L'arrêt du manga


(Freeway) #1

Désolé le titre est un peu fort :laughing:

Une info, qui je pense est véridique (vu que je la tiens d’un grossiste travaillant dans le milieu), les enseignes Cultura et Fnac réduirait considérablement leur rayon manga d’ici la fin de l’année.

De même Auchan arrête tout simplement le manga ne conservant que 2/3 séries qui pour eux cartonnent le plus (Naruto et consort). Elle supprimerait donc tout le reste officiellement par manque de place.

Il y a peut-être quelqu’un ici qui travaille pour une de ces enseignes qui pourra nous en dire plus.


(Nil Sanyas) #2

Excellente nouvelle pour les boutiques spécialisées… :mrgreen:

(sinon pas d’info, mais je peux me renseigner pour Auchan, j’y ai des contacts)


(TecAgnes) #3

C’est clair !!

Si tout ceci est vrai, je trouve que c’est une excellente nouvelle pour les “petits” commerçants. Cela dit, j’ai quand même des doutes sachant que le manga est une rentrée d’argent assez facile pour les grandes enseignes. Mais il est vrai aussi que le problème de place est réel.

Je n’ai aucun contact privilégié dans le milieu, je ne pourrais donc pas en savoir plus de mon côté malheureusement.


(xsaga2001) #4

Je travaille a auchan j’essaierais d’en savoir plus!


(Bounzy) #5

C’est bizarre pour les Fnac car les points de ventes ont presque tous aménagés un espace manga/anime/goodies plus grand que l’an dernier.
En plus de ça, c’est le seul rayon avec les coffrets cadeaux qui est en croissance au niveau du CA/m²


(irons) #6

[quote=“Bounzy”]C’est bizarre pour les Fnac car les points de ventes ont presque tous aménagés un espace manga/anime/goodies plus grand que l’an dernier.
En plus de ça, c’est le seul rayon avec les coffrets cadeaux qui est en croissance au niveau du CA/m²[/quote]

Oui, la Fnac de Châtelet a aménagé un étage quasiment spécialement dédié au manga (produits dérivés) cette année… Donc je trouve ça vraiment bizarre


(Nil Sanyas) #7

Selon mon contact chez Auchan, il ne s’agit que d’une vieille rumeur bidon ^^


(Omaha) #8

C’est bizarre concernant la fnac , car elle pensait même se lancer dans le manga d’occasion.


(Freeway) #9

Le grossiste en question m’assure de la véracité de la chose. Après il est clair que pour ma part, préférant me fournir en magasin spécialisé, ça ne changera pas grand chose pour moi. Ca ne peut-être que tout bénéf. pour les petites boutiques si ce genre d’info s’avère fiable.

Mais bon c’est pour ça que je prends ça avec des pincettes. Les personnes travaillant dans ces magasins seront plus à même de confirmer, ou pas, l’info.


(Sherryn) #10

Ah, je me disais aussi… Vu leur politique actuelle, dont vous avez relevé tous les points (agrandissement de l’espace, extension aux goodies, bénéfice financier, fauteuils, etc), ça semblerait complètement incohérent.


(CCeles) #11

Je trouve ça aussi très bizarre vu le succès des mangas à la fnac de Rouen (rayon vachement bien aménagé, beaucoup de variété et beaucoup de séries/éditeurs underground (plus que dans la boutique spécialisée près de chez moi))…

Ce serait peut être bien pour les boutiques spécialisées, mais faut pas oublier que beaucoup de gens ne suivent pas l’actualité manga sur le net ou ailleurs, et achètent ce qu’il trouvent en rayon. Donc cette nouvelle serait très mauvaise pour le marché du manga (ils achèteraient encore plus de Naruto et moins du reste).


(TecAgnes) #12

Tempskron en serait fou de joie :laughing:


(Nil Sanyas) #13

Je comprends pas trop ta logique chère CCeles sur le coup ^^

Car même si pas mal de Fnac sont bien fournies, la plupart le sont moins que les boutiques spécialisées, et je parle même pas des supermarchés. En quoi le “mainstream” serait avantagé si seules les boutiques spécialisées proposaient des mangas ?


(CCeles) #14

[quote=“Nil Sanyas”]Je comprends pas trop ta logique chère CCeles sur le coup ^^

Car même si pas mal de Fnac sont bien fournies, la plupart le sont moins que les boutiques spécialisées, et je parle même pas des supermarchés. En quoi le “mainstream” serait avantagé si seules les boutiques spécialisées proposaient des mangas ?[/quote]

C’est vrai que les supermarchés sont mal fournis (hormis les espaces culturels leclerc), mais pour la fnac, je trouve celle de Rouen bien plus fournie que les magasins spécialisés, le seul à pouvoir rivaliser est le Bazar du bizarre. La fnac a plus de moyens, et n’hésite pas à prendre des risques avec des éditeurs très peu connus ou des séries underground. Pour prendre l’exemple de la boutique de ma ville, le propriétaire tient ça tout seul et évite de commander toute série à risque, de peur que ça lui reste sur les bras.

Sinon ce que je voulais dire à la base, c’est que plein de gens font leur achats avec ce qu’ils trouvent en magasins. Les acheteurs occasionnels (et ils sont nombreux) ne connaissent pas beaucoup les boutiques spécialisées, ils vont en groupe à la fnac, regardent ce qu’il y a sur les étagères et si une couverture/résumé leur plait, ils prennent. Et je ne parle pas des parents qui veulent acheter un manga à leur gamin qui aime bien ça, ils penseront tout de suite à aller à la fnac plutôt qu’une boutique spécialisée. Bref, beaucoup achètent ce qu’il y a en rayon, et ne cherchent jamais ce qui existe ailleurs.
C’est pour ça qu’un éditeur comme Tonkam qui était très mal distribué dans le temps (seulement dans les boutiques spécialisées), faisait souvent des petits tirages et ne vendait pas grand chose comparé à des éditeurs comme Glénat, ou J’ai Lu qu’on trouvait partout. C’était il y a longtemps, le marché n’est plus comparable depuis, mais la plupart des acheteurs doit continuer à fonctionner comme ça.


(psypsy) #15

bonne réponse de la part de Cceles qui m’évite ainsi d’écrire a peu près le même genre de poste qu’elle :slight_smile:

edit : provocation gratuite : faut sortir un peu de votre bulle les otaku ^^ c’est pas les ventes de vos magasins spécialisés qui rivalisent avec celle de Fnac ou Leclerc :slight_smile:


(Slapash) #16

Enfin contrairement à certains sur Amiens c’est plutôt l’effet inverse qui se déroule depuis 2 ans.

Avant on trouvait 3 boutiques spécialisées vendant des mangas, 3 hypermarchés ayant un rayon conséquent, une libraire générale ayant un grand rayon et la fnac avec un grand rayon mis en valeur : fauteuil, obligé de passer devant…

Aujourd’hui :

  • 3 boutiques spécialisées + une nouvelle d’occasion.
  • la librairie spécialisé n’a plus que 2 étagères de mangas.
  • les hypermarchés n’ont plus que les naruto, one piece and co.
  • quant à la fnac le rayon a été divisé par 3, déplacé dans un coin à l’abri des regards, plus de fauteuil et très peu de choix.

(Nil Sanyas) #17

Je ne comprenais pas la parenthèse (sur Naruto), pas ce qu’il y a écrit avant (sur les ventes en baisse).

Je suis ok pour les ventes en baisse.

Je suis pas ok pour Naruto :laughing:

Au contraire même, si c’est plus dispo en supermarché et fnac/cultura… les ventes de Naruto vont baisser, et ceux des titres moins connus stagner (voire augmenter), puisqu’uniquement dispo en boutiques spécialisées.


(CCeles) #18

la parenthèse sur Naruto, c’était pour ce que disait Freeway :

Donc d’après ça, il ne restera plus qu’en magasin Naruto et compagnie, donc ça se vendra encore plus, et le reste encore moins.


(Nil Sanyas) #19

Ha ok ok on est d’accord alors (dans ma tête, c’était l’arrêt total, forcément, on avait pas la même base de réflexion :mrgreen: )

J’aimerai d’ailleurs qu’on parle des boutiques spécialisées.

Malheureusement, surtout parce que le nombre de mangas édités est énorme (près de 10 000 ?), la plupart des boutiques spécialisées n’arrivent pas à suivre le rythme. Du coup, peu importe l’endroit (boutique spécialisé, fnac ou autre), le choix est souvent “restreint”. Surtout en seinen/gekiga/josei et certains éditeurs. (je parle même pas des manhua/manwha ou des genres types yaoi/yuri, etc.).

Or je vois beaucoup de gens qui veulent ouvrir leur boutique… j’aimerai qu’il pense à ce “problème”… d’autant qu’il faut prévoir le futur (en gros, prévoir qu’il y a 1000 nouvelles sorties par an… si tu prévois sur 10 ans…).


(CCeles) #20

Tu soulèves un gros problème Nil, le nombre de sorties est difficile à suivre pour les plus petites boutiques.

A ça, je rajouterai un autre problème, les boutiques sont aussi limitées par les connaissances du propriétaire ou des vendeurs s’il y en a :mrgreen: Je prends encore ma boutique en exemple, le proprio n’est clairement pas un pro du manga, il en lit pas mal mais est limité, et cela se ressent sur ce qu’il vend et conseille à ses acheteurs. Je vais faire hurler certains, mais ses meilleures ventes sont Fairy Tail (mieux que One piece ou Naruto) et Sun-ken rock (qu’il conseille à tous comme étant la meilleure série du moment) :unamused: il n’y connait rien en shôjo, du coup il prend un peu n’importe quoi (des titres obscurs Soleil) et ne mise même pas sur les bonnes séries commerciales (Vampire knight par exemple qu’il ne prend jamais).
Je comprends que c’est dur de tout suivre, mais ceux qui ont leur boutique devrait quand même bien se renseigner sur le marché et faire les bons choix, plutôt que se baser sur des aprioris idiots.

A ce propos justement, j’ai été très agréablement surprise par la fnac de Rouen, qui a un rayon complet grands formats et underground. Ils ont par exemple tous les Cornelius qui sortent, les grands formats seinen/josei de chez Delcourt ou autre… le gars de ma boutique ne doit même pas connaître Cornelius :laughing: