LA VÉRITÉ SUR L'AFFAIRE HARRY QUEBERT - Joël Dicker (De Fallois / L'Âge d'homme)

[quote]présentation de l’éditeur
À New York, au printemps 2008, alors que l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois. Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d’avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison. Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d’écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ? Sous ses airs de thriller à l’américaine, La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert est une réflexion sur l’Amérique, sur les travers de la société moderne, sur la littérature, sur la justice et sur les médias.[/quote]

formidable roman!!! j’en termine la lecture complétement bluffé. à tel point que,finalement,je me demande si c’est bien la vérité sur cette affaire que j’ai lu

Ah, je l’ai offert à Noël et j’en ai eu des retours très très élogieux pas plus tard qu’aujourd’hui. Entre ça et ton post, c’est tentant…

alors faut tenter

Je viens de le débuter, prêté par belle-maman. J’en ai eu de très bon échos et je le dévore, preuve pour le moment que cela me plait… J’ai plusieurs pistes concernant le meurtrier mais chaque nouvel élément me met un sacré doute. En tout cas, il devrait s’agir du livre le plus rapidement lu de ma part depuis une bonne dizaine d’années.

cool. c’est un formidable roman

Fini hier soir, et je me suis pris une sacrée claque sur les 150 dernières pages. Impossible de prévoir comment le titre va finir et ça fait du bien. J’ai pris mon pied tout simplement.

Je vais sans doute faire un article plus détaillé sur le bouquin mais je le conseille également très fortement.