Le point sur le tremplin manga Ki-oon

L’impartialité dans ce genre de concours ouvert au vote du public est illusoire. Vu que les gens qui votent ont chacun des backgrounds, des goûts et des expériences complètement différentes, il est tout à fait normal que cela tourne au concours de popularité, où celui qui aura le plus de “gens qui pensent pareil” gagnera, peu importe l’intérêt de l’histoire. De plus, soyons francs, si les gens dans leur majorité cherchaient de la qualité, ça se saurait… Non, ils cherchent des titres qui leur parlent, avec des résultats variables.

Je suis parfois atterrée tout de même de ce que les gens considèrent comme originaux.
Certains voient dans “Red” une réinterprétation du Petit Chaperon Rouge. J’y vois un personnage de FF-O nommé chaperon et un loup au nom complètement ridicule et aux motivations incompréhensibles à part d’être un “méchant”. C’est autant une réinterprétation du conte que Saint Seiya est une réécriture des mythes grecs, ou Samurai Deeper Kyo une leçon d’histoire du Japon : des persos avec des noms qui ressemblent, mais qui n’ont rien à voir du tout avec l’original dans le thème ou l’objectif poursuivi.
“Here”, c’est juste du “Warm Bodies” en plus mièvres et manichéen avec un style “Soul Eater”.
“Koen” possède des retournements ridicules et des personnages sans profondeur et sans psychologie, avec une mise en scène peu inspirée.
“Back Fire” est terriblement verbeux, mal rythmé et emprunte toute son ambiance à des titres comme “Judge” et son graphisme à Kei Sanbe.
“Anger’s Game” a un côté trop beauf pour moi, donc je ne suis pas du tout la cible. Plus les survival-game du genre ne font monter aucune tension en moi (surtout vu les personnages) et il y a un côté trop “implorant” en faisant référence de cette façon au concours.
“Revenge Reborn” a une jolie couverture, mais c’est très mal rythmé, très peu expressif, et pas terrible émotionnellement malgré des efforts évidents dans ce sens. Et la découvert du robot dans la clairière est assez ratée, vu qu’on n’éprouve aucun effet de “gigantisme” dans la taille du robot vu la perspective.
“Death Control” est joli et pourrait être intéressant, mais le format n’a pas du tout été planifié pour tenir sur ces pages, donc c’est limite hors-sujet.

Dans ceux qui m’ont honnêtement plu, “No Spite” est bien rythmé et sympathique dans son traitement de la vengeance (parce que oui, contrairement à ce que j’ai pu voir dans certains commentaires dans le projet, il y a des petites et des grandes vengeances), et les personnages sont bien campés. Maintenant, le style de l’auteur conviendrait davantage pour des petites histoires auto-conclusives que pour des histoires sur la longueur à mon sens.
“Psychomantium” possède un très bon coup de crayon et un excellent sens du découpage, ainsi que des personnages expressifs (surtout la fille sans bras) et intéressants. L’univers n’est pas hyper original évidemment, mais c’est sans doute la seule histoire dont je voudrais voir la suite.
“La Voie du Talion” est excellent sur ce format. Très inspiré de la narration des contes donc parfait en si peu de pages, juste ce qu’il faut de développement des personnages, un excellent découpage, une vraie montée émotionnelle dans notre intérêt pour le sort des personnages, et surtout une vraie bonne idée de l’utilisation de la vengeance. C’est sans doute le projet le mieux pensé “intellectuellement parlant”, qui ne cherche pas à copier un style manga dans ses thèmes mais s’est trouvé une narration plus personnelle et plus réfléchie sur le sujet.

Que le projet soit un peu un flop en termes d’audience ne me surprend pas tant que cela. Déjà, pas mal de gens sont un peu résistants à la nouveauté et à la prise de risques. Le système de lecture n’était pas des plus agréables il faut l’avouer (obligée de faire ctrl + pour bien voir certaines cases). Et puis comme partout sur internet, les gens se lassent très vite ou ne veulent pas s’investir sur la durée, ne serait-ce que pour un peu de lecture hebdomadaire. Néanmoins, il s’agissait d’un projet intéressant, avec tout de même quelques projets qui en valaient la lecture, et que j’ai pris plaisir à suivre.

Ce n’est pas l’impartialité des votants qu’il faut remettre en cause mais plutôt la méthodologie de mise en ligne et de vote.
Tu ne peux pas dire que le système de votes est équitable si tu mets 2 mois entre le premier projet en ligne et le dernier. Par ailleurs la lassitude du coup des votants et décuplée par le fait de devoir revenir chaque semaine.
De plus il n’y a du coup pas eu du tout de buzz à mon avis sur cette opération suite à la lenteur de cette mise en ligne.

C’est clairement un titre dont on se demande comment il a pu être sélectionné…

Pour ma part, on peut enlever le mot “limite” de ta phrase…
Ton top 3 est presque le même que le mien (je n’ai pas retenu Psychomantium, parce qu’il a un peu le défaut de Death Control (en bien moins important, évidemment) : on a l’impression de n’avoir qu’un chapitre d’un truc plus grand).

Oui, j’ai apprécié d’avoir un nouveau titre chaque semaine, sans savoir à l’avance à quoi m’attendre.
Et puis certains ont gagné des cadeaux, grâce à ce concours… ~___^
D’ailleurs, il n’y avait de tirage au sort que sur les cinq premières semaines ?

Tori.

J’imagine que l’idée derrière cette mise en ligne hebdomadaire, c’était de maintenir une actualité autour du projet régulièrement, de laisser aux gens le temps de faire tourner l’information (via réseaux sociaux ou bouche-à-oreille ou la fanbase de certains), tout en tentant de copier un style “manga” (mais pas que) de publication, c’est-à-dire hebdomadaire. Je ne suis pas d’accord quand tu dis que la lassitude vient de l’attente. Les séries TV hebdomadaires sont encore très populaires (même si de plus en plus de gens pratiquent le “binge watching”), beaucoup de gens ont divers RDV “culturels” (ou autres) de façon hebdomadaire, mensuel ou annuel, et c’est une bonne chose d’étaler certains projets.

Maintenant, c’est évident que sur la longueur, il y a toujours des gens qui se lassent rapidement de ce type de parution, c’est normal. Mais si tous les projets avaient été mis en ligne en même temps, je ne suis pas sûre à cent pour cent que les réactions auraient été si différentes, par exemple selon l’ordre de lecture proposé. Quand quelqu’un accroche d’emblée à un projet et qu’il pense que c’est le meilleur dans son esprit, il ne va pas facilement remettre son premier avis en question à la lecture d’un autre. Et le problème de la fan-base persistera dans tous les cas. Ou bien certains auraient saturés d’avoir dix projets à lire en un coup, et auraient juste laissés tombé l’idée.
Je ne pense pas que l’idée en elle-même était mauvaise, c’est juste que le public n’a pas suivi.

Je me suis posée la même question. J’avoue que je n’ai pas trop compris la méthode de sélection non plus exactement. Peut-être le manque de succès du projet qui les a obligé à faire des coupes budgétaires ? (tous les manga Ki-oon sur une certaine période, ça doit quand même peser) Si même moi j’ai gagné quelque chose, c’est qu’il ne devait vraiment pas y avoir beaucoup de concurrence, vu mon manque de chance légendaire à toute forme de loterie^^ (et c’était de la malchance quelque part, parce que j’avais déjà acheté Kid I Luck et que Darwin’s Game n’est pas du tout mon genre^^)

Ben moi, habituellement, j’ai de la chance… et je n’ai rien gagné (d’ailleurs, il faudra que j’achète Kid I Luck, du coup).

Tori.

En lisant certains commentaires, je me rends compte que l’on pouvait attendre des choses bien différentes de ce concours. Certains semblaient attendre de vrais one-shots auto-conclusifs là où d’autres, comme moi, s’attendaient à avoir des “pilotes” pour des titres plus longs. Et, forcément, cela change pas mal de choses.

Moi, je m’attendais vraiment à des one-shots auto-conclusifs…
Je trouve que d’imposer un thème (la vengeance) ne serait pas pertinent pour entamer une série : sur une série, l’auteur a besoin d’être un peu plus libre, quand même, je pense.

En tout cas, je me dis finalement que le mieux serait qu’il y ait deux gagnants : un pour le scénario et un pour la partie graphique… et de lancer une série où ils collaboreraient (mais ce n’est pas forcément évident : la plupart ne doit pas avoir l’habitude de travailler en binôme).

Tori.

Bah du coup tu prends Shonen pour les graphismes, il a l’habitude de travailler sur un autre scénario :mrgreen:

Ben on vote pour un projet, donc pour que le titre choisi devienne une série. Sinon, quel serait l’intérêt de voter pour un titre et un auteur si, par la suite, ce qui nous sera proposé sera totalement différent ? Et donc par là même, à mille lieues des raisons pour lesquels on a choisit le titre lauréat ?

Prendre ces titres pour des one-shots qui ne seront pas développés, c’est pour moi une erreur. Ou alors ce “tremplin” sera totalement inutile s’il permet au gagnant de créer un titre très loin de celui pour lequel on a voté. Le manga fonctionne ainsi en général : un “pilote” qui, grâce à sa popularité et après quelques changements, devient une série.

Si le vainqueur sort une oeuvre totalement différente du projet présenté, aucun intérêt, parce que ce n’est pas parce que tu tiens en main un titre avec un scénario qui se tient que le suivant atteindra le même niveau. Bref, ce serait comme voter pour le pilote de Black Cat et finir avec To Love.

Sauf qu’au Japon, c’est l’auteur qui vient avec un projet (qui correspond ou pas à ce que l’éditeur recherche), et n’a pas un thème imposé (surtout un thème comme “la vengeance”… Ce serait “Le Western” ou “La pétanque” ou “de l’humour déjanté”, ce serait moins restreint, ou “Les dragons” et “Les anges”, comme l’avait fait Tonkam)… Pour moi, c’était un tremplin, pour découvrir de nouveaux talents (même si, en l’occurrence, certains noms étaient déjà connus, voire avaient déjà été publiés)…
Mais je me trompe peut-être.
D’ailleurs, même au Japon, ces pilotes ne nécessitent pas forcément de suite : si ça ne marche pas, tant pis, mais le lecteur n’est pas frustré de ne pas avoir la fin de l’histoire.

Tori.

Mais c’est ça que j’attendais de ce tremplin, personnellement, de voir les différents univers que les auteurs proposent et leur personnalité, ainsi que leur style de prédilection, et où ils souhaiteraient emmener leur lectorat s’ils étaient publiés. Néanmoins, 20 pages n’est clairement pas un format suffisant pour créer un pilote (la plupart des premiers chapitres de manga en contiennent 50-60 pour les séries hebdomadaires, afin installer l’univers).

À mon sens, l’idée du tremplin ici, c’est de voir comment l’auteur parvient à gérer son rythme de narration et son découpage sur un chapitre “classique”, ce qui est le plus important sur le long terme pour que la série conserve en intérêt, et ne se dégonfle pas comme un soufflé ou ne s’étire indéfiniment par manque d’idées. C’est pour juger le talent de l’auteur sur une histoire courte, finalement, et donc aussi auto-conclusive que possible. Cela ne doit pas empêcher l’auteur de réutiliser ses personnages pour les faire redémarrer sur des nouvelles bases, mais l’idée pour moi n’était clairement pas de donner envie de voir cette histoire se poursuivre, mais d’en découvrir l’univers et le style de l’auteur, pour ensuite y revenir sur le plus long terme et sous un autre angle éventuellement (et même de préférence, parce qu’il est vrai que la vengeance, si on ne s’appelle pas Ogami Itto, ça peut vite s’essouffler comme concept, pour se transformer en Sasuke de Naruto).

Les trois premiers chapitres de Soul Eater sont par exemple des chapitres indépendants que l’auteur a créé pour installer son univers et ses personnages, mais ne font pas partie de la continuité en tant que telle et ne constituent pas le “début” réel de Soul Eater. Je m’attends au même genre de concept pour l’auteur qui sera choisi (si un est choisi tout court, Ki-oon se réservant le droit de ne désigner aucun gagnant).

Un auteur = un univers, c’est très rarement vrai. Et ça me ferait sérieusement c**** de voir le gagnant proposé un titre à mille lieues de celui grâce auquel il a gagné… :slight_smile:

Mon avis un peu plus détaillé sur les 10 projets en “compétition” : Le Tremplin Manga Ki-oon Éditions entre dans sa dernière phase ! L’occasion de faire le point sur les 10 projets en lice : http://iletaitunefoisunmanga.wordpress.com/2014/11/21/tremplin-manga-ki-oon-les-10-projets-en-competition/

Au risque de casser tes illusions sur ton numéro un, voilà pourquoi il est difficile pour beaucoup de considérer “Here” comme réellement original :slight_smile: :

youtu.be/ywfezpgimxQ

Et d’ailleurs, toute la phrase suivante résume plutôt bien le film de bout en bout ^^:

Je trouve “Warm Bodies” bien plus agréable en passant (même avec son lot de clichés et un peu trop “propre” pour un film de zombies, mais c’est le style de l’histoire, davantage basée sur les sentiments et changements que sur le gore), là où “Here” est extrêmement prèchi-prècha sur la nature humaine, le fait que les humains vont “contre la nature” en tuant pour le plaisir, alors que les zombies les tuent pour se nourrir… Du pur shônen de base sans relief ni subtilité.