Le planning chargé d'un mangaka du Jump

Une semaine dans la vie de Shiibashi Hiroshi, c'est effrayant !

Lire la news sur Manga Sanctuary

Très déçu, par 2 fois, il dort 8 heures d’affilées.

Moi qui pensais que les mangakas dormaient 30mn par jour :mrgreen:

Quand on se dit que notre travail finit tout les jours au minimum à 3:00 am pour reprendre à 8:00 am … wow… chapeau! Nous pouvons cesser de râler sur notre petit 8 à 5, c’est du petit rien du tout!

Je dois avouer que je m’attendais moi aussi a encore pire lol mais je trouves cela très fort quand même XD Et c’est à souhaiter que tout va bien et qu’on est inspiré car sinon… adieu le dodo!! XD

O_O quel planning de ouf ! je pourrais pas …
Cela dit vu qu’ils aiment leur métier je pense qu’ils s’en accoutument mais bon …
Bon Courage aux mangakas ! Continuer à nous offrir de belles histoires !!!
Et un grand merci à eux !

Je suis le seul à le trouver mal foutu son emploi du temps ? Genre son éditeur ferait bien de le rencontrer au moment où il mange plutôt que après avoir dormi ou en plein milieu du travail comme pour le lundi par exemple (mais c’est valable partout.)
Je trouve les 3 heures de temps libre un peu risible quand même… Je pense qu’elles doivent lui servir à s’aérer, se promener , toussa (vu que c’est précisé qu’il n’est pas sensé les dépenser à la réalisation du manga). Sauf que 8 heures de sommeil, une heure pour manger et 3 heures après, moi je recule mon heure pour manger et je profite des 3 heures pour me reposer encore. :smiley: (En clair, il y a tellement d’autres moments pour mettre ces 3 heures…)
Sinon, hormis le Lundi, je suis étonné qu’il ai autant d’heures de sommeil, celles du dimanches sont justifiées (vu qu’il ne dors que 2 heures le lundi) mais ça lui fait quand même une belle moyenne de 6h40 minutes totales pour dormir. (sans compter le lundi, bien entendu, avec ça lui fait une moyenne de 6 heures).
De même je pense qu’il utilise ce temps aussi pour se laver et sûrement ranger (un minimum )les trucs de la semaine passée.
Conclusion, je serais ignoble de dire que c’est des branleurs (ils bossent quand même toute la semaine et ont des horaires complètement loufoques), ils ont globalement l’emploi du temps d’un homme d’affaire international non-marié qu’on enverrai sans cesse à l’autre bout du monde pour faire des accords avec d’autres entreprises.
Quelqu’un à la traduction des 4 cases blanches en dessous du lundi, du mardi, du Vendredi et du Samedi ?

Et vu que la traduction avec les couleurs est plutôt vague, quelqu’un saurait traduire ce qui est écrit le Lundi après le passage de l’éditeur, au début et à la fin des heures de travail des assistants, les deux dernières heures de rendez-vous avec l’éditeur le vendredi ainsi que les 4 heures de travail qui suivent ?

Ce qui aurait été intéressant aussi, c’est de connaitre leur salaire et si ceci est pour tout le monde le même car Yu-Gi-Oh! en carte,jeux vidéo et produit dérivés ca rapporte, pareil pour One Piece, Bleach, Naruto, Dragon Ball et j’en passe.

« correction des nemu »

au début c’est marqué « arrivé du staff » donc je suppose à la fin, c’est « départ des assistants » (ou un truc du genre)

« réunion à propos des] nemu »

« scénario (nemu) »

voilà ce que j’ai compris.

Vive Bakuman.

Chapeau aux mangakas, c’est un emploie du temps dingue. Ils ont bien du courage avec seulement 3 heurs de temps libre.

Ça n’a pas grand chose à voir avec le sujet, mais jusqu’à lire la VF de Bakuman j’avais toujours lu/vu « name » à la place de « nemu »… Y’a que moi que ça fait tilter, « nemu » ?

tilter de quoi?
les japonais sont pas bons en anglais c’est pas une nouveauté
et que nemu , c’est comme ça qu’ils prononcent name … ben ils l’écrivent comme ça aussi …
autant je me plains que les dessinateurs franco belge sont de grosses feignasses qui passent beaucoup de temps à se gratter, autant au Japon c’est vraiment n’importe quoi … (et le coup du : « c’est l’éditeur qui a tous les droits sur la série » … ça me fera toujours halluciner … surtout quand on voit le peu d’auteur qui s’en plaignent)

Les auteurs nippons travaillent plus certes que les franco-belges, mais ici c’est le planning d’un mangaka publié de façon hebdomadaire. Or quand on voit/imagine ce que gagne Kubo, Oda, Kishi pour ne citer qu’eux du Jump ça doit largement motivé ceux-ci et les autres.

Sans parler de Toriyama qui depuis 10 ans, avec 2 séries, ne travaille plus ou très peu et doit vivre principalement des royalties de ces 2 séries.

Voir donc des mangakas s’en plaindre, en sachant qu’ils peuvent gagner beaucoup, vivent de leur passion et étant de tradition un peuple travaillant beaucoup, me parait peut probable.

Et comme le dit Moebius dans l’interview à la fin d’Icare, un salaire de scénariste de BD et de manga n’a rien à voir. A l’époque dudit titre, son scénario lui rapporta beaucoup plus, grâce notamment au taux de change avantageux mais que, avec un scénario adapté au Japon qu’un en France.

42 heures de sommeil par semaine :open_mouth: :open_mouth: :open_mouth: Mais c’est énormeeee !
C’est vraiment des branleurs ces mangaka ; je dois plafonner a 38h par semaine quand j’arrive a faire des grasses mat :mrgreen:

Bon je ne critiquerai que le temps de sommeil ; pour le temps de travail heuuuuuuu joker :laughing:

Ce n’est pas sur le décalage (je le suis moi même, bien que je soit plus « rythmé ») ou le peu de sommeil (j’ai fais bien pire) qui m’impressionne mais la durée. Quand on voit que c’est un planning sur 7 jours et qu’ une série peu durée des années…
C’est finalement un boulot de titan. Chapeau.