L'ARÈNE (Josh C. Waller)

http://img12.imageshack.us/img12/1267/0e2s.jpg

[quote]DATE DE SORTIE PREVUE

Indéterminée

REALISATEUR

Josh C. Waller

SCENARISTE

Robert Beaucage d’après une histoire de Josh C. Waller et Kenny Gage

DISTRIBUTION

Zoë Bell, Rachel Nichols, Tracie Thoms, Sherilyn Fenn, Doug Jones…

INFOS

Long métrage américain
Genre : action/horreur
Titre original : Raze
Année de production : 2013

SYNOPSIS

Suite à son enlèvement, Jamie se retrouve enfermée dans une prison entièrement peuplée de femmes. La captive est contrainte de se battre à mains nues avec sa codétenue Sabrina, au centre d’une arène, pour le plaisir de spectateurs invisibles. Mais l’enjeu est de taille… Une personne proche de chacune des prisonnières est en danger de mort. Pour leur sauver la mise, ces femmes doivent combattre jusqu’à ce que mort s’ensuive. Leur salut dépend désormais de leur victoire. Le jeu s’annonce musclé et sanglant…[/quote]

La bande-annonce :

Ouah, un film de meuf en zonzon avec Rachel Nichols :blush:

Par contre la Sherilyn Fenn de Twin Peaks a pris bien cher

[quote=“SonOfOgre”]

Par contre la Sherilyn Fenn de Twin Peaks a pris bien cher[/quote]

Ah oui, en effet. La vache !!

ah pas mal du tout ça donne envie.

Je me suis maté ça hier soir, et j’ai trouvé ça pas mal, assez divertissant, mais sans plus.

Je vais commencer par les moins. D’abord, l’excuse des méchants d’enlever des nanas pour les faire combattre parce que … on aime bien les Ménades. Je vois pas trop le rapport, mais bon, admettons. Les méchants sont tunés, ne savent pas quoi faire de leur vie donc regardent des nanas se bastonner (qui n’ont pas vraiment le choix parce que si elles refusent, leurs proches décèdent. Si elles perdent, ils décèdent aussi. Ce sont de gros méchants et bien organisés en plus). On regrettera donc d’avoir un pitch résumé à peau de chagrin sans pousser un peu plus l’explication sur l’existence d’une telle organisation.

Le jeu des acteurs (et des actrices) n’est pas au top non plus, c’est souvent même surjoué (la palme revient à la top badass des filles, Phoebe).

On a droit aussi entre les combats à quelques scènes d’atermoiements, qui sont censés nous rapprocher des personnages, comprendre leur détresse, éprouver un peu d’empathie, mais en fait ça tombe à plat.

Bon il y a des plus dans ce film?
Ce que j’ai trouvé pas mal dans le traitement, c’est un peu finalement le modèle de survie de Battle Royale, c’est, dans un combat one-shot, comment l’humain moyen se comporterait si sa survie et celle de sa famille en dépendait, si ça implique de tuer quelqu’un. Et je ne doute pas que la réponse est loin d’être évidente. On peut voir différents comportements, et on est loin de voir des fighteuses sans peur et sans reproche prêtes à tout. Tout y passe, le suicide, le sacrifice, la rage de vaincre, etc.

Les décors sont très minimalistes (cellules, le puits de l’arène) mais ils participent très bien à cette ambiance glauque.

Les combats. Oui parce que c’est l’essence même du film (puisqu’on n’a pas de scénar, revenons à l’essentiel, des filles en débardeur qui se foutent sur la gueule). Malgré l’étroitresse de l’arène, ils sont pas mal rendus. Les combats sont très courts, ce qui est un bien, car dans ces sports de combats, quelques coups bien placés suffisent à mettre au tapis un adversaire (et donc on peut l’achever). J’ai trouvé les combats assez réalistes. C’est violent et sensiblement gore, mais sans en faire trop. Les bruitages contribuent grandement à cet effet, mais on s’attarde très rarement sur les visages ensanglantés détruits par les coups de poings assénés, ou alors juste une fraction de seconde. Même le combat de l’héroïne contre la fille badass qui aime se battre n’en fait pas des caisses (alors que je pensais que ça serait le clou du spectacle).

Déjà, j’avais été surpris en bien dans les premières minutes du film parce que je pensais que l’héroïne du film était la première fille qu’on voyait et en fait non.. Bon j’ai été surpris en mal par un espèce de twist WTF à la fin, ça compense.

Bon il y a un truc à la fin ATTENTION SPOILER qui n’est pas vraiment expliqué c’est comment l’héroïne a feint la mort, et comment les personnes qui récupèrent les corps façon “Barbarian” (mais si, la bestiole verte qui shoote dans la tête après décapitation) n’ont rien vu (vous vérifiez rien les gars?), ou alors elle est balèze en apnée.

Allez, pour les nostalgiques, c’est cadeau

Rhôôôô, la madeleine de Proust. :open_mouth:
J’ai usé l’écran de mon CPC 464 écran monochrome sur ce jeu, et pas qu’un peu…