LE JOURNAL DE SPIROU #1-4346

Un bon numéro. Pour le Spirou de Emile Bravo, il y a des éléments que je trouve toujours un peu trop « sages » (la composition des planches, la forme des bulles…) mais le trait de l’auteur a son charme et il réussit à nouveau cette alternance entre scènes légères (le récit de Fantasio est très amusant) et des passages qui le sont moins dans cette époque troublée. Le segment de l’album du Marsupilami est très chouette, avec des situations certes classiques mais qui font sourire. J’aime bien le dessin et l’ambiance de la série La Brigade du Souvenir. Pour Le Ministère Secret, pas de changement, c’est toujours bien naze. Et pour les séries en une page, pas mal de bonnes petites choses à quelques exceptions près (Capitaine Anchois, c’est très inégal…et Microscoop, c’est bof)…

Je pense qu’il a voulu garder un certain classicisme, pour coller un peu à l’époque de son récit.
Il y a un endroit où il manque un récitatif, au passage : je n’avais pas compris immédiatement qu’il s’était écoulé un certain temps entre le départ de Fantasio et son retour…

Oui, moi aussi.

Tori.

C’est vrai…et je reconnais que ça fait partie de l’identité de la série même si je ne trouve pas ça assez dynamique. Mais le titre a d’autres qualités…

SPIROU4344

L4200

L4200