement assez courte (dix tomes) a eu autant d’impact (et la série TV, qui est sortie plus de cinq ans après la fin du manga n’a eu qu’une saison) !
Comparativement, Captain Tsubasa, qui a aidé à populariser le football au Japon compte bien plus de tomes (sans compter toutes ses suites).

Tori.

La critique par miaka21 est disponible sur le site!

Lire la critique sur Manga Sanctuary

image

Je m’excuse par avance du pavé. :mrgreen: