Le mari de mon frère chez Akata à la rentrée

[Lire l'article sur Manga Sanctuary](http://www.manga-sanctuary.com/news/24298/le-mari-de-mon-frere-chez-akata-a-la-rentree.html)

C’est sûr que là, on est dans une histoire nettement plus classique. Et du coup bien plus intéressante selon moi. Surtout que le monsieur ne fait pas dans le soft lorsqu’il fait du manga gay.

Achat direct ! Même si le style bara de l’auteur n’est pas mon préféré.

Les clichés sur les canadiens voyagent bien apparemment x) .

Le canadien bucheron ? XD

Yep xD .

Tant qu’il y a moins de clichés que dans le sketch des Monty Python…

I cut down trees, I skip and jump,
I like to press wild flowers.
I put on women’s clothing,
And hang around in bars.
…]
I chop down trees, I wear high heels,
Suspenders and a bra.
I wish I’d been a girlie
Just like my dear mama.

Tori.

Le titre a l’air sympa et le coup de crayon chouette. J’ai pas bien compris le " (enfin si on peut dire ça comme ça)" dans l’article. Si qqun peut m’éclairer là-dessus

C’est parce que ces titres ne sont pas très connus, justement (et leur auteur non plus, du coup).

Tori.