LE CHANT DES STRYGES t.1-18 (Corbeyran / Guérineau)

La critique par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

C’est toujours un plaisir de retrouver cette série.
Ce tome ouvre la troisième et dernière saison.
Après moults révélations en fin de saison 2, nous revoilà parti quelques années plus tard avec nos héros qui ont quelques peu changé.

Le dessin est toujours aussi beau et le scénar’ nous lance sur de nouvelles interrogations.
D’ailleurs, quelles sont les intentions de Debrah envers les stryges ?
Et quand et comment Debrah, Nivek et Jill se retrouveront ?

J’ai hâte de le découvrir :slight_smile:

Sinon, je n’ai pas encore lu Le Clan des chimères ni Le maître du jeu !
Je me suis juste procuré le premier tome de “Le Siècle des ombres”. Le 2 est paru récemment il me semble.

Ces dérivés sont-ils utiles ? Voire même indispensable ?

La critique par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique de Le chant des Stryges T.15 (simple 2004 - Delcourt) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique de Le chant des Stryges T.16 (simple 2004 - Delcourt BD) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

La critique de Le chant des Stryges T.17 (simple 2004 - Delcourt BD) par vedge est disponible sur le site!

Lire la critique sur BD Sanctuary

Armageddon ou révélation ?

La déception dans le champ de la fiction est toujours le résultat d’une cause assez simple : l’auteur n’a pas écrit l’histoire que je voulais lire.
Et ce qu’il a écrit ne me convient pas.


Débutée comme une rencontre pleine de promesses, poursuivie comme une conversation captivante, la lecture s’étiole petit à petit ou brusquement en un monologue de plus en plus monotone uniquement mue par la curiosité de savoir comment tout ça va finir.
L’empathie que l’on éprouvait pour certains personnages, l’antipathie pour d’autres, tout cela et plus encore fait place à une indifférence polie.

Il faut dire que 19 ans pour arriver au terme (ou presque) d’une histoire le scénario fut-il modulaire, c’est long.

Cela dit cette série m’a aussi diablement diverti et captivé durant un certain temps.
Et quoi que je puisse penser aujourd’hui du Chant des Stryges, je n’oublie pas ces excellents moments de lecture qui doivent être plus longs que les moins attrayants.

Pénultième album de la série (ai-je cru comprendre), ce final apocalyptique est-il l’avant-dernière cartouche d’une série dont la puissance d’arrêt balistique a pris la poudre d’escampette pour toujours, ou sera-t-il celui qui remet les pendules à l’heure du *sense of wonder * pour un final à la hauteur des promesses que j’avais vues il y a 19 ans ?

À suivre …

Chant des Stryges Saison 3 - 18 - Mythes
Date de parution : 06/06/2018 / ISBN : 978-2-7560-7040-7
Scénariste : CORBEYRAN
Illustrateur : GUERINEAU Richard
Coloriste : FOGOLIN Dimitri
Série : CHANT DES STRYGES (LE)
Collection : LONG METRAGE, MACHINATION
Résumé
Une fois encore, entrez dans le Mythe avec ce dix-huitième tome de Corbeyran et Richard Guérineau qui concluent magistralement la série devenue en vingt ans un véritable monument de la bande dessinée fantastique.
Toutes les civilisations se sont effondrées après le déluge de pierre et de feu qui a suivi la destruction de la caverne du Cornu. Les rares survivants sont désormais soumis à la famine, aux mutations… et à un Carson enfin en capacité de mettre en application ses projets anarchistes délirants. Mais Debrah, Nivek, Chrys, Tom et Abeau ont aussi survécu… et peut-être ne sont-ils pas les seuls.

Nom de Zeus !!! Des années d’attente !