LE CINÉMA ENRAGÉ AU JAPON (Julien Sévéon)

[quote]Le cinéma enragé au Japon
*Auteur : Julien Sévéon
Date de parution : août 2010
155 x 215 mm
cousu-collé, avec rabats
352 pages
410 images noir & blanc et couleur
24 €
978-2-915083-41-5

Le Cinéma enragé japonais s’éloigne des grandes avenues cinématographiques nippones pour s’intéresser aux productions alternatives et transgressives. Films extrêmes, brûlots révolutionnaires érotiques, œuvres désenchantées (cyber)punk ou productions violentes aux forts relents sociaux, ils sont souvent l’œuvre de cinéastes engagés politiquement, activistes ou libertaires, parfois même hors-la-loi (certains d’entre eux ont frayé avec les yakuzas). Dans un style clair et épuré, Julien Sévéon passe en revue quelques grands noms du cinéma indépendant, souvent déviant. Avec Koji Wakamatsu, Masao Adachi, Sogo Ishii, Katsuya Matsumura, Shinya Tsukamoto, Takahiza Zeze, Hisayasu Sato et ceux qui les entourent, c’est toute l’histoire de la jeunesse nippone des années 1960 à nos jours qui défile. Passionnante initiation pour les néophytes en la matière, et riche source d’informations inédites pour les plus avertis, l’ouvrage parle de cinéma, avec intensité et conviction, mais aussi de la société japonaise. Il est enrichi de nombreuses illustrations (affiches et photogrammes) inédites en France et d’entretiens récents et plus anciens avec des cinéastes chevronnés ou émergents.*[/quote]

Lien :
Le site de l’éditeur : www.rougeprofond.com

A l’occasion de l’édition 2017, le NIFFF a commémoré la récente disparition du cinéaste japonais Seijun Suzuki avec une rétrospective présentée par Julien Sévéon.

#RENCONTRE AVEC JULIEN SÉVÉON