LE HÉROS t.1-2 (David Rubín)


(Benoît) #1

[quote]Le héros livre 1
*Auteur : David Rubín
Parution : 22/10/2012
ISBN : 9782878271522
EAN : 9782878271522
Dimensions Epaisseur : 22, Largeur : 171, Hauteur : 240
Prix : 26,00 €

Dès ses débuts, David Rubín a été fasciné par l’univers des super-héros qu’il considère, probablement à raison, comme le seul genre crée par et pour la bande dessinée. Dans ses œuvres précédentes (Hors d’atteinte, Le salon de thé de l’ours malais), Rubín multiplie les références au genre et à ses personnages, en particulier au Superman de Jack Kirby.

Jouant avec la symbolique de cet univers, Rubín a déstructuré le super-héros et a sondé sa psychologie, se penchant particulièrement sur ses points faibles, sur cette vulnérabilité qui le rend si « normal », si humain. Le héros est la mise en abîme ultime du super-héros ; le retour aux sources de ce mythe contemporain à travers la relecture de la saga des Douze travaux d’Héraclès. Tout en restant très fidèle au récit mythologique (dans cette première partie de Le héros sont racontées la naissance et la jeunesse d’Héraclès, ainsi que ses premiers exploits : la chasse du lion de Némée et du sanglier d’Érimanthe, le combat contre l’Hydre de Lerne…), Rubín sait s’affranchir des pièges du péplum et développe son histoire dans un univers qui se trouve quelque part entre la Grèce ancienne et un futur résolument technologique. Le Héraclès de David Rubín se bat contre les oiseaux du lac Stymphale, capture les juments de Diomède mais roule en Harley et écoute David Bowie sur son lecteur mp3. L’Olympe, quant à lui, ressemble plus à un laboratoire high-tech qu’à la demeure céleste des dieux. Dans cet univers intemporel mais solidement ancré au mythe, le héros de Rubín devient ainsi résolument contemporain, mélange de détermination et de doute, de courage et de faiblesse.

Rubín puise son inspiration de ses références déclarées en matière de bande dessinée (Jack Kirby, mais aussi Osamu Tezuka ou Frank Miller) et construit son récit par petites touches. Son Héraclès mûrit page après page, de sa jeunesse – où l’action est presque omniprésente (on remarquera au passage les originales inventions graphiques du dessinateur), les dialogues secs et parfois naïfs – jusqu’à son âge adulte (raconté dans la deuxième partie de Le héros) où le rythme ralentit et les dialogues gagnent en profondeur.
Avec Le héros, formidable opus qui comptera plus de 500 pages une fois achevé (le 2e volume est prévu pour le printemps 2013), Rubín s’affirme comme un des dessinateurs les plus talentueux de sa génération ; on pourra apprécier son trait particulièrement dynamique et sa maîtrise du récit tout au long d’un espace narratif d’une ampleur, il faut le souligner, tout-à-fait exceptionnelle.*[/quote]

Lien:
Le site de l’éditeur : www.editions-rackham.com


(Benoît) #2

[quote]Le héros livre 2
*Auteur : David Rubín
Parution : 22/10/2013
ISBN : 9782878271683
EAN : 9782878271683
Dimensions Epaisseur : 22, Largeur : 171, Hauteur : 240
Prix : 26,00 €

Héraclès et Mégara tombent amoureux et fondent une famille. Deux enfants naissent et tout dans la vie du héros semble changer ; la quiétude et la paix semblent être à jamais entrées dans son existence. Mais c’est sans compter sur l’obstination de Héra, qui a juré de le détruire à tout prix. Alors qu’Héraclès est endormi, la déesse lui fait croire que sa maison est attaquée par des monstres et le pousse à nouveau au combat. À son réveil, le héros se rend compte que sa fureur s’est en réalité déchaînée contre les êtres qui lui sont les plus chers : sa femme et ses enfants. Héraclès finit par se retirer au sommet d’une montagne pour expier sa faute, dans la solitude…

L’atmosphère de ce deuxième volet de Le Héros se fait de plus en plus sombre : l’Héraclès puissant et insouciant que nous avons connu dans le Livre 1 laisse la place à un héros crépusculaire, qui paye dans sa propre chair les conséquences de sa révolte contre les dieux. Rubín développe, dans ce deuxième volet, la psychologie torturée de son Héraclès et en révèle toute la complexité. Il démontre toutes ses qualités de conteur tout en continuant de nous surprendre par ses prouesses graphiques.

Ce que confirme le dessinateur et scénariste américain Craig Thompson qui reconnaît David Rubin comme « son nouveau dessinateur préféré de l’Univers. (…) Il donne un nouvel élan à la bande dessinée mais aussi aux mythes de la Grèce ancienne. Sous son pinceau, les voix des héros classiques trouvent un nouvel écho, à la fois bruyant et menaçant, érotique et impérieux, en tous cas remarquable.» *[/quote]

Lien:
Le site de l’éditeur : www.editions-rackham.com


(KabFC) #3

J’avais adoré le tome 1 je vais me ruer sur le 2.


(Franck from Mars) #4

Je suis allé voir les previews sur le site de Rackham et ça a l’air effectivement très chouette. D’ailleurs, globalement, la production Rackham a l’air très bien.


(silverfab) #5

Oui, je confirme que le premier valait le détour, j’en avais fait une chronique musicale d’'ailleurs, à lire et écouter par la pour les curieux mélomanes:

:arrow_right: bobd.over-blog.com/article-we-could-be-heroes-112738185.html


(n.nemo) #6

ca m’avait échappé. Mais je vais me prendre le premier tome


(KabFC) #7

Pour ceux que ça interesse la Chro sur France-comics.


(FC powaaaa) #8

En plus, il est très sympa comme garçon. Et il est comme moi, il parle le franglichgnol !


(Fab) #9

ah toi aussi :smiley:


(KabFC) #10

j’ai des correcteurs pour parler en bon français, j’y peux rien s’ils font pas le boulot.


(Fab) #11

ah ah ah
quel calimero tu fais Kab

je citais/répondais à Soyouz qui lui même parlait de David Rubin :mrgreen:


(KabFC) #12

[quote=“barney stinson”]ah ah ah
quel calimero tu fais Kab

je citais/répondais à Soyouz qui lui même parlait de David Rubin :mrgreen:[/quote]

Pour moi Soy me répondait j’ai mal interprété, continuez donc sans moi. J’ai du mal aujourd’hui.


(FC powaaaa) #13

[quote=“barney stinson”]ah ah ah
quel calimero tu fais Kab
[/quote]

C’est redondant ce que tu dis ! :mrgreen:

(oui, on parle de toi, Kab, cette fois-ci ! :mrgreen: )


(Le Doc) #14

David Rubin sera présent à Angoulême sur le stand Rackham.


(KabFC) #15

Ah ça c’est un bonne nouvelle. J’en profite pour recommander encore cette série.


(FC powaaaa) #16

Youhouuuu ! Je vais me faire dédicacer le volume 2, comme ça, j’aurai la doublette !


(Fab) #17

et moi ça sera l’occasion de les prendre