LE CHÂTEAU DES ANIMAUX t.1 (Xavier Dorison / Félix Delep)

9782203148888

Le Château des Animaux

Le Château des Animaux

Tome 1 - Miss Bengalore

Albums

15,95 €

  • A PARAÎTRE le 18/09/2019

Rire, c’est déjà ne plus subir.

Quelque part dans la France de l’entre-deux guerres, niché au cœur d’une ferme oubliée des hommes, le Château des animaux est dirigé d’un sabot de fer par le président Silvio… Secondé par une milice de chiens, le taureau dictateur exploite les autres animaux, tous contraints à des travaux de peine épuisants pour le bien de la communauté… Miss Bangalore, chatte craintive qui ne cherche qu’à protéger ses deux petits, et César, un lapin gigolo, vont s’allier au sage et mystérieux Azélar, un rat à lunettes pour prôner la résistance à l’injustice, la lutte contre les crocs et les griffes par la désobéissance et le rire… Premier tome d’une série prévue en quatre volumes, Le Château des animaux revisite La Ferme des animaux de George Orwell (1945) et nous invite à une multitude de réflexions parfois très actuelles…

Extrait :

:man_dancing:

Dorison, déjà, ça me tente.
Et là, en mode post Orwell avec un dessinateur inspiré, encore plus !

Jim

Diable, je découvre que l’album a connu une promo / prépublication sous la forme d’un faux journal. À l’image de ce qui se fait pour Le Château des étoiles, d’Alex Alice.

Couv_329611

Jim

TOUT DE SUITE LE CHAT COUPABLE
INADMISSIBLE.

Je vais devoir m’acheter ça pour comprendre une telle supercherie (et hop excuse trouvée)

Décidément, Orwell est devenu LA référence…

Je crois qu’Orwell infuse dans la conscience occidentale depuis bien longtemps. Sauf qu’il infuse de la mauvaise manière. Depuis des décennies, 1984 est vu comme une critique du totalitarisme (stalinien, puisque c’était le grand épouvantail de la Guerre Froide), mais en fait, c’est surtout une critique des formes diverses que prend l’impérialisme. Orwell étant anglais, l’impérialisme qu’il vise est britannique, mais il s’applique à toute forme d’impérialisme, la version capitaliste étant la plus marquante actuellement. Cette erreur de lecture me semble en partie volontaire, motivée par un élan politique.

Jim

1 J'aime

Hum, ça me donnerait presque envie de revenir au monde de la BD un titre comme ça…

Le troisième numéro sort aujourd’hui.

9782203158498

J’aurais dû faire un crochet par chez mon libraire pour voir s’ils en avaient. Zut. « Con de moi ».

Jim

Fallait vraiment pas la rouvrir, cette section …

À cause des dépenses ?

Jim

Orwell dénonce les sociétés autoritaires et bureaucratisée - ça peut très bien inclure les totalitarismes mous comme notre modèle libéral actuel. (Enfin, « mous », qui durcit vite lorsqu’il est remis en question.)

Disons que la liste s’allonge …

Certes, mais bon, pour un gars qui est allé observer de près la lutte anti-fasciste en Espagne et qui critiquait de son vivant son propre pays, c’est très réducteur, à la limite du faux, que d’en faire le dénonciateur du stalinisme. Orwell me semble bien plus moderne en cette ère du libéralisme qu’à l’époque de l’opposition des deux blocs.

Jim

1 J'aime

Je ne dis pas autre chose Jimbo. :wink:

Je tenais à renchérir.
Je suis comme ça, moi.

Jim

Je suis passé chez mon libraire, ils ont le troisième, mais pas les deux précédents, qui semblent en rupture. Zutouille.

Jim

Ce sont des sorties limités en plus le premier est sortit l’année dernière.