LE JOURNAL DE SPIROU (1938 - )

Discutez de Le journal de Spirou

Amis lecteurs de l’hebdomadaire (je crois que c’est Tori qui le lit régulièrement, non ?), n’hésitez pas à nous parler de vos réactions face au sommaire : ça pourrait devenir l’endroit idéal pour le faire.

Jim

Régulièrement, c’est vite dit : seulement un numéro par semaine… ~___^
Ces derniers temps, j’y lis peu les histoires à suivre (sauf celles de séries déjà bien installées), qui ne me correspondent pas, mais j’y lis les gags et les histoires en une page (et il y a pas mal de créativité, je trouve, sur ces deux formats). Je regrette d’ailleurs la fin de l’Atelier Mastodonte et d’Animal lecteur (mais je comprends les auteurs respectifs : au bout d’un moment, on a envie de passer à autre chose… et le gag hebdomadaire, ce doit être épuisant (dans le cas de Mastodonte, le rythme est un peu différent, mais les contraintes sont assez importantes tout de même)).
Dans Spirou, j’ai découvert des perles comme Imbattable ou Dad et des séries comme FRNCK, je me suis surpris à lire Les Nombrils, j’aime bien les Cavaliers de l’Apocadispe ou Boni, et plein d’autres trucs que j’oublie de citer.
Dernièrement, j’ai bien aimé le vrai/faux duel avec Fluide Glacial (et les numéros spéciaux des deux magazines qui en ont découlé), mais j’ai trouvé que ça durait un peu trop… Il était temps qu’ils mettent fin à ce canular (je pense que beaucoup de lecteurs l’ont pris au premier degré).

Spirou, c’est mon petit plaisir du mercredi sur le chemin de retour du boulot.

Tori.

Alors tous les mercredi, on attend tes commentaires !
:wink:

Jim

J’ai appris que la bd méconnue "Little Annie Rooney"a été publié dans Spirou en plus du Journal de Mickey.

J’adore cette BD.

Demain dans les kiosques, un numéro dédié à Raoul Cauvin à l’occasion de ses quatre-vingts ans !
Au sommaire, des gags par pleins d’auteurs mettant en scène le scénariste prolifique.

Tori.

Ah l’idée de couv est super.
C’est Bannister que je lis en signature ?
Il a posté sur son compte LinkedIn (et sans doute ailleurs) une magnifique série d’illustrations consacrées aux voitures célèbres de la culture pop.
Bon, je passe dans une gare, demain, je regarderai si je le vois, tiens.
Merci pour l’info.

Jim

Oui.
Et le contenu de ce numéro est assez sympa : tous ces gags consacrés à Cauvin, c’est une bonne idée : beaucoup des auteurs qui ont joué le jeu ont dû lire des titres écrits par lui quand ils étaient plus jeunes.
En tout cas, le résultat est assez surprenant : ils ont, pour la plupart, transformé Cauvin en personnage de leurs séries, mais en gardant l’univers de celles-ci… Certains ont vraiment dû se casser un peu la tête.

Tori.

J’aime beaucoup la “Page 2”. “Je vous taquine, ce n’est pas eux, je vais vous présenter Libon”. Héhéhé. Mais bon, en général, les mecs de la “Page 2” me font beaucoup rire.

Jim

Oui, moi aussi, j’aime beaucoup. Fabcaro et Fabrice Erre font très fort (j’aime aussi leur Walter Appleduck, l’apprenti cow-boy).
Comme je le disais plus haut, je trouve qu’il y a beaucoup de créativité sur les gags et les histoires en une page, dans Spirou. Il y a aussi beaucoup de variété.

Tori.

J’ai acheté quelques numéros récemment (le Cauvin, celui du cross-over avec Fluide…) et j’ai découvert Atom Agency (en morceaux dépareillées, donc faudrait que je relise dans l’ordre et en entier), et j’aime bien, même si Schwartz rate de temps en temps une case…

J’ai été abonné à Spirou, dans la première moitié des années 2000. Mais je me suis aperçu que les numéros s’empilaient plus vite que je pouvais les lire. Dommage, parce que la prépublication permet de découvrir plein de trucs.

Jim

Et le rassemblement au sein d’un même magazine fait lire des trucs vers lesquels on ne se serait pas forcément tourné sans ça.
J’ai beaucoup lu Tintin, Spirou, Pif et Mickey plus jeune, et je suis resté attaché au format du magazine de prépub (même si je ne lis plus que Spirou et le Shônen Jump).
Mais je m’aperçois que les séries à suivre dans Spirou me parlent moins en ce moment (mais j’ai bien aimé FRNCK, j’ai lu Zorglub ainsi que le Spirou de Bravo, et d’autres me plairont certainement dans le futur).

Tori.

Compte tenu de la périodicité de Fluide Glacial, j’ai pu dénicher récemment ce cross-over. C’est rigolo comme tout. J’ai particulièrement aimé les pages de Vehlmann, dans les deux numéros, là pour le coup c’était drôle. L’ensemble est inégal, mais c’est quand même bien sympa.

GuerreSpirouFluide

Sans rire ?
Les gens sont quand même désespérants !

Jim

Il y avait également un pack contenant les deux numéros pour un prix réduit…

Sur la durée (plusieurs mois, il me semble), je pense que le doute s’est immiscé chez des personnes qui n’y auraient pas cru au départ.

Tori.

C’est ça que j’ai trouvé. J’ai conclu trop vite que c’était le Fluide blisté avec l’autre, sot de moi. C’était plus logique que les éditeurs aient fait un pack EN PLUS des parutions normales. En tout cas, ça m’a permis de profiter de l’occasion.

Jim

Cette semaine, un numéro spécial Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, en partenariat avec les Nations Unies (le Spirou d’Émile Bravo a été choisi par l’ONU comme défenseur des Droits de l’Homme).

C’est un numéro un peu particulier : chacun des trente articles de la Déclaration est illustré par une planche de BD (les séries habituelles, mais aussi quelques invités, comme Olivier Rameau par Dany ou Le Chat de Geluck).

Tori.

tiens tiens.
Intéressant.

(Merci pour ces petites notes)

Jim

J’ai également pris les deux numéros du crossover sous blister et je suis du même avis…inégal, mais tout de même très divertissant, avec pas mal de gags qui font mouche…

Le numéro de cette semaine est un spécial (décidément, ils les enchaînent !) Tuniques Bleues, à l’occasion du cinquantenaire de la série !

Pour l’occasion, on a droit au début d’une aventure par Cauvin et Lambil, mais aussi à une aventure par Muñuera, et plein d’hommages par différents auteurs.

Tori.

Fichtre oui ! Et je risque de craquer encore !

Jim