LADY DEATH t.1 (Brian Pulido, Mike Wolfer / Marcelo Mueller)

http://img19.imageshack.us/img19/2729/w608.jpg

[quote]LADY DEATH t.1 (French Eyes)

Il y a longtemps, une jeune femme a sacrifié son humanité pour devenir celle que l’on appelle Lady Death. Mais Lady Death n’est plus, elle a été bannie par la reine Death, privée de ses pouvoirs et envoyée au moyen-âge sous les traits d’une guerrière amnésique du nom d’Illadra. Comment récupérer sa mémoire, sa magie et son âme, alors que sa remplaçante échaffaude un plan pour contrôler toute la création.
La déesse la plus sexy est de retour dans de nouvelles aventures totalement inédites, orchestrées par Brian Pulido, Mike Wolfer et Marcelo Mueller.

Scénario : Brian Pulido & Mike Wolfer
Dessins : Marcelo Mueller
160 pages
couleurs

SORTIE LE 22 AOÛT ![/quote]

Ah tiens je vais y jeter un oeil.

Milady avait déjà publié un autre album Lady Death en 2010 :
milady.fr/livres/view/medieval-lady-death

Je me demande bien si c’est bien cette série ?

Pour moi Lady Death c’est comme evil Ernie, c’est du pur plaisir coupable.

[quote=“Le Vellave”]Milady avait déjà publié un autre album Lady Death en 2010 :
milady.fr/livres/view/medieval-lady-death

Je me demande bien si c’est bien cette série ?[/quote]

Non, Milady avait publié une mini-série Medieval Lady Death. Là c’est une maxi en 25 numéros simplement intitulée Lady Death, parue chez Avatar sous le label Boundless.
Evil Ernie, le peu que j’en ai lu m’a vite découragé, mais Lady Death, ça se bonifie avec le temps.

Ah, c’est pas le même personnage ?

Je sais pas, j’y comprends rien. A chaque nouvelle mini ou presque, ses origines sont révisées. Et comme on a pas tout eu en France, loin s’en faut, je n’ai pas cherché à comprendre plus que ça.

Si French Eyes a résolu son soucis de lettrage (sur Hellraiser, la police de caractère était d’une telle laideur…), j’y jetterai un œil !

Pour info, le recueil contient les épisodes américains numéros 0 à 6.
Question lettrage, ça va, à mon sens, et les fautes d’orthographe sont un peu moins nombreuses que d’habitude.

Concernant la série en elle-même, c’est franchement meilleur que la mini-série Chaos à laquelle on avait eu droit dans le courant des années 90 (mais ça pouvait difficilement être pire). Ca reste assez basique tout de même. Une énième quête identitaire pour un énième remaniement des origines de la déesse aux gros lolos (qui a perdu quelques tailles de bonnet au passage).
Ce qui m’a sans doute le plus agacé, c’est le phrasé vulgaire des personnages, qui irait sans doute mieux sur une série Jay & Silent Bob que sur un univers médiévalo-gothique comme celui-ci, je trouve. Ca, et le dessin tout à fait quelconque (et pas très brillant niveau proportions) propre à cette maison d’édition.

Merci pour l’info, je m’en occupe demain soir (enfin ce soir maintenant)