LE JOURNAL DE SPIROU #1-4395

L4200S

Ce que je préfère : La méthode Raowl, L’édito, Le Spirou d’Emile Bravo (le découpage est bien fait, surtout avec cette dernière case), Le coin des lecteurs, L’Horloger (bien aimé l’atmosphère, c’était mieux que les histoires courtes récentes), Elliott au collège, La Leçon de BD, Les Soeurs Grémillet, En direct du futur, Dad

Sympa, sans plus : Houba Gags, Croquidou, Kid Paddle, La Pause Cartoon, Le Coach, Game Over

Bof, bof : Le Petit Spirou (7 pages pour ça, c’était trop), Crash Tex (pourtant, j’aime bien ce que fait Dab’s d’habitude), H.O.M.E.

L4200

Pas mal du tout, ce début de nouvelle série. L’idée est intéressante et graphiquement, les planches de Munuera sont toujours très belles, ça flatte les mirettes. Bon, j’ai souvent été déçu par les dernières nouveautés présentées par la revue donc là j’espère que mon intérêt se maintiendra au fil des pages…

Et donc…

Ce que je préfère : La Méthode Raowl, L’édito, Les Coeurs de Ferraille, Le coin des lecteurs, Le Spirou d’Emile Bravo, Pernille, Spirou et moi, Les Soeurs Grémillet, En direct du futur, Dad

Sympa, sans plus : Kid Paddle, Capitaine Anchois, La Pause Cartoon, Terence & Bud, Nelson, Houba Gags, Game Over

Bof, bof : Crash Tex (j’ai l’impression que ça vite tourner en rond), Crumble Club, La Clairière s’amuse (et pourtant j’aime bien d’habitude, mais là ça doit être le plus mauvais gag de la série), Le Coach

L4200

Black Squaw, j’aime bien la personnalité de l’héroïne, j’aime l’époque…mais je n’ai jamais été totalement emporté par un album sur la longueur. Ca commence généralement bien et au fur et à mesure, il y a pas mal de trucs qui m’ennuient. Je verrai bien si ça sera encore le cas avec ce nouveau tome…

Et pour le reste…

Ce que je préfère : La Méthode Raowl, L’Edito, Le coin des lecteurs, Les Coeurs de Ferraille, La Leçon de BD, Pernille, Les Soeurs Grémillet (très jolie fin), Le Spirou d’Emile Bravo, En direct du futur, Dad

Sympa, sans plus : Kid Paddle, Croquidou, Nelson, La Pause Cartoon, Houba Gags, Game Over

Bof, bof : Cédric, Crash Tex (ouais, c’est répétitif), Le Petit Spirou (ouh, les pitits pervers), Le Coach

Tu ne dis même pas dans quelle catégorie tu mets Le coach… C’est dire ce que tu en penses ! ~___^

Tiens, ils parlent de Superino et indiquent que c’était le personnage le plus célèbre de la BD italienne au milieu des années 60… Mais le personnage a été créé et publié en 1974… Et je n’ai pas l’impression qu’il ait tant marqué les esprits.
Son aspect ne ressemble pas trop à sa vision par Keramidas, d’ailleurs :

Ah, et la deuxième édition du festival de Lucques, c’était en 1966, pas en 1967…

Mais je suppose qu’il s’agit plutôt d’un album ressemblant à leurs Mickey’s craziest adventures et Donald’s happiest adventues… D’ailleurs, l’historien de la BD cité dans l’article s’appelle Paperone : c’est le nom de Picsou chez nos amis transalpins.

Tori.
PS : Ça se complique : J’ai trouvé une info qui indique que Mario Sbattella aurait dessiné Superino de 1957 à 1961, alors que le Wikipedia italien indiquait bien que Superino avait été créé en 1974 O__o

Je l’oublie facilement, celui-là…^^

L4200

Créatures fait partie de ces séries que j’ai prises en cours de route dans la revue et n’ayant pas tout lu, je n’arrive pas encore à être totalement accroché par le parcours des personnages, il y a encore des détails qui me manquent pour cela. Mais j’aime bien l’atmosphère de cette apocalypse lovecraftienne et le design des créatures.

Pour le reste :

Ce que j’ai préféré : La Méthode Raowl, L’Edito, Le coin des lecteurs, Le Spirou d’Emile Bravo, Black Squaw (c’est plutôt bon pour le moment, j’aime ce long flashback), Spirou et moi, Les Coeurs de Ferraille, En direct du futur

Sympa sans plus : Kid Paddle, Crash Tex (bon, c’est toujours répétitif mais la chute m’a fait sourire cette fois), La Pause Cartoon, Houba Gags, Game Over

Bof, bof : Estampille, Le Coach, Le Petit Spirou (alors que le sommaire annonçait Dad, pas cool)

Ah, mais tu lis vraiment tout !
Pas un super numéro, mais les histoires à suivre m’intéressent toutes, pour une fois.

Tori.

L4200

Ce que j’ai préféré : L’édito, Elliott au collège (j’ai eu un peu de mal au début mais là c’est une série que j’aime retrouver…et ça rappelle quelques souvenirs en plus), Le Coin des lecteurs, Les Coeurs de Ferraille (j’aime vraiment l’idée…et c’est beau !), La Leçon de BD, Black Squaw (pour l’instant, je le préfère à l’album précédent), Le Spirou d’Emile Bravo (très chouette, cette discussion qui conclut l’histoire), En direct du futur, Dad

Sympa, sans plus : Créatures (pour la raison évoquée ci-dessus), Croquidou, La Pause Cartoon, Game Over

Bof, bof : Le Petit Spirou, Crash Tex, Le Coach

La BD est super, premier tome auto conclusif, Munuera se sort les doigts c’est grave beau et l’histoire du racisme américain via le prisme des robots fonctionne super bien.

L4201

L4200H

Ce que j’ai préféré :

Dad (un des meilleurs gags en une planche de ce spécial parc d’attractions)
L’Edito (héhéhé…kilsoncons ^^)…
Souris Land (j’aime beaucoup le style de Dav et la chute est bonne)
Aquatic Park (j’adore les tranches de vie de Jacques Louis)
Le Coin des lecteurs
Elliot au Collège (quelle angoisse)
Animals Park (jolie histoire muette)
Geriatric Park (nettement moins anxiogène que le parc pour les aînés de George A. Romero)
Spirou et moi
Les coeurs de ferraille
Black Squaw
En direct du futur (un autre numéro spécial été très différent est annoncé)
Pernille (classique dans son genre mais très chouette)

Sympa, sans plus :

Comment survivre aux montagnes russes (p’tit sourire, pas plus)
La Pause cartoon
Terence & Bud
Restriction de taille (surtout pour les dessins)
S-Cape from Hal-4-Raz (pas mauvais mais je crois que ça aurait mieux fonctionné en 2 pages)
Zombillenium (j’ai toujours un peu de mal avec le style graphique)
Créatures

Bof, bof :

Willy Woob (jamais accroché à cette page)
Foirade (l’idée est plutôt bonne, le traitement moins…pour moi, ça a foiré)
Animal on est mal (là encore l’idée est bonne mais ça tombe un peu à plat)
Le Gastro (je crois que j’ai vraiment du mal avec les gags de Berstein et Bercovici)
Cahier de jeux (je ne les fais jamais)
Les Conseils de Pro (tout ça pour ça)

Je lis Spirou depuis assez longtemps maintenant pour commencer à avoir des doublons dans le Méga mais ce n’est pas bien gênant car cette sélection permet de retrouver des gags sans avoir à feuilleter tous les numéros du journal et de (re)lire deux albums en intégralité. Dans ce numéro d’été, il y a un classique de Lucky Luke, Des Barbelés sur la Prairie (que je n’avais pas relu depuis ma prime jeunesse et je me suis beaucoup amusé…un rythme soutenu, des situations délirantes et des répliques savoureuses), et le deuxième tome des Soeurs Grémillet, que j’avais lu en épisodes et qui se savoure très agréablement d’un seul tenant (et c’est très beau, du Barbucci).

Et pour le reste :

Ce que j’ai préféré : Dad, Le feuilleton des 100 ans, La Méthode Raowl, Kahl et Pörth, Un amour de vacances (j’adore les animaux très expressifs dessinés par Dav)

Sympa, sans plus : Game Over, Nelson, Crapule, L’Agent 212, Katz, Capitaine Anchois, Vacances à la carte, Kid Paddle, Les cavaliers de l’apocadispe, Houba Gags

Bof, bof : Les Minions, Les Vacheries des Nombrils, Le Petit Spirou, Conte d’été, Les femmes en blanc, Les Psy, Cédric, Passe-moi l’ciel

L4200

Moyen, ce numéro. Moins de séries en une page et d’histoires courtes et 5 séries à suivre ce qui n’arrive pas souvent. Et elles sont inégales, je n’accroche pas à toutes. Mes préférées restent Coeurs de ferraille et Black Squaw (je trouve que cet album est meilleur que le précédent)…