LE PETIT GUIDE DE PHILIP K. DICK (Étienne Barillier)


(Jim Lainé) #1

LE PETIT GUIDE À TRIMBALER DE PHILIP K. DICK

[quote=“Amazon”]Présentation de l’éditeur
Trente ans après sa mort, Philip K. Dick (1928-1982) fait plus que jamais l’actualité au cinéma, en littérature, en bande dessinée et même au théâtre. Ses interrogations constantes sur la réalité et l’humain en ont fait un des grands maîtres de la science fiction mondiale. Rédigé par le spécialiste français de l’auteur, ce guide propose de revenir sur sa vie, son oeuvre et
son influence. Multipliant les informations et les anecdotes, Etienne Barillier propose un livre brillant et accessible pour découvrir et redécouvrir cet écrivain incontournable.

Broché: 181 pages
Editeur : ActuSF (31 mai 2012)
Collection : Les trois souhaits
Langue : Français
ISBN-10: 2917689374
ISBN-13: 978-2917689370
[/quote]

Source : Actu SF


(artemus dada) #2

Pour les amateurs de Philip K. Dick je vous propose l’émission de radio qu’a consacré en son temps Une vie une oeuvre à l’écrivain.

Si vous vous rendez sur ce billet vous aurez l’occasion de lire le commentaire qu’y a laissé Etienne Barillier l’auteur du guide que l’on vous vante ici.

Le monde est décidément petit. :wink:


(Photonik) #3

C’est bien le bouquin au tout petit format qui vient de sortir, ce “Petit Guide…”, non ?
Parce que ce genre de format me refroidit un peu, à moi…

Et j’aurais bien aimé savoir si ça s’adresse plutôt aux complétistes (je ne pense pas) ou aux novices…


(artemus dada) #4

[quote=“Photonik”]C’est bien le bouquin au tout petit format qui vient de sortir, ce “Petit Guide…”, non ?
Parce que ce genre de format me refroidit un peu, à moi…

Et j’aurais bien aimé savoir si ça s’adresse plutôt aux complétistes (je ne pense pas) ou aux novices…[/quote]

Peut-être qu’en allant sur le blog de l’auteur tu pourras en apprendre un peu plus.


(Photonik) #5

Merci du tuyau !


(Jim Lainé) #6

Voui.

Hé, format poche, tu l’emportes partout, Phil Dick ne t’abandonnera plus jamais…

Je ne pense être ni l’un (je n’ai pas tout lu, encore moins tout acheté, et je ne me suis même pas précipité sur la réédition chronologique récente…) ni l’autre (j’ai quand même lu pas mal de choses de l’ami Phil Dick, et j’y reviens régulièrement…). Et ce bouquin fait un peu office de splendide aide-mémoire, de bouffée de souvenirs.
Je picore dedans quand je fais une pause, et pour l’heure, à part quelques petites coquilles ici et là, j’aime beaucoup. L’ouvrage s’ouvre sur une batterie de questions / clichés qui permettent de faire le point sur Dick. Ensuite, on aborde sa carrière (j’en suis là, je l’ai depuis peu…) de manière chronologique sa carrière d’écrivain, y compris les manuscrits inachevés et les textes perdus.
Et là, chez moi, ça a un effet “mémoire” assez fort. Ça fait remonter des souvenirs de lecture, des sensations. C’est assez agréable. Qui plus est, ça permet aussi de vérifier ses connaissances, d’avoir une vision synthétique de l’œuvre. Par exemple, je viens de me rendre compte que Les Chaînes de l’avenir, un “petit” roman que j’aime beaucoup, est carrément dans les débuts de sa carrière, ce dont je n’avais pas le souvenir. Bref, ça a aussi des vertus pédagogiques, hein.
Partant de là, c’est un petit bouquin composé d’un sujet par page, c’est donc comme un petit manuel rapide, qui vise à l’anecdote, à l’info précise, à la synthèse plus qu’à l’analyse. Mais c’est une bonne clé d’entrée, je trouve. Et c’est également une bonne manière de dépoussiérer les connaissances.
Bon, j’en suis là, encore au début, y a plein d’autres choses, hein, notamment une approche plus thématique ou l’évocation des adaptations dans d’autres médias, tout ça…
En gros, j’aurais l’envie de dire que ça me rappelle la collection Que Sais-Je. Avec deux avantages : on sent réellement la passion et la documentation, et c’est franchement pas cher (6 euros, diable…).

Jim


(Photonik) #7

Au regard de ta définition, je suis dans la même position que toi : pas lu tout le corpus (beaucoup de romans et pas beaucoup de nouvelles), mais pas novice quand même (j’ai beaucoup gambergé dessus et j’en ai causé pas mal…).
Du coup, ça peut m’intéresser.

Après avoir fait un rapide saut sur le blog de l’auteur (cf le post d’Artie plus haut), j’ai repéré une autre référence : “Philip K. Dick : le Martyr onirique”. Ca dit quelque chose à quelqu’un ?